Accueil Tags Alec Baldwin

Tag: Alec Baldwin

Harley Quinn, Clint Eastwood et les autres, déjà en VOD

0
Victime collatérale de la situation sanitaire liée à la crise du COVID-19, la chronologie des médias, règle définissant l'ordre et les délais dans lesquels les diverses exploitations d'une œuvre cinématographique peuvent intervenir, a largement été assouplie. La loi du 23 mars 2020, dite « d’urgence pour faire face à l’épidémie du Covid-19 », a en effet ouvert la voie à de possibles dérogations au système actuel de chronologie des médias.

Test Blu-ray : Baby Boss

0
Visionner un « grand » film d’animation en famille est toujours un plaisir. Les enfants sont calmes et passionnés durant environ 90 minutes, les valeurs sont souvent positives, et les parents retrouvent leur âme d’enfant le temps d’un long-métrage, à l’issue duquel ils se regarderont attendris en se disant « c’était pas mal ! » ou « c’était bien ! ». A la fin de Baby Boss en revanche, quand les lumières se rallumeront, les parents n’échangeront pas entre eux, s’adressant directement aux enfants : « alors les enfants, ça vous a plu ? », et les moins de 10 ans de crier leur bonheur tous en cœur.

Test DVD : Still Alice

0
Adapté d'une histoire vraie et traitant d'un sujet difficile (la maladie d'Alzheimer et ses conséquence), Still Alice est un mélo carré et efficace, sans excès ni fioritures, d'une sobriété formelle et thématique rappelant beaucoup les téléfilms destinés au câble américain qui atterrissent souvent en France pour occuper les ménagères l'après-midi sur TF1 et M6

Mission impossible 5 : un titre, une affiche, un teaser

0
Tout ça d'un coup ! Et même des photos inédites ! Le cinquième épisode de la franchise Mission Impossible aura donc pour titre : Rogue Nation....

Critique : Blue Jasmine

0
Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie.

Keira Knightley favorite pour le reboot de Jack Ryan

0
En concurrence avec Evangeline Lilly et Felicity Jones, la bankable Keira Knightley est entrée en négociation pour le rôle principal féminin du reboot-préquel Jack Ryan.

Des détails sur le prochain Woody Allen

0
Au rythme d'un film par an, on oublie To Rome With Love et on pense déjà au prochain film de Woody Allen qui se déroulera du côté de San Francisco.

To Rome with Love

2
Rome, ville d’Histoire, est une ville « où tout est histoire » claironne le récitant improvisé de la courte scène d’introduction (réglant la circulation sur une des places les plus animées de la capitale italienne, avec une gestuelle hasardeuse, entre le mime et le sémaphore). Il nous en propose quatre, en ce bel été dans la Ville Eternelle : celle de Jack, un Américain étudiant en architecture, celle d’un autre Américain, Jerry (le premier résidant à Rome, le deuxième venu avec son épouse Phyllis en vacances – et aussi pour rencontrer le fiancé italien de leur fille Hayley) et celles de deux « locaux », Leopoldo (le Romain) et Antonio (le provincial monté à la capitale).

9 nouvelles images de To Rome With Love de Woody Allen

0
Voici 9 nouvelles images du prochain Woody Allen intitulé To Rome With Love.

8 extraits de Rock Forever avec Tom Cruise, Alec Baldwin, Diego...

0
8 nouveaux extraits sont disponibles pour Rock Forever avec Tom Cruise, Alec Baldwin et Julianne Hough.

ROCK FOREVER : Bande-Annonce 3 VOST avec Tom Cruise

0
Voici la 3ème bande-annonce en VOSTFR pour Rock Forever avec Tom Cruise.
Talk Radio d'Oliver Stone, photo du film

Talk Radio

0
Un animateur radio arrogant au-delà de tout est à la fois haï et adulé du public et son émission promise à une échelle nationale. Le rêve américain tourne pourtant rapidement au cauchemar. Film très injustement oublié d’Oliver Stone, « Talk radio » est enfin en DVD. Le cinéaste auteur de « Platoon » y livre un savoir-faire technique impressionnant, sans maniérisme ni fioriture, donnant à Eric Bogosian (qui y reprend le rôle qu’il avait écrit et créé au théâtre) l’occasion d’une composition renversante. Un film coup de poing qui ne fait pas de cadeau à l’Amérique. Digne de son auteur, donc…