Le Voyage fantastique

0
498
Le Voyage fantastique avec Marlène Dietrich 1951

L'affiche de Le Voyage fantastique avec Marlene Dietrich - 1951

Grande Bretagne : 1951
Titre original : No highway in the sky
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Distribution : Louis D. Lighton
Durée : 1h38
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : Inconnue

Globale : [rating:1][five-star-rating]

Malgré la présence de et de Marlène Dietrich, stars d’Hollywood au très fort pouvoir de sympathie, ce Voyage fantastique (No highway in the sky) est un bel exemple de ratage complet.

Synopsis : Un savant qui travaille pour l’aéronavale britannique a mis au point un nouvel avion de combat révolutionnaire. Mais, suspectant soudain un grave défaut de fabrication, il tente de convaincre ses supérieurs de procéder à de nouveaux essais.

Le Voyage fantastique avec Marlène Dietrich 1951

Sujet déjà bien improbable (un chercheur a, après de savants calculs, la conviction que des avions vont perdre leur queue à leur 1440 ème heure de vol), acteurs noyés dans les stéréotypes sans nuances ( (Théodore Honey) qui a fait de son air souvent un peu gauche un de ses atouts séduction surjoue cette fois à outrance son personnage d’inadapté génial (il faut dire que le scénario ne lui donne rien d’autres à se mettre sous la dent), Glynis Johns (l’hôtesse de l’air Marjorie Corder) n’a quasiment qu’une expression, celle de l’amoureuse qui doit sauver cet inadapté de Stewart – sans lui demander son avis (sa demande en mariage vaut quand même son pesant d’or).

Notons qu’en même qu’elle aurait presque parfois le visage de la Cabiria des Nuits de Cabiria ou de la Gelsomina de La Strada sans avoir à jouer l’émotion de ces deux superbes rôles de Giuliette Massina chez Fellini. Marlène Dietrich enfin (Monica Teasdale), ne fait que du Marlène Dietrich en interpétant une star du cinéma embarquée sur ce vol. C’est certes ce qu’on lui demandait, ce n’est pas son plus mauvais rôle, elle emporte tout sur son passage, on adore la voir se lover dans ses fourrures ou battre des cils sous sa voilette mais c’est là encore un rôle improbable (la scène dans la cuisine de où elle s’efface devant sa « rivale » est proche du ridicule).

Le Voyage fantastique avec Marlène Dietrich 1951

Résumé

n’est pas connu aujourd’hui pour être un des plus grands réalisateurs d’ Hollywood des années 50 mais au moins un honnête faiseur. Mais même pas dans ce film ennuyeux qui rate son suspense, rend risible son histoire d’amour, n’offre que des personnages caricaturaux. Il nous montre ici en tout cas avec brio qu’avec lui on ne risque vraiment rien à tenter ce Voyage fantastique car le film …. ne décolle jamais.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iHhOYtCZZ3M[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici