Comédie Critiques de films — 21 juin 2015
Critique : Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu affiche

Etats-Unis, 2010
Titre original : You Will Meet a Tall Dark Stranger
Réalisateur :
Scénario : Woody Allen
Acteurs : , ,
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 1h38
Genre : Comédie
Date de sortie : 6 octobre 2010

Note : 4/5

Woody Allen réussit un nouveau film d’apparence légère mais fortement marqué par la mort, vécue ou crainte. Il décrit le parcours d’êtres en proie aux doutes quant à leur futur proche mais souligne la possibilité d’une seconde chance. Dans cette vie ou la suivante, pour souligner les prédictions de la voyante qui s’immisce dans les vies des membres de cette famille dysfonctionnelle et qui s’appelle Cristal, évidemment. Mais le bonheur n’est ici qu’hypothétique. Une oeuvre plus sombre qu’il n’y paraît à premier abord et qui interroge le temps qui passe et l’importance de la transmission…

vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu Naomi Watts Roger Ashton Griffiths Gemma 01

Synopsis : Dans la famille Shepridge, nous avons la mère Helena, le père Alfie, la fille Sally et le gendre Roy. Les parents se séparent, le couple de la fille est en crise. La peur de la solitude, le manque de confiance en soi motivent leurs choix aléatoires.

vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu Naomi Watts Josh Brolin 01

L’angoisse de l’avenir

Comme souvent chez lui, ses personnages mentent à leurs proches mais aussi à eux-mêmes, se trompent et tout cela a des conséquences à la fois graves et futiles, dans le Grand Ordre des Choses. Ils espèrent tous un bouleversement dans leurs vies qui ne vient pas et quand un changement s’amorce, le résultat n’est pas ce qu’ils espéraient. Ils souffrent du poids du passé, du refus de l’affronter et de l’angoisse d’un avenir dont les perspectives s’amenuisent. Les rapports entre les personnages sont parfois cruels et reposent sur des faux semblants qui créent des tensions désastreuses. La scène de rupture entre deux personnes qui n’ont pas de relation est un exemple de situation originale comme il sait en inventer. Cruelle par le manque d’attention de l’un et le fol espoir de l’autre qui reçoit une réponse bien pire que ce qu’elle pouvait craindre. Car ici, comme le souligne le narrateur, quand on croit que le pire est arrivé, on est hélas surpris de constater que ce n’est pas encore le cas.

vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu Antonio Banderas Naomi Watts 01

D’une profondeur discrète, ce film est une des grandes réussites de ce cinéaste où le rire franc croise une angoisse existentielle déjà abordée dans son oeuvre mais qu’il parvient à renouveler brillamment. Les petites mesquineries, les jalousies face aux succès des autres et le rapport à l’argent ont rarement eu cette dimension chez lui. La mise en scène est vive, avec de beaux plans-séquence, l’écriture est fine, les dialogues et la narration reposent sur les qualités habituelles de de ce grand auteur.

vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu Josh Brolin 01

Des comédiens qui se réinventent

Les comédiens sont excellents et souvent différents de ce qu’ils ont pu montrer jusqu’ici, réinventant ce que l’on connaissait d’eux. Josh Brolin en écrivain anciennement prometteur mais devenu chauffeur aigri pour gagner sa vie qui s’illusionne en pensant se créer une nouvelle vie lorsqu’il tombe sous le charme de (Slumdog Millionnaire) ; Anthony Hopkins, humain comme il ne l’a pas été depuis , angoissé par la mort et qui se retrouve dans une relation avec une très jeune  » actrice  » du nom de Charmaine Foxx (qui rappelle beaucoup les personnages de prostituées dans les films récents de Allen, celles de ou ) dans une course perdue d’avance contre le temps ou encore Naomi Watts vraiment bouleversante dans le rôle de cette femme qui sent son futur lui glisser entre les doigts. Un des plus beaux personnages féminins chez le célèbre new-yorkais. est une pétillante mère en concurrence avec une morte et une jeune femme vénale et enfin est étonnamment sobre en séducteur malgré lui.

vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu Anthony Hopkins 01

vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu Lucy Punch 01

Conclusion

Woody Allen, en grande forme, cite Shakespeare en conclusion : «Une histoire de bruit et de fureur et qui ne signifie rien» (Macbeth). Une déclaration qui illustre pertinemment ses pensées toujours un rien morbides. Si la violence physique de est absente, le constat est nettement plus désespéré, mais avec le sourire. Le rire repose comme toujours chez lui sur des dialogues brillants mais aussi sur des gags absurdes, comme illustrer avec  » Only You  » LA chanson romantique par excellence la prise d’une pilule de viagra. Le tournage de ce film est évoqué dans le documentaire Woody Allen : A Documentary de Robert B. Weide (critique).

Articles semblables

Partage

Auteur

Pascal Le Duff
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *