Perfect Mothers

0
401

affichePerfect Mothers

France et Australie : 2013
Titre original : Two Mothers
Réalisateur :
Scénario : , Christopher Hampton
Acteurs : , , ,
Distribution : Gaumont Distribution
Durée : 1h51
Genre : Drame
Date de sortie : 3 avril 2013

Globale : [rating:3/5][five-star-rating]

Perfect Mothers est l’adaptation cinématographique de l’œuvre littéraire Les Grands-mères, paru en français chez Flammarion en 2005, de l’écrivain britannique et lauréate du prix Nobel de littérature en 2007 Doris Lessing ; elle-même inspirée d’une histoire vraie. La rencontre pré-tournage entre la réalisatrice et la romancière a conduit à la conception d’un film dur et doux qui exacerbera la sensibilité de chacun. Le spectateur n’est pas seulement témoin passif de l’histoire mais il est aussi un relai d’émotions. Ce film, né de la collaboration de ces deux femmes, transpire de sensualité et d’un amour bienveillant et sincère.

Synopsis : Inséparables depuis le premier âge, Lil et Roz vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l’évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle. A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins…

perfect mother

Dédramatiser le drame

Tantôt bruit des vagues, tantôt musique d’ambiance, la BO sublime chaque scène. Le lieu du tournage est d’une beauté peu commune. Les plans aériens relèvent d’un choix judicieux pour mettre en valeur ce décor naturel que les personnages ne veulent pas quitter et qu’on leur envie. Ce somptueux cadre remplit parfaitement sa fonction de toile d’araignées dans laquelle se jouent des drames et des abus de confiance à en perdre la raison. L’ambiance du film submerge au point que l’on en oublie la gravité de la situation. La volonté de dépsychologiser les relations que la société moralisatrice pourrait assimiler à de l’inceste est omniprésente. La réalisatrice a tenu à ne pas compliquer ce qui l’est déjà, elle a réussi. On ne peut que la remercier d’avoir su rendre ce film léger et sensuel.

perfect mother

Les chiens ne font pas des chats

Le duo fusionnel des mères parfaites est interprété par les belles quadragénaires (The Impossible, Dream House) et (Le Stratège, Jeux de pouvoir). Pour les rôles des fils à la musculature divinement sculptée, on retrouve (Anonymous, Twilight 3) pour le blond et (Animal Kingdom, The First Time) pour le brun. Encore une fois, la beauté est partout. Les mères ont tout pour elles ; elles sont belles, réalistes et tolérantes. Les jeunes hommes sont sportifs, épanouis et physiquement très attirants. Les couples mère/fils s’emboitent si bien que l’on perçoit à peine la dangerosité de la situation.

perfect mother

Des sentiments entremêlés

Le thème du film n’est pas réellement l’inceste car il s’agit de relations entre personnes qui ne sont pas issues de la même famille. Privés du modèle paternel, les deux fils s’épreignent chacun de la meilleure amie de leur mère lorsqu’ils ne sont plus en mesure de contrôler leur testostérone. Privée de la présence de leur mari, les deux mères s’attachent chacune au fils de l’autre et acceptent un temps ces relations atypiques tout en restant lucides quant à l’avenir de leurs histoires. Les sentiments sont forts et s’affranchissent sans difficulté des préjugés et autres barrières socio-moralisatrices. On sent que la situation est instable psychologiquement mais quasi-immuable sur le plan sentimental.

Résumé

Au final, livre un très beau film empreint de poésie et d’espoir. Comme dans toutes les histoires d’amour, les cœurs souffrent de déceptions car parfois les méandres de la vie à deux obligent à faire des choix dont les conséquences peuvent être difficiles à assumer.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Uj5_NPaj73M[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici