Manga : Assassin’s Creed Valhalla – Blood Brothers

0
375

Assassin’s Creed Valhalla –


Chine : 2020
Titre original : –
Auteure :
Genre : Manhua
Éditeur : Mana Books
Traduction : Mathilde Colo
Date de sortie : 26 août 2021
Nombre de pages : 192

Note : 3,5/5

En 866 après J-C, dans les terres froides d’Europe du Nord, deux frères sont en quête de gloire. Ulf et Björn Stenson embarquent dans une expédition pour l’Angleterre, sur les traces d’un des plus grands vikings de tous les temps : Ivarr le désossé. Mais le destin qui les attend est incertain…

Récit inédit et complet prenant naturellement place dans l’univers du jeu vidéo développé depuis une vingtaine d’années par Ubisoft, Assassin’s Creed Valhalla – n’est pas un manga mais un manhua – d’origine chinoise donc – imaginé et dessiné par la talentueuse .

Annoncé il y a un an comme un des éléments destinés à assurer la promotion de la sortie internationale du jeu Assassin’s Creed Valhalla, ce manhua marquait la deuxième collaboration d’Ubisoft avec l’éditeur chinois Xin Manhua après Assassin’s Creed : Dynasty, par ailleurs également disponible en France chez Mana Books.

Cependant, la raison d’être d’Assassin’s Creed Valhalla – réside en partie dans son côté linéaire, franc et bourrin, qui le prédestinait presque à être une série courte – sa parution originale s’est étalée sur seulement quelques mois (entre novembre 2020 et juin 2021), et la totalité de l’histoire est ici rassemblée en un seul volume.

Se concentrant principalement sur l’action, développant une sécheresse et une brutalité assez radicales, autrement dit extrêmement « masculin », ce manhua est paradoxalement l’œuvre d’une femme, , qui parvient à tirer son épingle du jeu par le biais d’un trait puissamment iconique et d’une représentation pour le moins « vivante » des différents personnages intervenant dans le récit.

Derrière les rebondissements de l’intrigue et la barbarie de façade, Ubisoft et n’en oublient cependant pas d’être juste et précis du point de vue historique – si on ne navigue pas en plein manuel d’histoire, les événements relatés dans Assassin’s Creed Valhalla – n’en demeurent pas moins crédibles et justifiés.

L’autre point fort d’Assassin’s Creed Valhalla – est sans doute la façon remarquable avec laquelle se concentre sur des personnages franchement antipathiques – des anti-héros très éloignés de la noblesse et du code d’honneur chevaleresque qui s’avère généralement de mise dans ce genre de récits. Une belle réussite donc, pour un manhua centré sur les bastons épiques se dévorant en moins d’une heure.

Un mot sur l’éditeur : Depuis 2017, Mana Books célèbre le jeu vidéo sous toutes ses formes, au travers de ses licences les plus importantes. Beaux-livres, bandes dessinés, romans, essais, guides : en partenariat avec des acteurs incontournables du marché tels que Square Enix, Konami ou Blizzard, Mana Books propose un catalogue éclectique dédié à des univers vidéoludiques salués par la critique et plébiscités par les fans.

Source des images : ManaBooks.com et Xin Manhua / Tous droits réservés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici