Justin Bieber : Never Say Never

4
159
Justin Bieber Never Say Never de Jon Chu

Justin Bieber: Never Say Never : Never Say Never

USA : 2010
Titre original : Justin Bieber: Never Say Never
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : Justin Bieber, ,
Distribution : Paramount Pictures France
Durée : 1h45
Genre : Documentaire , Musical
Date de sortie : 23 février 2011

Réalisation :  [rating:0.5]
Scénario :       [rating:1.5]
Acteurs :         [rating:1.0]
Musique :       [rating:0.0]
Globale :         [rating:0.5]
[five-star-rating]

Qui n’a pas entendu parler de Justin Bieber : Never Say Never le film documentaire sur la vie de la superstar Justin Bieber ? Évidemment on en a beaucoup parlé en mal, mais combien l’ont vraiment vu et en on donné un avis objectif ? C’est ce que nous allons essayer de faire dans cet article.

Synopsis : Ce film raconte l’histoire vraie de Justin Bieber, devenu le phénomène mondial que l’on connaît. Le public découvrira son incroyable parcours, de Stratford au Canada où il jouait dans la rue jusqu’à son concert à guichets fermés au Madison Square Garden. Découvrez cette fulgurante ascension et rentrez dans l’intimité de cette jeune star internationale.

Justin Bieber Never Say Never de Jon Chu

Une belle preuve de propagande

Attention nous n’allons pas débattre sur le talent de Justin Bieber, nous laisserons cela à d’autres. Nous allons plutôt nous concentrer sur le film en lui-même. Il n’y a pas tant de films/documentaires focalisés sur un artiste qui sont sortis au cinéma. On retiendra Shine A Light de Scorcese qui suit les Rolling Stones et plus récemment This is it de Kenny Ortega surfant la vague médiatique du décès de Michael Jackson. Cette fois-ci, c’est Jon Chu qui s’y colle, le réalisateur à qui l’on doit les très mauvais Sexy Dance 2 et 3.

Justin Bieber : Never Say Never est un film qui, évidemment, veut toucher les fans de la star, un public qui n’est pas forcément objectif sur l’œuvre en elle-même. Les autres, ceux qui ne connaissent que de nom le jeune canadien, risquent fort de ne jamais voir ce film (ou seulement en se trompant de salle, ça arrive…).

Le moins que l’on puisse dire c’est que Justin Bieber : Never Say Never est une impressionnante preuve de propagande et de manipulation du spectateur moderne. En effet, Justin Bieber y est décrit comme un jeune homme parfait qui, grâce à son travail, a atteint la gloire. Il a les pieds sur terre, donne de l’argent aux pauvres, et mieux encore, offre des billets pour ses spectacles à ses fans. Ses managers ne lui veulent que du bien et, ensemble, ils forment une grande famille (non mais franchement s’ils étaient intéressés ça se saurait). Bref ce film n’est jamais un documentaire mais plutôt une immense pub pour l’ado branché.

Justin Bieber Never Say Never de Jon Chu
Justin : jamais plus jamais

Le film est monté façon compte à rebours et commence 10 jours avant le concert de Justin Bieber au Madison Square Garden, l’apothéose de la carrière de l’ado (qui n’a que 2 ans). Durant ces 10 jours, on suit le gamin avec des flashbacks réguliers qui nous montrent comment il en est arrivé là. Le tout coupé toutes les 5 minutes par un extrait d’une chanson. Par ailleurs, le film est en 3d mais autant être clair, elle n’a ici aucune utilité et ne servira vraiment qu’une fois, lorsque Justin pointe son doigt vers le public. En traversant l’écran, celui-ci donne l’illusion de toucher le spectateur (une expérience unique…). L’image est quant à elle relativement moche ce qui est même étonnant, un petit effort aurait pu être fait pour un film qui sort au cinéma.

Et le documentaire passe tranquillement sans grande péripétie mais avec sa petite intrigue quand même. Et oui, Justin est malade à 3 jours de son concert au Madison Square Garden, va t-il tout de même réussir à monter sur scène ? Arrive le dénouement final qui, bien évidemment, est son mega tube Baby chanté devant ses milliers de fans, instant unique qu’on attendait depuis le début. Voilà la fin du film. On comprend enfin comment Jon Chu a réussi à monter son documentaire en si peu de temps…

Résumé :

Justin Bieber : Never Say Never est un faux documentaire mais une formidable opération marketing. Un film qui n’apporte pas grand chose mais qui ravira tous les fans de Justin Bieber, puisqu’ils y trouveront une sorte d’évangile montrant une star parfaite qui aime tout le monde et que tout le monde aime. Vive Justin Bieber !

[youtube width= »620″ height= »380″]http://www.youtube.com/watch?v=YvuS5K39Fhw[/youtube]

4 Commentaires

  1. MDR vous l’avez classer dans la catégorie comédie c’est vrai que ce film c’est une blague a lui tout seul mais moi j’aurai plutot mis çà d’en horreur car moi si je le mate après je fait des cauchemar

    • Y a pas de catégorie « Comédie musicale » donc j’ai cherché ce qui était le plus proche du genre du film et c’est effectivement comédie ^^

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici