Cycle « En musique » sur LaCinetek en septembre 2020

0
269

© 1994 Cinétéléfilms / Mat Films Tous droits réservés

Précisément parce que l’époque actuelle n’invite guère à fredonner joyeusement un air léger, le nouveau cycle mensuel de tombe à pic. Encore pendant un peu moins de trois semaines, jusqu’au vendredi 9 octobre inclus, vous aurez l’occasion de découvrir dix films sur le thème de la musique. Regroupés sous le tire « En musique », ils vous permettront au minimum de taper du pied et au maximum de rire et de pleurer en compagnie de musiciens professionnels ou amateurs, en orchestre ou en solitaire.

Le dispositif reste inchangé, puisqu’il vous suffira de vous abonner sur le site de LaCinetek pour la modique somme de moins de trois euros par mois ou de trente euros par an. A la citation de Paul Verlaine, mise en exergue de la liste des dix films choisis, « De la musique avant toute chose », on ajouterait « Du cinéma et de la musique avant toute chose », même si ce n’est que sous forme d’une des plateformes de vidéo en ligne à la demande et par souscription les plus ambitieuses du marché français !

© 1960 Les Films de la Pléiade / MK2 Films Tous droits réservés

Car les sélectionneurs du site créé en 2014 par les réalisateurs Pascale Ferran, Laurent Cantet et Cédric Klapisch ont une fois de plus mis la barre très haut. Au choix de la facilité de la comédie musicale, ils ont en effet préféré des œuvres sensiblement plus atypiques. Cela va du champ documentaire à la définition passionnément ouverte sur toutes sortes d’expressions filmiques chez Jean-Luc Godard, Federico Fellini et Rob Reiner, jusqu’aux gros mélodrames français de la première moitié des années 1990 avec Juliette Binoche et Emmanuelle Béart en mode détresse mineur respectivement chez Krzysztof Kieslowski et Claude Sautet.

Sans oublier des icônes de la scène musicale comme Duke Ellington et Charles Aznavour dans des rôles plus ou moins fictifs et le condensé de bonne humeur de Mark Herman, l’improbable gagnant du César du Meilleur Film étranger en ’98 face à des poids lourds critiques et publics comme Le Patient anglais de Anthony Minghella, The Full Monty de Peter Cattaneo, Tout le monde dit I love you de Woody Allen et Hana-bi de Takeshi Kitano !

Trois couleurs Bleu © 1993 Piotr Jaxa / MK2 Productions / CED Productions / France 3 Cinéma Tous droits réservés

La sélection « En musique » du mois de septembre 2020

(États-Unis / 1929) de Dudley Murphy, avec Duke Ellington et Fredi Washington

(Royaume-Uni / 1974) de Ken Russell, avec Robert Powell et Georgina Hale

(France / 1968) de Jean-Luc Godard

Répétition d’orchestre (Italie / 1978) de Federico Fellini

Les Silences du palais (Tunisie / 1994) de Moufida Tlatli, avec Hend Sabri et Ghalia Lacroix

© 1992 Film par film / Orly Films / Studiocanal Tous droits réservés

(États-Unis / 1984) de Rob Reiner, avec Rob Reiner et Christopher Guest

Tirez sur le pianiste (France / 1960) de François Truffaut, avec Charles Aznavour et Marie Dubois

Trois couleurs Bleu (France / 1993) de Krzysztof Kieslowski, avec Juliette Binoche et Benoît Régent, Lion d’or et Coupe Volpi de la Meilleure actrice pour Juliette Binoche au Festival de Venise en 1993, César de la Meilleure actrice pour Juliette Binoche en 1994

Un cœur en hiver (France / 1992) de Claude Sautet, avec Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart, Lion d’argent au Festival de Venise en 1992 & César du Meilleur réalisateur et du Meilleur acteur dans un second rôle pour André Dussollier en 1993

Les Virtuoses (Royaume-Uni / 1996) de Mark Herman, avec Pete Postlethwaite et Tara Fitzgerald, César du Meilleur Film étranger en 1998

Les Virtuoses © 1996 David Appleby / Channel Four Films / Miramax / Diaphana Distribution Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici