Critique : Men & chicken

0
436

Men & Chicken afficheMen & chicken

Danemark, 2014
Titre original : Mænd & høns
Réalisateur : Anders Thomas Jensen
Scénario : Anders Thomas Jensen
Acteurs : Nikolaj Lie Kaas, Mads Mikkelsen, David Dencik
Distribution : –
Durée : 1h44
Genre : Comédie
Date de sortie : –

Note : 4/5

Men & chicken est un film terriblement drôle. Il nous parle de choses immondes mais le fait d’une manière qui fait rire et émeut à certains moments. Anders Thomas Jensen signe ici, une œuvre qui n’a rien à envier au décalage inhérent de ses autres créations, Les bouchers verts et Adam’s apples.

Men & Chicken 01

Synopsis : Gabriel et Elias sont deux frères différents, très différents. Gabriel est un homme craintif qui vient de se séparer de sa compagne, il souffre d’un bec de lièvre et d’un tic verbal qui le force à faire des bruits étranges avec sa bouche. Elias, lui, est excité sexuellement en permanence, ce qui le force à se masturber très (très) souvent, il est aussi impoli et vindicatif. Ces frères un peu spéciaux découvrent à la mort de leur père que ce dernier les a adoptés. Ils vont alors partir à la recherche de leur vrai père et débarquer sur une île où les habitants se trouvent être leurs demi-frères.

Des poules et des hommes

Chaque frère de cette grande famille recomposée (et un peu en décomposition) a une tare (ou plus) qui rend son intégration à la société difficile voire impossible. Au début du film, on peut voir Elias qui transforme un rendez-vous galant en supplice pour la femme qu’il tente de séduire. Il l’engueule et lui demande de se taire sous prétexte qu’elle a osé l’interrompre. Mais Elias n’est pas seul, la galerie de personnages est riche. Un de ses demi-frères frappe tout le monde au moyen d’animaux empaillés, un autre est très amical mais tellement bête qu’on peut le manipuler sans problèmes et le dernier au physique qui rappelle Obélix passe son temps à voler du fromage.

Men & Chicken 02

Quand les poules auront de l’humour

L’humour ressort des confrontations entre ces personnages et aussi des situations dans lesquelles ils se retrouvent. Leurs disputes tournent la plupart du temps à la bataille générale, ce qui donne lieu à des séquences qui font pleurer de rire, comme la deuxième rencontre d’Elias et Gabriel avec leurs demi-frères. Un passage où les personnages se battent avec les moyens du bord. La scène fait penser à un dessin animé, un personnage se prenant de multiples coups d’un immense bac en acier sans broncher. Les acteurs campent leurs rôles magnifiquement. Mads Mikkelsen nous montre que son registre est bien plus vaste que sa performance dans la série Hannibal. David Dencik, Nikolaj Lie Kass, Nicolas Bro et Søren Mailling sont tous naturels alors que leurs personnages ne le sont absolument pas. Mention spéciale pour Nicolas Bro à hurler de rire à chaque fois qu’il essaye de voler du fromage avec sa discrétion légendaire. Son jeu, qui tourne autour du comique de gestes, fait mouche à chaque fois.

Men & Chicken 03

Conclusion

Cette comédie énorme découverte lors de son passage au NIFFF, déclenche d’énormes salves de rires. À ne pas manquer lors de la nouvelle édition de l’Étrange Festival 2015. Séances le dimanche 6 septembre à 14h15 et le jeudi 10 à 15h30.

https://youtu.be/XYVlN5hTP0M