Les Arcs 2020 : ça commence aujourd’hui hors piste

0
1055

© 2020 Les Arcs Film Festival Tous droits réservés

Normalement, la semaine avant Noël, on brûle d’envie de nous gaver de cinéma européen dans l’un des plus féériques lieux de festival de la planète. Hélas, crise sanitaire oblige, il n’y aura pas de Festival des Arcs ou bien de Les Arcs Film Festival, comme il se nomme depuis deux ans, dans les belles montagnes enneigées des Alpes en 2020. Pour la 12ème édition, les organisateur ont toutefois su s’adapter, en proposant au plus grand nombre de professionnels et de cinéphiles un festival hors piste.

L’essentiel des séances, rencontres et autres masterclass devra donc se dérouler en ligne, avec toujours l’option d’une reprise partielle des films sélectionnés en salles de cinéma un peu partout en France, à condition que celles-ci puissent rouvrir bientôt ! Même s’il faudra se passer de la traditionnelle photo des participants au sommet de l’Aiguille Rouge à 3 000 mètres d’altitude cette année, plus de 700 producteurs, distributeurs et exploitants sont d’ores et déjà au travail par visioconférence et liens de visionnage interposés depuis la mi-novembre et encore jusqu’à vendredi prochain dans le cadre du Sommet.

Pour tous les autres, les choses sérieuses ou plutôt plaisantes commencent dès aujourd’hui, avec le début de la mise à disposition progressive de la plupart des films sélectionnés sur le site officiel de ce festival exceptionnellement un peu plus virtuel cette fois-ci. Pendant deux semaines, jusqu’au samedi 26 décembre, vous pourrez y découvrir progressivement l’ensemble des longs-métrages en compétition et la plupart des sections parallèles. L’accès est gratuit pour les quatre programmes de courts-métrages, choisis sous la supervision de Jacques Kermabon, ainsi que les masterclass des invités d’honneur, l’acteur belge Jérémie Renier (Slalom) d’un côté et les réalisateurs français Eric Toledano et Olivier Nakache (Hors normes) de l’autre.

© 2020 Les Arcs Film Festival Tous droits réservés

Et même à distance, il y aura des jurys, composés pour les longs-métrages de la présidente, l’actrice et réalisatrice Zabou Breitman (Les Hirondelles de Kaboul), ainsi que de la réalisatrice Sophie Letourneur (Énorme), du compositeur Amine Bouhafa (Tu mourras à vingt ans) et des acteurs Vincent Macaigne (Médecin de nuit) et Nicolas Maury (Garçon chiffon). Pour les courts, y participent sous la présidence du réalisateur belge Guillaume Senez (Nos batailles) l’actrice Noée Abita (Slalom), la productrice Stéphanie Carreras (La Fine fleur), la réalisatrice Charlène Favier (Slalom) et l’acteur Grégory Fitoussi (L’École est finie).

Enfin, en parallèle du lab « Femmes de cinéma », censé faire réfléchir et bouger les lignes en faveur d’une meilleure représentation des femmes dans le monde du cinéma et observer les tendances sur ce sujet, la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (L’Ombre de Staline) recevra le prix « Femme de cinéma Sisley / Les Arcs 2020 ». Elle succède entre autres aux lauréates précédentes Jasmila Zbanic, Lucie Borleteau, Claire Burger et Sarah Gavron.


La Compétition des longs-métrages

L’Affaire Collective (Roumanie) de Alexander Nanau, avec Catalin Tolontan et Camelia Roiu, sortie française le 24 février 2021

After Love (Royaume-Uni) de Aleem Khan, avec Joanna Scanlan et Nathalie Richard, sans date de sortie en France

Apples (Grèce) de Christos Nikou, avec Aris Servetalis et Sofia Georgovasili, sans date de sortie en France

Cigare au miel (France) de Kamir Aïnouz, avec Zoé Adjani-Vallat et Amira Casar, sortie française le 24 mars 2021

Last Days of Spring (Espagne) de Isabel Lamberti, avec David Jimenez Gabarre et Agustina Mendoza Gabarre, sans date de sortie en France

Preparations to Be Together for an Unknown Period of Time (Hongrie) de Lili Horvath, avec Natasa Stork et Viktor Bodo, sans date de sortie en France

Quo vadis Aida ? (Bosnie-Herzégovine) de Jasmila Zbanic, avec Jasna Duricic et Izudin Bajrovic, sans date de sortie en France

Shorta (Danemark) de Anders Ølholm et Frederik Louis Hviid, avec Jacob Lohmann et Simon Sears, sans date de sortie en France

Vaurien (France) de Peter Dourountzis, avec Pierre Deladonchamps et Ophélie Bau, sortie française le 13 janvier 2021

The Whaler Boy (Russie) de Philipp Yuryev, avec Vladimir Onokhov et Vladimir Lyubimtsev, sans date de sortie en France


Sélection « Playtime »

Av the Hunt (Turquie) de Emre Akay, avec Billur Melis Koç et Ahmet Rifat Sungar, sans date de sortie en France

Gaza mon amour (France) de Arab Nasser et Tarzan Nasser, avec Hiam Abbass et Maisa Abd Elhadi, sortie française le 14 avril 2021

Hope (Norvège) de Maria Sødahl, avec Andrea Bræin Hovig et Stellan Skarsgard, sans date de sortie en France

I Never Cry (Pologne) de Piotr Domalewski, avec Zofia Stafiej et Arkadiusz Jakubik, sans date de sortie en France

Lovecut (Autriche) de Johanna Lietha et Iliana Estañol, avec Sara Toth et Kerem Abdelhamed, sans date de sortie en France

My Wonderful Wanda (Suisse) de Bettina Oberli, avec Agnieszka Grochowska et Marthe Keller, sans date de sortie en France

Nightlife (Allemagne) de Simon Verhoeven, avec Elias M’Barek et Frederik Lau,

Le Procès de l’herboriste (République Tchèque) de Agnieszka Holland, avec Ivan Trojan et Josef Trojan, sortie française le 30 juin 2021

Sputnik (Russie) de Egor Abramenko, avec Pyotr Fedorov et Oksana Akinshina, sans date de sortie en France

Thou Shalt Not Hate (Italie) de Mauro Mancini, avec Alessandro Gassman et Sara Serraiocco, sans date de sortie en France

© 2020 Les Arcs Film Festival Tous droits réservés

Sélection « Hauteur »

Andromeda Galaxy (Kosovo) de More Raca, avec Aurita Agushi et Avni Dalipi, sans date de sortie en France

Charter (Suède) de Amanda Kernell, avec Ane Dahl Torp et Sverrir Gudnason, sans date de sortie en France

County Lines (Royaume-Uni) de Henry Blake, avec Harris Dickinson et Ashley Madekwe, sans date de sortie en France

Futur Drei (Allemagne) de Faraz Shariat, avec Benjamin Radjaipour et Banafshe Hourmazdi, sans date de sortie en France

Helmut Newton The Bad and the Beautiful (Allemagne) de Gero von Boehm, sans date de sortie en France

Otac (Serbie) de Srdan Golubovic, avec Goran Bogdan et Boris Isakovic, sans date de sortie en France

Punta sacra (Italie) de Francesca Mazzoleni, sans date de sortie en France

Schoolgirls (Espagne) de Pilar Palomero, avec Andrea Fandos et Natalia De Molina, sans date de sortie en France


Focus « Déplacer les montagnes »

La Belle verte (France / 1996) de Coline Serreau, avec Coline Serreau et Vincent Lindon

Ceux qui travaillent (Suisse / 2018) de Antoine Russbach, avec Olivier Gourmet et Adèle Bochatay

Demain (France / 2015) de Cyril Dion et Mélanie Laurent

Douce France (France / 2020) de Geoffrey Couanon, sans date de sortie en France

En quête de sens (France / 2015) de Nathanaël Coste et Marc De La Ménardière, avec Vandana Shiva et Thrinh Xuan Thuan

Hors normes (France / 2019) de Eric Toledano et Olivier Nakache, avec Vincent Cassel et Reda Kateb

I am Greta (Suède / 2020) de Nathan Grossman, sortie française le 17 février 2021

Petite fille (France / 2020) de Sébastien Lifshitz, sans date de sortie cinéma en France

Qu’est-ce qu’on attend ? (France / 2016) de Marie-Monique Robin

Sème le vent (Italie / 2020) de Danilo Caputo, avec Yile Yara Vianello et Feliciana Sibilano, sans date de sortie en France

Wood (Autriche / 2020) de Michaela Kirst, Monica Lãzurean-Gorgan et Ebba Sinzinger, sans date de sortie en France


Avant-premières

A Good Man (France) de Marie-Castille Mention-Schaar, avec Noémie Merlant et Soko, sortie française le 3 mars 2021

C’est toi que j’attendais (France) de Stéphanie Pillonca, sans date de sortie en France

Slalom (France) de Charlène Favier, avec Noée Abita et Jérémie Renier, sans date de sortie en France

La Terre des hommes (France) de Naël Marandin, avec Diane Rouxel et Finnegan Oldfield, sortie française le 31 mars 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici