Critique : Ted 2

0
74

492280.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

USA, 2015
Titre original : 2
Réalisateur :
Scénario : Seth MacFarlane
Acteurs : , Seth MacFarlane,
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 1h55
Genre : Comédie
Date de sortie : 5 août 2015

Note : 2,5/5

Le très original duo composé de l’ours en peluche Ted et son meilleur ami John (Mark Wahlberg) revient sur nos écrans pour de nouvelles aventures. Mais après l’énorme succès de Ted, le second volet réussira-t-il a nous surprendre à nouveau ?

Synopsis : Les deux meilleurs amis du monde vont cette fois-ci s’aventurer en territoire totalement inconnu : le moment est venu de légaliser l’existence de Ted.  Nos deux compères vivent toujours à Boston, mais alors que John est désormais célibataire, Ted a emménagé avec Tamy Lynn, la bombe de ses rêves.  Alors qu’ils traversent leurs premiers orages maritaux, ils décident de faire un enfant pour consolider leur couple. Leurs espoirs sont brisés lorsque la cour du Massachussetts refuse de reconnaître le statut de personne à Ted, et lui octroie celui de « propriété », ce qui le rend inapte à l’adoption…

ted_2_photo_1-071df

Des personnages attachiants

Il ne faut pas être dupe, une suite de comédie à succès comme Ted 2 a de grandes chances d’être un énorme raté. La bande-annonce confirme d’ailleurs cette mauvaise impression, mais malgré tout, on a envie de découvrir la suite des aventure de l’ours en pelluche le plus dingue qu’il nous a été donné de voir. On s’impatiente de retrouver ce duo de pote pour qui on éprouve beaucoup de tendresse et la véritable force de Ted 2 est bien cet attachement que les spectateurs possèdent pour ces personnage en seulement un film.

Pourtant la déception est là, dès l’introduction du film, après le délire visuel façon clip musical du mariage de Ted, on comprends que la belle Mila Kunis n’est plus présente et il faut faire avec. Heureusement qu’Amanda Seyfried la remplace. La blonde est l’opposée parfaite de Kunis mais force est de constater qu’elle a des arguments à faire valoir.

750-ted-2-tt-width-604-height-403-bgcolor-000000

Ne chercher pas le scénario…

L’intrigue principal de Ted 2 n’a rien de très passionnant, d’autant qu’elle est développé de telle manière qu’il est difficile de ne pas comprendre que c’est un simple prétexte pour découvrir nos deux zouaves déambuler devant l’écran. Mais force est de constater que si l’entame est trop molle, le film prend une bouffé d’oxygène lorsque notre joyeuse bande débute un road trip vers New York. Les blagues deviennent moins prévisible et on assiste à quelques passages franchement hilarant comme ce clin d’œil à Jurassic Park.

Bien évidement, les amis du bon goût en prendront pour leur grade, Ted 2 est semblable à son grand frère (on ne change pas une équipe qui gagne), Seth MacFarlane nous sert donc de l’humour scato, gras, sale et impertinent. Heureusement que les nombreux clins d’œils à la culture geek et populaire américaine viennent rehausser l’ensemble. Godzilla, les Tortues Ninja, les Ewoks, ou encore l’Enterprise de Star Trek sont ainsi passés en revue.

Conclusion

Ted 2 n’a rien d’original, Seth MacFarlane n’a pris aucun risque et propose un film prévisible à souhait. Malgré tout, cette suite est agréable a regarder et offre quelques scènes et répliques vraiment drôles. Ces deux personnages font un peu parti de notre famille…

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Ewp9umK4V0E[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici