News — 19 novembre 2013
Oscars d’honneur 2014

Pour la cinquième année consécutive, les lauréats des Oscars d’honneur ont été honorés avant la cérémonie officielle qui aura lieu cette année le 2 mars 2014. Leur nom avait été annoncé le jeudi 5 septembre et la soirée a eu lieu ce samedi 16 novembre 2013, lors de la soirée des Governors Awards.

jolie lansbury martin

Les artistes honorés par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences

L’actrice , plus connue du grand public grâce à la série Arabesque, où elle est Jessica Fletcher, est l’une des plus grandes actrices de sa génération. Elle a à ce titre reçu la plus belle ovation de la soirée. Née en 1925, elle a été nommée sans succès à trois reprises pour l’Oscar du second rôle : en 1945 pour son premier film, Hantise de George Cukor en soubrette d’Ingrid Bergman et Charles Boyer puis dès l’année suivante pour Le Portrait de Dorian Gray d’Albert Lewin, où elle est séduite et abandonnée par l’homme qui ne vieillit pas et enfin en 1963 pour Un crime dans la tête de John Frankenheimer. Elle est la soeur d’Elizabeth Taylor dans Le Grand National et l’une des victimes du séducteur George Sanders dans Bel-ami d’Albert Lewin. Dans la période tardive de sa filmographie, elle apparaît dans un Hercule Poirot, Mort sur le Nil de John Guillermin puis dans une autre adaptation d’Agatha Christie en étant Miss Marple dans Le Miroir se brisa de Guy Hamilton. Elle est aussi une mamie qui raconte des histoires inquiétantes dans le très beau conte cauchemardesque La Compagnie des loups de Neil Jordan et s’illustre dans le cinéma pour enfants avec L’Apprentie sorcière de Robert Stevenson ou en prêtant sa voix à la théière Miss Potts dans La Belle et la Bête, production Disney. Elle a remporté cinq Tony Awards pour sa carrière sur les planches de Broadway. Deux de ses dernières apparitions sont encore dans des films destinés à la jeunesse et où elle est extraordinaire de méchanceté : M. Popper et ses pingouinsde Mark Waters face à Jim Carrey et Nanny McPhee de Kirk Jones où Emma Thompson lui donnait la réplique. C’est d’ailleurs cette dernière qui lui a donné son trophée. Angela Lansbury, heureuse et fière, a rendu hommage à certains de ses partenaires de sa longue carrière : Ingrid Bergman, Bette Davis, Katharine Hepburn – à qui elle doit son rôle dans L’Enjeu – Frank Sinatra, Clark Gable, Lawrence Olivier et Orson Welles et James Earl Jones. « C’est un coup de chapeau à tout ce que j’ai fait dans ma carrière, d’une certaine manière. Le salut à une bonne carrière d’actrice à Hollywood. » Elle a rappelé qu’elle devait sa carrière à George Cukor et Albert Lewin qui lui ont offert ses premiers rôles marquants.

angela lansbury 02

Le créateur de costumes italien , né en 1927 et cité cinq fois aux Oscars, pour trois collaborations avec Luchino Visconti : Le Guépard (1962), Mort à Venise (1971) et Ludwig, le crépuscule des Dieux (1972), réalisateur avec lequel il a le plus souvent collaboré, de Bellissima (1951), son premier comme chef-costumier et jusqu’à son dernier L’Innocent (1975). Il a également été cité pour La Cage aux folles (1978) d’Edouard Molinaro et La Traviata (1982) de Franco Zeffirelli. Il a souvent travaillé pour Pier Paolo Pasolini, et signa notamment les magnifiques robes portées par la Callas dans Médée (1970) et a aussi créé les costumes sulfureux de Portier de nuit de Liliana Cavani. Sa création préférée reste la robe blanche portée par Claudia Cardinale dans Le Guépard. L’actrice a d’ailleurs reçu le prix en son absence. Une autre légende de la profession, Milena Canonero, a évoqué l’émotion de Tosi lorsqu’il a appris qu’il recevait cet oscar pour sa carrière et qui lui a fait ressentir l’affection de ses collègues et de nombreux artistes pour son travail dont Ann Roth et Jeffrey Kurland, eux aussi présents.

claudia cardinale 02

L’humoriste, scénariste et acteur , né en 1945 et jamais nommé aux Oscars dont il a présenté trois éditions. Devenu populaire grâce à l’émission Saturday Night Live où il s’est fait remarquer avec son instrument fétiche, le banjo, il a ensuite participé à certaines des meilleures comédies des années 80 même si l’on ne peut s’empêcher de penser que son génie a parfois été sous-exploité. Il est scénariste et interprète des films suivants, entre autres : The Absent-Minded Waiter, court-métrage de Carl Gottlieb nommé aux Oscars, Trois amigos ! de John Landis, où il forme un trio inoubliable de pieds nickelés avec Martin Short et Chevy Chase, Roxanne de Fred Schepisi, librement inspiré de Cyrano de Bergerac, avec Daryl Hannah dans le rôle-titre ou le trop méconnu et touchant Los Angeles Story de Mick Jackson ( ‘ elle n’est pas trop jeune, elle aura 25 ans dans six ans ‘ ). Il s’illustre aussi dans des films plus sombres, comme Grand Canyon de Lawrence Kasdan et La Prisonnière Espagnole de David Mamet. Parmi ses meilleures expériences en tant qu’auteur et interprète furent les films où il fut dirigé par Carl Reiner : Un vrai schnock en sympathique idiot du village, L’Homme aux deux cerveaux avec Kathleen Turner, Solo pour deux où il partage son corps avec Lily Tomlin et Les Cadavres ne portent pas de costard, excellent exercice de montage qui lui permet de donner la réplique à de grandes légendes hollywoodiennes à travers ses incursions dans des classiques du cinéma. Michel Hazanavicius s’en souviendra pour ses grands détournements pour la télévision… Son film préféré est Un ticket pour deux de John Hughes où il passe Thanksgiving avec John Candy qui était l’un de ses amis les plus proches. C’est Tom Hanks, autre proche de Candy qui lui a rendu hommage, en le comparant à d’autres génies comiques : Harold Lloyd, Buster Keaton, Preston Sturges, WC Fields, Blake Edwards et Woody Allen. Perfide, Steve Martin a remarqué qu’il n’avait pas beaucoup ri en regardant Capitaine Phillips. Martin Short a lui prononcé ces mots « It’s safe to say that Steve Martin is a genius. Not particularly true, but safe. » Je ne traduis pas, ça tue la blague… Il a également précisé que ce trophée était le plus important que l’on pouvait remettre à un artiste… à la mi-novembre…

tom hanks steve martin 2

Enfin, l’actrice américaine  a reçu le Prix Jean Hersholt, également sous la forme d’un Oscar, pour honorer ses nombreuses activités humanitaires. Elle est notamment envoyée spéciale du Haut-Comissariat des Nations unies pour les réfugiés depuis 2012. Âgée de 38 ans, la fille de Jon Voight avait déjà reçu l’Oscar du second rôle pour Une vie volée de James Mangold. Elle est la plus jeune à recevoir ce trophée. En présence de son mari Brad Pitt et de son fils Maddox, elle a rendu hommage à sa mère décédée en 2007 à l’âge de 56 ans d’un cancer qui lui avait demandée d’aider les autres, et de service aux autres du mieux possible. Angelina Jolie avait elle-même révélée avoir subi une ablation des seins pour se protéger de cette menace familiale. George Lucas et Gena Rowlands lui ont adressé un discours d’hommage.

 jolie oscar

De nombreux invités étaient présent dans la salle dont certains sont potentiellement en lice l’an prochain dont Amy Adams, Ben Stiller, Bruce Dern, Chiwetel Ejiofor, Daniel Brühl, David O. Russell, Jared Leto, John Goodman, Jonah Hill, Matthew McConaughey, Steve Coogan, Steve McQueen mais aussi Raquel Welch, Warren Beatty et Jacqueline Bisset.

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=T-qk2itNfzU[/youtube]

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles