Le festival de télévision de Monte-Carlo, 3e jour, interview d’Eva Longoria

0
404

Mondialement connue pour son rôle de Gabrielle Solis dans Desperate Housewives, Eva Longoria est revenue, lors d’une conférence au Festival de Télévision de Monte-Carlo, sur la fin de la série à succès et nous a livré ses futurs projets. Rayonnante et drôle, la star a enchanté l’assemblée.

Après 8 années de Desperate Housewives, peut-on espérer un film ? Une comédie musicale ?

Une comédie musicale ? (rires) Mais je ne sais pas chanter ! Plus sérieusement, Marc Cherry, le créateur de la série nous a dit qu’il n’y aurait pas de film. Durant 8 années, nous avons exploré la vie de ces femmes de la manière la plus complète qui soit.  Nous avons eu 180 épisodes pour voir évoluer les personnages et je ne pense pas qu’il reste beaucoup de choses à raconter !

À quel point ressemblez-vous à votre personnage Gabrielle Solis ?

Au tout début, elle était mon exact opposé ! Matérialiste, infidèle, égoïste et ne voulant pas d’enfants. Puis au fur et à mesure de la série, elle s’est transformée en une femme aimante, mère de famille et amie fidèle. Ce qui se rapproche plus de ce que je suis.

Comment s’est passé le dernier jour de tournage ?

C’était horrible ! (rires) Pas réellement horrible mais triste et teinté d’amertume. Nous sommes toutes excitées de passer à autre chose mais la série a tellement été une énorme partie de nos vies que lorsque la dernière scène a été tournée, nous avons été submergés par l’émotion : l’équipe technique, les scénaristes, Marc Cherry était là aussi. Nous réalisions que c’était la dernière fois que nous allions être tous ensemble sur un plateau. Tout le monde est resté des heures et des heures après la fin à pleurer, rire et raconter des anecdotes.

Si vous n’aviez pas joué Gaby, quel autre personnage auriez-vous aimé jouer ?

Edie (Britt jouée par Nicolette Sheridan). C’était un personnage drôle et bien plus profond qu’il n’y paraissait.

À présent que la série s’est arrêtée, vous allez prendre un peu de vacances ?

Pas du tout ! J’adore travailler, aller sur un plateau tous les jours, année après année. D’ailleurs, c’est ce qui va me manquer le plus je pense, la routine de travail, retrouver la même équipe, c’est un peu comme une famille. C’est en ça que j’aime travailler sur une série.

Vous allez revenir à la télévision ?

Certainement, mais pas dans l’immédiat. Pour le moment, je me concentre sur d’autres projets. Je produis plusieurs séries et émissions pour la télé dont Devious Maids créée par Marc Cherry qui va peut-être être diffusée sur la chaîne Lifetime. Je vais réaliser un court-métrage qui va sortir un peu plus tard dans l’année puis en décembre je passerai à nouveau derrière la caméra. J’aime beaucoup ce travail dans l’ombre. J’ai également deux films qui vont sortir : For the Greater Glory : The true story of Cristiada avec Andy Garcia et The Bayton Outlaws avec Billy Bob Thornton et je vais en tourner deux autres dans les prochains mois.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici