Livres — 12 mars 2017
Revue de presse cinéma : Mars 2017

Mars est devenu depuis quelques années le mois pendant lequel commence la saison des blockbusters, un rendez-vous pourtant historiquement estival. Parler de saison de Blockbuster n’a en fait plus beaucoup de sens : il en sort même en décembre, et pas des moindres (Star Wars et les Animaux fantastiques l’année dernière, par exemple). Ce mois-ci, nous auront ainsi droit à Kong : Skull IslandLogan et Ghost in the shell. En plus des deux premiers, deux autres films sont à l’honneur ce mois-ci : The lost city of Z de James Gray et Grave de Julia Ducournau. Deux films qui sortent le même jour, apparemment très différents, mais qu’à titre personnel j’attend  avec impatience …

n°9

C’est le retour dur gros dossier thématique dans La Septième Obsession : à l’occasion de la sortie de Grave, la revue se penche sur le cinéma d’horreur.  Et histoire de ne pas faire les choses à moitié, ce sont plus de soixante pages qui sont consacrées à ce thème, avec pèle-mêle des entretiens avec Joe Dante et Julia Ducournau (que vous retrouverez dans bon nombre d’autre magazines ce mois-ci, tout comme James Gray présent ici aussi), des articles sur le renouveau du slasher,  le giallo, ou même le Texas, des analyses des films de Shyamalan … La Septième revient donc à une formule moins axée sur l’actualité en elle-même – il y a moins de critiques que dans les deux ou trois numéros précédents, ce qui n’est selon moi que mieux.

 

n°731

Numéro spécial musique ce mois ci dans les Cahiers du Cinéma. Au programme, des articles sur des noms affirmés depuis quelques années (Cliff Martinez, qui a dernièrement composé l’excellence B.O. de The Neon Demon, interviewé dans ces pages) ou plusieurs décennies (John Williams, tant qu’à faire !), des entretiens avec les jeunes compositeurs français Olivier Maguerit, Rob et Jean-Benoît Dunckel) ou des moins jeunes compositeurs asiatiques : Ryuichi Sakamoto (Furyo, entres autres) et Jeong Yong-Jin (collaborateur de Hong Sang-Soo).

Du côté des réalisateurs, des entretiens avec Julia Ducournau, James Gray et Alain Gomis, mais aussi des articles sur les salles de cinéma elles-mêmes (qu’il s’agisse du petit vingtième du Nova de Bruxelles ou des nouveaux cinémas indépendants européens). En somme, un beau programme !

n°48

La majorité d’Hollywood est contre Trump : on ne compte les plus les piques lancées à celui qui s’est illustré comme personnage secondaire dans Maman j’ai encore raté l’avion (il n’a rien fait d’autre non ?), et les réponses de l’intéressé à ces gens « so overrated ». En plus d’un article sur l’implantation démocrate à Hollywood (qui compte aussi un club de « Républicains Anonymes » qui parlent de leur place dans l’usine à rêves !), on part aussi sur les traces de Shia Laboeuf dont le happening « I will not divise us » a duré quelques semaines. Autres voyages au sommaire de ce numéro : dans le passé avec la série Power Rangers (dont un nouveau film sort en avril), dans la tête « bigger than life » de John Milius, au Brésil avec la condition des amérindiens sur grand écranou encore dans des studios de cinéma Hongrois. Sans oublier des interviews avec la jeune Solène Rigot, avec la journaliste aguerrie Florence Aubenas et avec le Franco-Sénégalais Alain Gomis.

n° 673

Michel Ciment réaffirme en préface l’importance qu’accorde Positif au Cinéma dans toute son Histoire :  réagissant aux réactions disproportionnées entourant La La Land, il cite Chabrol : « C’est le plus beau film que j’ai vu depuis… la semaine dernière ». Pour rappeler aussi qu’une année ne se compose pas de seulement deux mois, et qu’il est peut être prématurée pour qualifier en février un long-métrage « meilleur film de l’année ! ». 2017 commence tout de même bien, et comme ailleurs, La cité perdue de Z et Grave sont à l’honneur. Le nouveau film de James Gray a droit à la couverture du nouveau numéro de la revue de l’Institut Lumière, et à quinze pages, consacrées à son réalisateur mais aussi à Darius Khondji, déjà évoqué plus haut. Mais le gros dossier du numéro est consacré à Andrzej Wajda, décédé en octobre denier : entres autres, une interview qui avait été réalisée pour son dernier film, Les Fleurs Bleues, mais aussi une conversation entre le cinéaste polonais et Roman Polanski. Bien entendu de nombreux articles reviennent sur la longue carrière de Wajda – 60 ans tout de même !

n°476

Ce mois-ci, Premiere a en exclusivité mondiale des informations sur le nouveau film de Christopher Nolan, Dunkerque (un titre français qui fait penser à un film des frères Dardenne !). Une dizaine de pages qui nous en apprennent plus sur le long-métrage prévu pour le 19 juillet dans nos salles. Les informations on vite été diffusées sur le web, et concernent par exemple la « temporalité » du film, qui abordera trois points de vues différents. Magie d’internet, vous pouvez retrouver l’article sur le site internet de Premiere !

On retrouve aussi des entretiens avec Warren Beatty pour son nouveau film L’exception à la règle, ainsi qu’avec le duo Caro/Jeunet qui revient sur Delicatessen, ou encore des reportages sur le tournage de Trainspotting 2 et le nouveau Desplechin.

 

Mais aussi : Dans Studio Ciné-live n°87, la bande de Ferrovipathes (avouez que le titre canadien de Trainspotting a du bagou) est de retour 20 ans plus tard, Kong : Skull Island est en couverture de Cinema Teaser n° 62. Isabelle Huppert accord un entretien au trimestriel Clap n°14, qui revient aussi longuement sur Westworld et la filmographie de Frank Capra. « A film exceptionnel, dossier exceptionnel ! », « Enfin un film de super-héros qui ne nous prend pas pour des cons ! » : L’écran Fantastique (n°384) et  (n°305) semblent avoir aimé Logan. Si ils parlent tout deux aussi de Grave et de Kong : skull islandL’écran consacre un dossier à Twin Peaks en vue de la saison 3 qui approche à grand pas, et Mad dresse un « big bilan » de l’édition 2017 de Gerarmer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Nicolas Santal

Cet article a été rédigé par Nicolas Santal, rédacteur de Critique-film.fr