La tablette Surface : le pari de Microsoft

1
130
front

frontÀ l’occasion de la sortie de son nouvel OS, a décidé de voir grand et de bousculer nos habitudes. Déjà en proposant , une relecture de son célèbre logiciel qui devrait en dérouter plus d’un, ensuite en se lançant dans un nouveau marché : celui du hardware (après la Xbox 360). Le pari est culotté pour la multinationale, qui risque de se retrouver en concurrence directe avec ses propres partenaires constructeurs, tels HP qui sort une tablette Windows 8 ultra proche en capacités comme en design, allant même jusqu’à imiter le clavier aimanté… Pourtant en soi, la a tout pour plaire ! Petit tour du propriétaire.

Style sobre et épuré, arêtes carrées, touches flashies apportées par le . À prendre en main la tablette est un bonheur, textures agréables, bref bel objet qui plus est fin et léger avec un design sympa. Muni d’un superbe écran 10,6 », Surface comporte de plus un port micro SD bien utile, vous permettant le cas échéant de doubler votre capacité en mémoire. On rajoute à cela deux LifeCams HD 720p frontale et arrière, et une compatibilité Bluetooth 4.0 et wifi. On pourrait regretter l’absence d’offre 3G+ et d’accord avec des opérateurs mobiles, mais le partage de connexion offert par votre Windows Phone vous permettra de profiter d’internet même sans wifi. Une feature agréable et il faut admettre qu’une compatibilité 3G n’aurait servi qu’à gonfler le prix sans être d’une utilité folle.

touch coverL’attrait de votre Surface c’est qu’elle pourra indifféremment être utilisée comme ordinateur portable, mais aussi comme outil de divertissement en mode tablette et vous suivra dans toute la maison. Disponible en 32 comme en 64 Go et tournant sous Windows RT (en attendant les Surfaces Pros sous Windows 8 et plus proches de vrais ordinateurs). Notons de plus quelques petits détails agréables comme un capteur de lumière ambiante, un gyroscope, une boussole, du multi-touch 5 points ; la tablette est livrée avec la version d’évaluation d’Office 2013, Windows mail et Messaging, Internet Explorer 10 (bon…), Bing (re-bon…), Xbox music-vidéo-games. Et Skydrive, LE truc qui fait que l’on va aimer les nouvelles générations de machines ! En soi l’existence du cloud n’est pas nouveau mais tout l’intérêt ici est de stocker ce que vous voulez sur le Skydrive de sa Surface et de le retrouver directement sur le Skydrive de n’importe quel autre ordi tournant sous Windows. Pratique de commencer une présentation sur sa tablette, et de la retrouver sur son ordi au boulot sans avoir eu à lever le petit doigt ! Utile pour les têtes en l’air. L’intérêt avéré est de simplement délocaliser votre univers d’une machine à l’autre sans s’encombrer de ladite machine, simplement parce que toutes vos infos sont stockées sur le cloud. Vous voulez utiliser la tablette d’un ami qui a sa propre session ? Aucun soucis il vous suffira simplement de rentrer vos identifiants pour retrouver l’intégralité du contenu de votre tablette sans utiliser énormément de ressources ! En plus de ça vous pouvez tout partager très simplement d’un glissement de doigt ! Ce sont nos coups de cœur de la Surface.

 

surfacePour l’utiliser en mode PC, la tablette est munie d’un rabat arrière afin de faire du traitement de texte avec tout le confort possible. Le Touch Cover est assez difficile à appréhender par contre, pouvant se détacher à loisir (voir se mettre en position arrière), il cumule le fait d’être un clavier et une protection d’écran. Malheureusement le clavier déçoit dans la mesure où il est complètement plat donc les touches sont difficiles à segmenter, rendant l’écriture compliquée sans acclimatation, surtout que pour couronner le tout la barre d’espace est fuyante. Le problème enfin vient du prix assez mirobolant puisqu’il vous faudra débourser 120€ pour profiter du Touch Cover, se révélant essentiel dans votre utilisation de cet appareil hybride (vous y perdriez beaucoup sans, pour tout l’aspect bureautique). Vous pouvez aussi préférer le Type Cover plus proche du vrai clavier mais à 130€. C’est le point qui nous a le moins convaincu de la Surface !

 

Surface testMaintenant il faut avouer que la prise en main de Windows 8 ne va pas de soi – enfin RT dans le cas présent, signifiant que vous ne pourrez pas charger vos propres logiciels sur cette tablette et devrez passer obligatoirement par le Windows Store. Attention, l’OS est plutôt bien construit, si Microsoft est le leader de ce marché on se doute qu’ils ne sont pas des manches : elle apporte un renouveau salvateur mais demande un temps d’adaptation. Le bureau classique n’a plus aucune utilité, et il vous faudra par exemple balayer l’écran du haut vers le bas avec votre doigt pour fermer une application, ou faire un petit aller-retour vers la gauche afin d’activer le multi-écran car en effet la Surface possède la capacité de voir deux applications en simultanées. Enfin notons un Windows Store déjà très riche en applications de qualité malgré encore un gros manque : pas d’appli officielle pour Facebook et Twitter ! Et n’oubliez pas, CF est déjà sur Windows 8 via son application dédiée ! N’hésitez-pas à la télécharger dés maintenant.

 

En conclusion, la tablette Surface est un objet bien addictif ! Une fois Windows 8 pris en main, difficile de s’en séparer que ce soit à la maison ou au boulot, en mode bureautique comme en mode détente. Le bémol réside dans le prix du Touch Cover comme évoqué. Gageons que si Microsoft décide de le baisser drastiquement (ou de le vendre avec la tablette sans supplément), les ventes devraient un peu plus s’envoler !

Pour toutes les infos techniques nous vous renvoyons vers le site du constructeur ici. Merci à Microsoft de nous avoir prêtée la tablette !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iB5txqIl8jQ[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici