Les films attendus en 2014

0
208

Une nouvelle année de commence avec 2014. Maintenant que l’on a retenu nos 10 films préférés de 2013 et que l’on a découvert ou redécouvert les acteurs qui ont marqué cette année, il est temps de se penc sur les s qui risquent fort de secouer les salles obscures en 2014. Les rédacteurs de Critique- ont fait le point sur LE qu’ils attendaient le plus…

L’attente d’Eric: « , et  » d’Alain Resnais

Parce que Alain Resnais bien sur mais par son sujet surtout qui fait écho sur des événements personnels de l’année 2013 et que le c’est aussi la vie!

aimer-boire-chanter-

L’attente de Marion: « 12 years a slave » de Steve McQueen

Après Hunger et Shame, deux s explorant le corps et sa volonté dans leur radicalité la plus violente, Steve McQueen nous réserve un troisième long métrage qui promet de couler dans la même veine, nourrie de brutalité frontale et dérangeante. Un coup de poing émotionnel très attendu pour début 2014.

12 years a slave Chiwetel Ejiofor

L’attente de Jean-Jacques: «  » de Danis Tanovic

Je n’aurai pas longtemps à attendre puisque le 26 février 2014 sortira « « , le nouveau du réalisateur bosniaque Danis Tanovic. Jusqu’à présent, 4 s réalisés, 4 chefs d’œuvre, dont le magistral « No Man’s Land »en 2001. J’attends toujours avec impatience le que Danis Tanovic m’avait dit vouloir tourner un jour, un reprenant l’humour de « No Man’s Land » pour parler des religions et de leurs travers. Apparemment, ce n’est pas encore pour ce coup ci, mais qu’importe !

la femme du ferrailleur

L’attente de Claudine: «  » de Spike Jonze

L’attente sera longue jusqu’au 19 mars. sera l’occasion de retrouver Spike Jonze, un réalisateur créant des s originaux, touchants et souvent teintés d’une douce poésie (I’m e, Max et les Maximonstres,…). Pour l’occasion, Jonze s’est entouré d’un casting alléchant réunissant l’immense Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Amy
Adams et bien d’autres. Enfin, Ô comble du bonheur, la bande originale sera signée Arcade fire, un groupe qui réussira à coup sûr à mettre en musique cette poésie visuelle.

her spike jonze

L’attente de Nicolas: «  » de Christp Nolan

Parce que Christop Nolan reprend le flambeau d’un mystérieux projet SF sur les trous de ver, alors que Spielberg y était attaché. On l’espère de retour dans des thématiques puissantes avec un vraie réflexion à la clé, après Inception son chef d’oeuvre.

L’attente d’Anaïs: « X-Men, days of future past » de Bryan Singer

signe le retour de Bryan Singer en réalisateur, à qui l’on doit les excellents X-Men 1 et 2. De plus, cette histoire complexe (et casse-gueule) de voyage dans le temps va regrouper un casting à faire pâlir tous les autres s de super-héros à venir sur plusieurs générations. Les anciens X-Men qui rencontrent les nouveaux,
ça donne plus qu’envie de découvrir de quoi ça a l’air non?!

x-men-days-of-future-past-

L’attente de Pascal: «  » de Wes Anderson

Mon ‘ vrai ‘ préféré de l’année 2013 était ce petit bijou présenté dans les salles de : la publicité pour le parfum Prada Candy L’Oreal, cosigné avec Roman Coppola, qui a aussi écrit avec lui le délicieux Moonrise Kingdom. Léa Seydoux tient son premier rôle comique, au centre d’un triangle amoureux avec Rodolphe Pauly. ‘ Surprise ! ‘ / ‘ Mais que fais tou dans mon appartement ? […] je vais te touer ! ‘ ‘Double vanille chocolat à la crème d’amande, mon préféré ! ‘. Un vrai bonheur qui m’a incité à ne plus me débrouiller pour éviter les réclames en salles. Et donc c’est bien pour cette raison, pour un autre court publicitaire Castello Cavalcanti mais aussi pour l’ensemble de son œuvre de que j’attends avec une impatience non feinte son prochain ‘ vrai ‘ grand qui sera révélé à Berlin en février prochain. Une nouvelle fois la distribution est incroyablissime mais vraie : Saoirse Ronan, Léa Seydoux again, Ralph Fiennes, Edward Norton, Jude Law, Bill Murray, Tilda Swinton, Owen Wilson, Willem Dafoe, Jason Schwartzman, Adrien Brody, Jeff Goldblum, F.Murray Abraham, Harvey Keitel, Tom Wilkinson, Mathieu Amalric et Bob Balaban. Une comédie décalée avec un sens de l’image merveilleuse, des décors ambitieux et des costumes chargés de multiples couleurs, mais toujours avec des personnages humains, voilà ce que l’on peut espérer de ce nouveau projet. En attendant ‘ dansons ! ‘ comme dans cette (excellente) publicité à revoir sur youtube pour ceux qui seraient tristement passés à côté.

grand budapest hotel wes anderson

Et vous, c’est quoi votre plus grosse attente ciné cette année?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici