Freakonomics

0
309
Freakonomics Heidi Ewing

Freakonomics de Heidi Ewing, Alex Gibney, Seth Gordon Freakonomics

USA : 2010
Titre original : Freakonomics
Réalisateur : Heidi Ewing, Alex Gibney, Seth Gordon
Scénario : Steven Levitt
Acteurs : Zoe Sloane, Sammuel Soifer, Jade Viggiano
Distribution : Eurozoom
Durée : 1h25
Genre : Documentaire
Date de sortie : 4 janvier 2012

Globale : [rating:3][five-star-rating]

Freakonomics, ou le projet un peu fou de l’adaptation du best-seller éponyme de l’économiste pas moins fou Steven Levitt. Alors, le Freak, c’est chic ou non?

Synopsis : Le bakchich généralisé à l’école permet-il d’avoir de meilleures notes ? Le prénom choisi par vos parents forge-t-il votre destin ? Les lutteurs de sumo sont-ils véritablement au dessus de tous soupçons ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’économie, sans oser le demander, Freakonomics vous le révèle.

 Freakonomics Heidi Ewing

Un documentaire inattendu et plaisant

Après le succès phénoménal de son bouquin vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans le monde et traduit en 35 langues, Steven Levitt voit de nouveau ses théories loufoques revenir sur le devant de la scène. Vous pensiez connaître le monde qui vous entoure? Et bien détrompez-vous, Freakonomics va vous prouver par A+B que vous avez faux sur toute la ligne. Et pour cela, rien de tel que des schémas, des mots clés, des témoignages et des mises en situations pour vous guider dans le monde merveilleux des chiffres.

Sans prendre les spectateurs pour de simples benêts, les réalisateurs Heidi Ewing, Alex Gibney, Seth Gordon, Rachel Grady et Eugene Jarecki mettent en scène une série de principes d’économie simples et ludiques. Complètement inattendu, ces expériences vous trouveront un lien de cause à effet entre la légalisation de l’avortement dans les années 60 et la baisse de la criminalité à New York dans les années 90.

Tout ou presque peut se prouver avec des chiffres. Tout peut s’acheter aussi: la morale des profs ou des sportifs, ou encore la motivation des élèves. En conservant toujours en ligne de fond le principe des « incentives », des récompenses qui motivent, le documentaire nous fait une démonstration étonnante de notre société actuelle et nous prouve combien nous sommes conditionnés (ou non) dès notre naissance avec le nom que l’on nous donne, et l’éducation que l’on reçoit chez nous comme à l’école. Les réalisateurs et leurs mini-histoires s’enchainent à un rythme soutenu qui vous empêchera de vous ennuyer, au risque de vous laisser frustré(e) de ne pas en savoir plus.

 Freakonomics Heidi Ewing

Mais un condensé de réalisation inégal

En effet, si l’on reconnaît de nombreuses qualités à ce documentaire, il lui reste un gros défaut, celui d’être très inégal. Les réalisateurs de toutes ces histoires ont beau être célèbres pour leurs documentaires respectifs (comme Morgan Spurlock pour « Super Size Me »), certains principes économiques sont expédiés, restent en surface et n’apportent aucune réelle réponse. Dommage, car la photographie elle, est toujours soignée, et les sujets sont inédits et variés. Dans un souci de neutralité, le documentaire ne prend jamais position et se contente d’exposer des faits.

En plus des énormes différences de durées qui existent entre chaque petit documentaire, les sujets et les traitements de théories renforcent également cette impression de film presque « fourre-tout ». On se pose en effet la question du choix des sujets. Certains auraient sûrement été plus percutants (mais moins facile à transposer à l’écran). Mais ce qu’on regrette le plus, c’est que lorsqu’un sujet devient très intéressant à l’écran, la démonstration se termine en un rien de temps, nous laissant sur notre faim.

Toutefois, si l’on considère ce film comme un documentaire purement démonstratif, il remplit complètement sa mission, en rendant l’économie abordable au plus grand nombre, simple et presque drôle. Un très bon exposé joliment mit en scène, et de bonnes anecdotes à retenir. En bref, si vous voulez comprendre plus de choses, lisez le bouquin. Ne vous attendez pas non plus à un docu-trash uniquement là pour blâmer quelqu’un ou quelque principe que ce soit. Freakonomicks expose, vous disposez. Le seul message passé au travers de ce documentaire, c’est simplement d’utiliser vos neurones et de ne pas croire tout ce qu’on peut bien raconter dans les médias. Et quel message !

Résumé

Un film-documentaire chorale inégal dans le fond et la forme. Mais on passe un moment agréable, drôle et instructif. Les réalisateurs se servent de chiffres pour illustrer notre vie de tous les jours. L’économie vous semblera alors beaucoup plus simple et vous n’aurez qu’une envie: acheter le livre du même nom et dévorer le reste des théories loufoques de cet économiste qui a de la suite dans les idées…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=56k1xVAq290[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici