Safe

0
162
Safe, photo du film

Safe, affiche du film

USA : 2012
Titre original : Safe
Réalisateur :
Scénario : Boaz Yakin
Acteurs : , ,
Distribution : Wild Bunch Distribution
Durée : 1h 35
Genre : Action, Thriller
Date de sortie : 27 juin 2012

Globale : [rating:3.5][five-star-rating]

Jason Statham vous avait manqué ? Il est de retour pour un nouveau film d’action tonitruant pas si bête qu’il n’en a l’air. Alors avant la sortie de l’explosif Expendables 2, on se détend, on prend du pop-corn et on savoure ce concentré d’adrénaline bien inspiré du cinéma du genre des années 80.

Synopsis : Un ancien agent secret sauve une petite fille à la mémoire exceptionnelle, déclenchant ainsi une guerre des gangs entre les Triades, la mafia russe et des politiciens new-yorkais corrompus. Tous veulent mettre la main sur l’enfant, la seule à détenir la combinaison d’un coffre-fort très convoité…

Safe, photo du film

Jason Statham a prouvé en seulement dix ans qu’il était tout simplement le nouveau action man des temps modernes. Là où Dwayne Johnson s’est attelé à d’autres styles, là où Vin Diesel s’est fait bien trop rare et là où d’autres ont juste échoué à s’imposer (Gerard Butler, Karl Urban, Mark Wahlberg), ce bon vieux Statham n’a jamais fait un faux pas. Enchaînant les films d’action sans s’essouffler, se montrant à l’affiche deux voire parfois trois fois par an, l’ex-chouchou de Guy Ritchie n’a plus rien à prouver, le bonhomme ayant déjà démontré maintes fois qu’il en avait dans le pantalon.

Frank Martin meets Art Jeffries meets John Creasy

Pour son treizième long-métrage où il tient le rôle principal, Statham endosse une fois de plus la peau d’un mec badass, un ex-flic que personne n’aime, un gars qui n’hésite pas quand il doit fracasser un ennemi et qui sait précisément où ça fait mal. Des rôles de ce gabarit, les fans en ont vu des dizaines depuis Le Transporteur, contemplant le gaillard mettre sur la gueule à des tough guys patibulaires. Avec Safe, il va devoir protéger malgré lui une gamine surdouée et empêcher mafia russe, Triades et flics corrompus de mettre la main dessus. Le scénario lorgne autant du côté de Code Mercury que de Man on Fire sans oublier une flopée de films bis oubliés. Mais c’était sans compter sur la mise en scène de Boaz Yakin…

Scénariste (entre autres) de Prince of Persia, il prouve ici qu’il est bien l’homme de la situation. Mise en scène nerveuse old school (comprenant notamment quelques plans léchés comme la course-poursuite et son jeu de caméras jonglant entre les rétroviseurs), scènes d’action filmées avec une rare maestria, montage elliptique à la fois surprenant et cohérent et rythme autrement soutenu font donc la différence, évitant au long-métrage de passer par la case direct-to-DVD voire même un vulgaire téléfilm sans la présence de Statham au générique. Car ce n’est ni le script aux airs de déjà-vu, ni les seconds couteaux peu reluisants (Chris Sarandon, Robert John Burke, James Hong…) qui vont faire de Safe un film inoubliable.

Safe, photo du film

Action Man, le plus grand de tous les héros !

Car non, Safe ne restera malheureusement pas dans les annales, il ne se contentera que d’être un nouveau Statham Movie sacrément badass, bourrin et surtout efficace, un film de plus à sa filmographie. Toutefois, avec du temps, le long-métrage restera certainement gravé parmi les meilleurs films d’action de la décennie, ceux inspirés par leurs immortels aînés des années 80, rejoignant donc sans problème les nouvelles perles que sont Expendables, Faster ou encore The Raid. Fans du cinéma d’action sans concession où ça bastonne sec et où l’histoire, sans être originale, reste bien écrite ? Foncez vous régaler les mirettes, ça en vaut le coup !

Résumé

 Le cinéma d’action a toujours été là pour proposer un équilibre dans le 7e Art, contrebalancer des films cérébraux et tout simplement divertir son spectateur. Safe est l’un de ces produits : un script simple mais efficace, de l’action explosive sans slow-motion et une mise en scène nerveuse, travaillée et agréable, loin des Michael Bay et autres Roland Emmerich.[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=bZXMajnrQbY[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici