Intouchables

5
765
Intouchables avec Omar Sy et François Cluzet, l'affiche

Intouchables avec Omar Sy et François Cluzet, l'afficheIntouchables

France : 2011
Titre original : Intouchables
Réalisateur : ,
Scénario : Eric Toledano
Acteurs : , , Anne Le Ny
Distribution : Gaumont Distribution
Durée : 1h52
Genre : Comédie
Date de sortie : 2 novembre 2011

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Difficile en ce moment de passer à coté du battage médiatique autour de Intouchables, le nouveau film des réalisateurs de . 2ème meilleur démarrage de l’année pour un film français, le film d’Eric Toledano et Olivier Nakache est bien parti pour connaitre un grand succès.

Synopsis : A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.

Intouchables avec Omar Sy et François Cluzet, l'affiche

Un énorme succès en perspective

Intouchables sur les traces de Bienvenue chez les Ch’tis ? C’est la question qu’on peut se poser dès la fin de la séance lorsque, le sourire aux lèvres, on se surprend à applaudir avec l’ensemble de la salle.

L’histoire est inspirée de la vie de , riche aristocrate né avec une cuillière en or dans la bouche, et qui devint paralysé à la suite d’un vol en parapente. C’est aussi l’histoire de son auxiliaire de vie, Abdel, un jeune des banlieues qui va aider Philippe à espérer, à croire à nouveau en la vie en le faisant rire.

Intouchables provoque chez le spectateur une sensation de bien-être, de douceur. Une sorte de feel-good movie, parfois impertinent, souvent touchant mais qui ne tombe jamais dans le mièvre.

Intouchables avec Omar Sy et François Cluzet, l'affiche

On peut rire de tout, et surtout avec tout le monde

Emmené par un duo d’acteurs formidables, Intouchables se permet de rire de tout. On pense à cette scène finale, qu’on devine un peu tout en se disant que non, ils ne vont pas oser. Et bien si, Eric Toledano et Olivier Nakache osent et envoient en l’air tous les taboux. On rie énormement, de bon coeur, de la naïveté de Driss (Omar Sy) devant la difficulté au quotidien d’un tétraplégique (François Cluzet).

La complicité qui lie les deux acteurs, et leurs personnages que tout oppose, crève l’écran. François Cluzet confirme son immense talent, dans un rôle pas évident puisqu’il incarne un tétraplégique,  tandis qu’Omar Sy illumine l’écran de son sourire, de sa bonne humeur et de son physique de costaud. On prendra également beaucoup de plaisir à découvrir la sublime , comédienne venant tout droit de la série Engrenages, et qui avait été coupée au montage dans le dernier film de .

Alors bien sûr, on ne passera pas à coté de quelques clichés, notamment la boucle d’oreille de Philippe qui n’était pas vraiment nécessaire, mais après avoir vu Intouchables, on comprend mieux pourquoi , le puissant producteur américain qui a mené The Artist aux Oscars, a acheté les droits du film pour le distribuer aux Etats-Unis, avant peut être d’en faire un remake.

Résumé

Comment ne pas être conquis par cette leçon de vie, cette histoire tout simple qui nous fera rire, pleurer et surtout passer un excellent moment de cinéma. La comédie de l’année.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=CZ6S4RvOgvI[/youtube]

5 Commentaires

  1. Une très bonne comédie comme j’en avait plus vu depuis un petit moment au Cinéma. Un duo improbable mais très bien trouvé avec un acteur que j’adore : François Cluzet. Des scènes droles qui s’enchainent (le passage à l’opéra !) et un coté dramatique derrière chacun des deux personnages, un film bien rythmé et prenant de bout en bout, à voir
    Mon avis : http://www.youtube.com/watch?v=ckOEV3XLTKI

  2. J’ai vu la bande annonce une dizaine de fois, mais en tant que paraplégique, je n’irai pas voir le film.
    Il est vrai que ce film nous permet à nous handicapés que les gens valides nous voient enfin comme des gens « normaux » et peut-être que certaines personnes ne tourneront plus leur regard en nous croisant dans la rue.
    Mais si j’étais tétraplégique, je pense qu’il faut avoir assez de recul pour pouvoir rire de toutes ces situations qui sont très pesantes au quotidien.
    De plus, cette histoire vraie est celle d’un riche aristocrate, croyez moi, lorsqu’on devient paraplégique tout en faisant partie de la classe moyenne, on devient vite dans le seuil de pauvreté et l’on ne peut se permettre financièrement de refaire du ski, tout sport qui nécessite du matériel adapté au handicap.

  3. Bonjour, qui a vu deux fois Intouchables. Une fois avec la scène où Omar promène la nuit Philippe sur les Champs Elysées, au milieu de la rue. Et une fois sans cette scène, coupée. Personne n’en dit rien mais une scène a bien été coupée. Qu’en dites vous ? Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici