Il était une fois

1
349
Il était une fois Critique Film

Il était une fois Walt Disney

USA : 2007
Titre original : Enchanted
Réalisateur : Kevin Lima
Scénario : Bill Kelly
Acteurs : , ,
Production : Studios Motion Pictures France
Durée : 1h48
Genre : Comédie, Film d’animation
Date de sortie : 28 novembre 2007

Réalisation : [rating:3.0]
Scénario :     [rating:4.0]
Acteurs :      [rating:4.0]
Musique :     [rating:3.0]
Globale :       [rating:3.5]

Comme vous l’avez sans doute remarqué, en ce moment chez Critique Film on passe notre temps à regarder des Walt Disney (période de Noël oblige). Cette fois-ci, nous allons nous pencher sur Il était une fois, une jolie histoire de princesse sortie en 2007. Le plus épatant chez Disney, c’est que les studios parviennent à nous servir 15 fois la même histoire (la princesse qui attend son prince, opposant : une méchante belle-mère, adjuvants : une marraine ou les animaux de la forêt) et que la sauce prend tout de même sans jamais nous lasser. Alors, comment s’y est pris Disney pour différencier son film des autres contes de fées ?

Synopsis : La très belle princesse Giselle est bannie de son royaume magique de dessin animé et de musique par la méchante reine. Elle se retrouve à Manhattan…
Déroutée par ce nouvel environnement étrange qui ne fonctionne pas selon le principe « ils vécurent heureux à tout jamais », Giselle découvre un monde qui a désespérément besoin de magie et d’enchantements…
Elle va faire la connaissance d’un séduisant avocat spécialiste du divorce, qui est venu à son aide et dont elle tombe amoureuse. Le problème, c’est qu’elle est déjà fiancée au parfait prince de conte de fées. La question est : un amour de conte de fées peut-il survivre dans le monde réel ? (Merci Allociné)

Il était une fois Critique Film

Il était une fois a connu une sortie au cinéma plutôt discrète, même si les avis des spectateurs sont très positifs.
Tous les Disney se ressemblent, et pourtant chaque Disney est unique. La différence entre chacun des films réside dans les péripéties qui s’articulent autour de l’histoire principale récurrente.

Ici, on a droit à de très bonnes idées. Tout d’abord, mêler un dessin animé avec des images réelles et de véritables acteurs était une idée prodigieuse de la part de Disney. De là découlent d’autres excellentes idées qu’on ne voit pas souvent au cinéma : comment se comporte une vraie princesse de dessin animé un peu cruche dans une ville où tout n’est pas rose ?
On assiste donc à la découverte de Giselle de notre monde, une princesse déchue et tombée dans ici bas sous la volonté d’une sorcière.

Sa vision de la vie rose bonbon et sa vision de l’amour qui selon elle doit être aveugle vont se confronter aux idées différentes de Robert (Patrick Dempsey) un pur et dur humain spécialiste du divorce. De fait, on s’aperçoit que les contes de fées sont attendrissants en dessins animés, mais qu’appliqués à la vie réelle, ils sont plutôt ridicules. Tout le comique du film de Disney réside dans cette singularité et on apprécie cette princesse fleur bleue à souhait, qui n’a jamais connu la colère, et dont l’état d’esprit si particulier va être source de quiproquos très drôles. On ne cessera tout au long du film d’insister sur son côté ingénue, joyeux, et sur les chansons d’amour ridicules qu’elle chante à tout va, ce qui en agace plus d’un dans le film.

Il était une fois sorcière

Une jolie scène à retenir : la fameuse scène du ménage avec l’aide d’animaux affreux (rats, cafards, insectes…). Un contraste parfait entre les sympathiques animaux de la forêt (lapins, oiseaux, biches…) et ceux de la ville. Un passage très bien réalisé, et encore une satire des dessins animés de princesse. De la part de Disney-même, on adore !

On obtient donc un bon film/dessin animé, mais il y a tout de même un hic ! Les images, costumes et maquillage font très vieillot malheureusement. Entre la robe de mariée « meringue », des voitures pas très modernes etc. j’ai été très étonnée de voir que le film soit sorti en 2007. Je m’attendais franchement à un film des années 97/2000.

Au niveau des acteurs, rien à redire. Patrick Dempsey tient son rôle à fond sans aucun faux pas, Amy Adams joue la princesse bébête et terriblement attachante à merveille, et James Marsden nous fait bien rire en prince charmant pas si idyllique que ça.
Notons la présence de Timothy Spall (souvenez-vous : le fameux Queudver dans Harry Potter) en serviteur de la méchante belle-mère.

Résumé :

Il était une fois est une histoire de princesse bourrée de bonnes idées, pour les vrais enfants et les grands enfants. Une film drôle et sympa à regarder avec de bons acteurs mais qui ne nous marque pas non plus. Petit malus pour la qualité des décors et des costumes qui font un peu toc.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=XgzI6x-9zMU[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici