Sorties de la semaine — 03 février 2016
Les sorties du 3 février 2016

Chocolat

Le choc des titans hebdomadaire entre le cinéma français et son pendant américain va dans un nouveau round cette semaine. Il n’y en a pratiquement que pour ces deux mastodontes de la production cinématographique ce mercredi, alors que le programme varié invite plus à une complémentarité qu’à une prise de parti chauvine. En somme, la douzaine de films de sortie en ce début du mois de février confirme amplement notre conviction qu’il y a toujours des films intéressants à voir, à condition de savoir chercher et de garder un esprit ouvert !

SteveJobs

Les deux plus grosses sorties de la semaine, à l’affiche dans un nombre de salles quasiment identique, ne donnent franchement pas envie. Et la France pour les Tuche, et Hollywood pour Alvin et les Chipmunks s’y complaisent dans le retour sur investissement facile par le biais de suites sans grand intérêt. Le vrai film de la semaine nous paraît être par contre l’autre sortie française d’importance : le quatrième film de Roschdy Zem en tant que réalisateur, , est le genre de divertissement solide qui traite de sujets brûlants sans tomber dans des polémiques enfiévrées. Omar Sy, le représentant international par défaut du cinéma français, y trouve un rôle sur mesure, mi-comique, mi-dramatique, aux côtés de James Thierrée qui ne quitte le domaine de la danse que pour des rôles très physiques. Puis du côté américain, nous espérons que , la biographie poignante du fondateur d’Apple, ne connaîtra pas le même sort décevant en France au niveau du plébiscite du public que lors de sa sortie outre-Atlantique.

TerreEtLOmbre

Parmi les sorties plus réduites en impact commercial, de véritables perles se cachent, comme le film d’animation qui agrandit l’univers bizarre de Charlie Kaufman ou une production indépendante américaine pur jus des frères Safdie, qui s’étaient faits connaître il y a cinq, six ans à travers les minimalistes The Pleasure of being robbed et Lenny and the kids. Enfin, le cinéma étranger hors Etats-Unis est plutôt discret cette semaine, avec l’Allemagne et ses adolescents criminels dans Le Temps des rêves, la Caméra d’or du dernier festival de Cannes venue de la Colombie et un premier film belge avec Nathalie Baye.

Alaune

Du côté des reprises, il serait presque dispensable de les mentionner, puisque la Palme d’or obscure du jury de Jean Giono de Henri Colpi et , l’un des premiers films du duo mythique Marlene Dietrich et le réalisateur Josef von Sternberg, appartiennent plus au domaine des raretés que des classiques incontournables. Les deux événements à ne surtout pas rater cette semaine sont donc le festival Toute la mémoire du monde à la Cinémathèque Française et hors les murs, ainsi que le début de la grande rétrospective des James Bond aux Fauvettes, qui se terminera le 8 mars prochain !


 

de Walt Becker (Etats-Unis, Animation, 1h32, distribué sur 600 copies)

Anomalisa de Charlie Kaufman et Duke Johnson (Etats-Unis, Animation, 1h30, distribué sur 62 copies)

Chocolat de Roschdy Zem (France, Drame, 1h59, distribué sur 525 copies) avec Omar Sy, James Thierrée et Clotilde Hesme

de Dan Mazer (Etats-Unis, Comédie, 1h42, distribué sur 248 copies) avec Robert De Niro, Zac Efron et Julianne Hough

de Anthony Roux et Jean-Jacques Denis (France, Animation, 1h48, distribué sur 131 copies)

Mad love in New York de Ben et Joshua Safdie (Etats-Unis, Drame, 1h37, distribué sur 11 copies) avec Arielle Holmes, Caleb Landry Jones et Buddy Duress

de Naël Marandin (France, Drame, 1h20, distribué sur 10 copies) avec Qiu Lan, Yannick Choirat et Louise Chen

de Ericson Core (Etats-Unis, Action, 1h53, distribué sur 378 copies) avec Teresa Palmer, Luke Bracey et Ray Winstone

de Antoine Cuypers (Belgique, Drame, 1h45, distribué sur 35 copies) avec Nathalie Baye, Arno Hintjens et Thomas Blanchard

Steve Jobs de Danny Boyle (Etats-Unis, Drame, 2h03, distribué sur 139 copies) avec Michael Fassbender, Kate Winslet et Seth Rogen

Le Temps des rêves de Andreas Dresen (Allemagne, Drame d’adolescents, 1h57, distribué sur 25 copies) avec Merlin Rose, Joel Basman et Ruby O. Fee (critique)

La Terre et l’ombre de Cesar Augusto Acevedo (Colombie, Drame, 1h37, distribué sur 52 copies) avec Haimer Leal, Hilda Ruiz et Marleyda Soto

de Olivier Baroux (France, Comédie, 1h36, distribué sur 602 copies) avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty et Claire Nadeau

Reprises

 

Morocco (1930) de Josef von Sternberg (Etats-Unis, Aventure, 1h32, distribué sur 4 copies) avec Gary Cooper, Marlene Dietrich et Adolphe Menjou

 

Une aussi longue absence (1960) de Henri Colpi (France, Drame, 1h30) avec Alida Valli, Georges Wilson et Charles Blavette

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *