Disponible en VOD : Rendez-vous chez les Malawas

Rendez-vous chez les Malawas est le dernier film réalisé par James Huth. Les amateurs d'humour et de bonne comédie française ont croisé la route de James Huth à la fin des années 90.

Test Blu-ray : Danger planète inconnue

Derrière Danger planète inconnue, il y a bien sûr le couple formé par Gerry et Sylvia Anderson. Leur principal titre de gloire est d'avoir créé avec les Thunderbirds / Les sentinelles de l'air (1965-1966) une des séries TV les plus mythiques et les plus cultes de tous les temps. Le reste de leur carrière est en revanche beaucoup plus méconnu, surtout en ce qui concerne le cinéma.

Exclusivité VOD : VS.

Très développée en France depuis la fin des années 80, la culture hip-hop a largement mis en avant deux conceptions du rap, qui éclipseront totalement toutes les autres. La première bien sûr est américaine, qu'il s'agisse de East Coast ou de West Coast, le rap US donne le « La » de la production internationale. La seconde est française, et s'avère une des plus variées au monde en termes de musicalité et de « fond ».

Test Blu-ray : La ferme de la terreur

Parmi les Masters of Horror portés au pinacle par toute une armée de cinéphiles depuis une quarantaine d’années, le plus contesté est sans le moindre doute Wes Craven. N'ayant jamais développé – de son propre aveu – la moindre attirance pour le cinéma d'horreur, le cinéaste était de fait régulièrement considéré comme un réalisateur opportuniste et démago. Pour autant, Craven a su marquer l’Histoire du cinéma fantastique en donnant naissance – dans la douleur – à Freddy Krueger, l’un des boogeymen les plus marquants et les plus rentables des années 80/90.

Exclusivité VOD : Warning – Do not play

Réalisateur en 2007 d'un torture-porn particulièrement complaisant – pragmatiquement intitulé The butcher – le réalisateur Kim Jin-won s'était par la suite évanoui dans la nature : si l'on sait que son premier film avait été interdit de diffusion dans son pays d'origine (la Corée du Sud), il est en revanche impossible de notre côté de l'hémisphère d'en apprendre d'avantage sur ce qu'a fait le cinéaste pour subsister pendant les douze années qui séparent son premier et son deuxième long-métrage.

Test DVD : La cordillère des songes

Avec seulement une grosse quinzaine de Blu-ray à son catalogue, Pyramide Vidéo a toujours pris de grosses précautions vis à vis de la Haute-Définition, réservant le support Blu-ray à ses « valeurs sûres », les films qui, en gros, ont réalisé plus de 200.000 entrées lors de leur exploitation dans les salles obscures. De fait, La cordillère des songes, avec ses 60.000 entrées réalisées en France en octobre dernier, n'aura paradoxalement pas le droit à une sortie Haute-Définition, malgré ses immenses qualités formelles et la beauté renversante développée par ses images.

Test DVD : Viendra le feu

En réunissant un peu moins de 24.000 spectateurs dans les salles obscures, Viendra le feu a rencontré ce qu'on appelle un petit « succès d'estime ». Malgré la beauté de ses images, le film d'Oliver Laxe ne passera donc logiquement pas par la case Blu-ray pour sa sortie en vidéo, et débarque aujourd’hui uniquement en DVD sous les couleurs de Pyramide Vidéo.

Manga : Odin Sphere, Tome 1

A la lecture des premières pages du premier volume d'Odin Sphere, l'univers ainsi que la terminologie développés par Tomoyuki Hino pourront peut-être vous paraître au mieux obscurs, au pire vaguement confus – rassurez-vous, c'est normal. Cette histoire en trois volumes est en effet dérivée d'un jeu vidéo culte chez les amateurs de RPG.

Test Blu-ray : Rogue warfare 3 – La chute d’une nation

Après un deuxième opus légèrement moins convaincant que le premier, Rogue Warfare 3 : La chute d'une nation permet à Mike Gunther de redresser la barre dans la dernière ligne droite de sa saga venue de nulle part. Ce n'est pas bien sûr que ce troisième épisode soit à proprement parler une révolution, mais il rectifie sans le moindre problème les petits soucis narratifs du film précédent, qui donnait un peu l'impression de faire du sur-place pendant une heure et demi.

Test Blu-ray : Rogue warfare 2 – En territoire ennemi

Reprenant tout pile là où s'arrêtait le premier opus, Rogue warfare : En territoire ennemi replonge le spectateur en plein Moyen-Orient, aux côtés de la bande de mercenaires internationaux qui composait le groupe de soldats d'élite du premier film.

Test Blu-ray : Les voisins

Reformant à l'écran le duo de personnalités des Blues Brothers, à savoir les acteurs Dan Aykroyd et John Belushi, Les voisins s'avère un film très méconnu du public hexagonal. Cela n'a rien d'étonnant en réalité : à de rares exceptions près, quand il s’agit de rire au cinéma, les français conservent un côté très « chauvin », préférant la comédie made in France aux films venus d’autres contrées.

Test Blu-ray : Mad dog and Glory

Si Bill Murray est aujourd'hui surtout connu pour son air de chien battu et son humour à froid qui ont fait les beaux jours du cinéma de Jim Jarmusch et de Wes Anderson depuis le bug de l'An 2000, il n'était pas vraiment en odeur de sainteté auprès des cinéphiles au début des années 90. La faute à une carrière démarrée dans la deuxième moitié des années 70 sous les lumières du National Lampoon et du Saturday Night Live, dont l'humour potache n'a jamais été particulièrement populaire auprès de la critique.

Restons connectés

3,832FansJ'aime
2,817SuiveursSuivre
1,750AbonnésS'abonner

Derniers articles

Test Blu-ray : Un château en enfer

Un château en enfer met en scène le siège d’un château imaginaire placé en Belgique, sur la route de Bastogne, pendant la seconde guerre mondiale. Ce château, c’est celui de Malderais, tenu par un aristocrate décadent (Jean-Pierre Aumont) poussant sa femme dans le lit des occupants, indépendamment du fait qu’ils soient allemands ou des forces alliées

Revu sur MUBI : Le Ballon rouge (Cm)

Aussi inconcevable cela peut-il paraître aujourd'hui, il fut un temps où des films français gagnaient l'Oscar du Meilleur scénario à Hollywood. Certes, le pluriel ne se justifie ici que par son strict minimum, c'est-à-dire deux, ce film-ci en 1957 et Un homme et une femme de Claude Lelouch dix ans plus tard.

Test Blu-ray : Phil Tippett – Des Rêves et des monstres

C’est aujourd’hui au génial Phil Tippett que Gilles Penso et Alexandre Poncet rendent un vibrant hommage avec Phil Tippett : Des rêves et des monstres.

Test Blu-ray : Hell night

La production, le tournage, la réputation ainsi que la pérennité de Hell night se sont construits sur la personnalité de Linda Blair. Une actrice qui, en l’espace d’un éclair, deviendrait une légende du cinéma de genre grâce à un seul et unique rôle : celui de la jeune Regan dans L’exorciste. Une renommée instantanée, acquise à la force du poignet à grands coups de crucifix dans la schneck et de « Dieu me baise, Dieu me baise ».

Sortie DVD : Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part

0
Commencé sur le ton de la comédie, le film devient beaucoup plus sombre peu après son mitan, la réalisation d'Arnaud Viard ne présentant aucune faiblesse dans un domaine comme dans l'autre.