Disponible en VOD : Lucky

0
401


France, Belgique : 2020
Réalisation :
Scénario : Olivier Van Hoofstadt,
Acteurs : , Michaël Youn,
Editeur : Apollo Films
Durée : 1h22
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 26 février 2020
Date de sortie VOD : 18 mai 2020

Note : 4/5

Synopsis : Pour s’en sortir financièrement, Willy et son pote Tony, endettés de naissance, ont une idée de génie : voler un chien de la brigade des stups. Mais les choses ne se passent pas tout à fait comme ils l’avaient prévu. La seule solution : s’associer avec Caro, une flic totalement corrompue…

© Apollo Films

Réalisateur du cultissime (2006), « LA » comédie ayant révélé au public français la personnalité de François Damiens, Olivier Van Hoofstadt avait mis en scène pour le compte d’Europacorp (l’écurie Besson) le sympathique mais oubliable Go fast en 2008. Depuis, le cinéaste s’était pour ainsi dire volatilisé. Au grand dam de ses nombreux admirateurs, il avait littéralement disparu dans la nature. La sortie de Lucky constitue donc une très bonne nouvelle : Olivier Van Hoofstadt ne restera pas l’homme d’un seul film.

© Apollo Films

Avec cette coproduction franco-belge, Olivier Van Hoofstadt retrouve les décors du Nord de la France et de la Belgique qui étaient déjà ceux de Dikkenek, mais qui sont aussi ceux de Bruno Dumont ou des frères Dardenne. Sauf que l’on est loin ici de l’esprit naturaliste de ces cinéastes multi-primés… Néanmoins, on ne pourra nier que le soin apporté aux décors, à la photo et aux costumes donne à Lucky non seulement une identité immédiatement repérable, mais également une classe indéniable et toute l’efficacité nécessaire à cette comédie aux allures de polar.

Si on retrouve la patte visuelle et l’esprit décalé du film de 2006, si Florence Foresti reprend pour notre plus grand plaisir un rôle de flic ripou, Lucky n’en est pas pour autant une suite, même déguisée, de Dikkenek. Le film est en effet beaucoup plus ambitieux, d’un point de vue formel autant que narratif, et affiche des partis-pris esthétiques plus radicaux. Les trois comédiens principaux (Michaël Youn, Alban Ivanov et Florence Foresti) apportent au projet leur énergie et leur folie, mais les seconds rôles présents en renforts s’avèrent tout aussi excellents. De à , de à en passant par et , tous apportent au film une petite touche brindezingue supplémentaire. Et en prime, les fans de Jan Kounen seront ravis de retrouver « l’arme du crime » de l’extraordinaire court-métrage Vibroboy (1994) dans un clin d’œil / hommage que lui adresse Olivier Van Hoofstadt.

© Apollo Films

Et si bien sûr Lucky manque peut-être un poil d’originalité dans son intrigue, assez typique du polar contemporain, le soin apporté à l’écriture, le talent des acteurs ainsi que le rythme trépidant de l’ensemble en font tout de même un objet filmique tout à fait fréquentable, que l’on se plaira d’ailleurs probablement à voir et à revoir dans les années qui viennent… En espérant cela dit qu’Olivier Van Hoofstadt ne mette pas à nouveau 14 ans avant de signer une troisième comédie !

© Apollo Films

Sorti au cinéma le 26 février 2020, Lucky n’est malheureusement parvenu à réunir que 122.000 français dans les salles obscures avant de se voir retiré de l’affiche suite aux mesures sanitaires liées à la crise du Covid-19. Néanmoins, le film d’Olivier Van Hoofstadt va bientôt bénéficier d’une seconde chance. En effet, Lucky sera disponible dès le lundi 18 mai 2020 en VOD à l’acte et en téléchargement définitif sur la majorité des plateformes de Vidéo à la demande : MyTF1, Orange, Canal VOD, UniversCiné…

© Apollo Films

Une édition DVD est prévue le 8 juillet, sous les couleurs d’Appolo Films. A ce jour, Lucky n’est cependant pas annoncé au format Blu-ray, malgré ses qualités formelles. Tout comme dans le cas de Selfie, les amoureux du film désireux de le découvrir en Haute-Définition devront donc se tourner vers le téléchargement définitif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici