Cannes 2018 : palmarès Un Certain Regard

0
68

Les lauréats ©C. Bouilland/ FDC

Le jury de , accompagné de l’actrice Virginie Ledoyen, des réalisateurs Annemarie Jacir (Le Sel de la mer) et Kantemir Balagov (Tesnota), ainsi que de Julie Huntsinger, la directrice artistique du Festival de Telluride, a remis le prix Un Certain Regard à l’étonnant du suédois Ali Abbasi, une histoire de désir animal dérangeant, tirée d’une nouvelle de John Ajvide Lindqvist, l’auteur de Morse. Coup de coeur pour un film absent du palmarès : Long Day’s Journey Into Night de Bi Gan, un film noir étonnant, marqué par un sens de la rêverie rare qui explose dans une surprenante deuxième partie en 3D.

Victor Polser dans

Le jury a ainsi justifié son choix : «Nous pensons que parmi les 2000 films proposés au Festival cette année, les 18 sélectionnés au Certain Regard – depuis l’Argentine jusqu’à la Chine – sont tous à leur manière des vainqueurs. Au cours des 10 derniers jours, nous avons été extrêmement impressionnés par la grande qualité du travail présenté, mais au final nous avons été particulièrement émus par les 5 films suivants».

Le palmarès complet :

Grand Prix Un Certain Regard : Gräns (Border) de Ali Abbasi (Suède)

Prix du scénario : Sofia de Meryem Benm’barek (Maroc)

Prix d’interprétation : pour Girl de Lukas Dhont (Belgique)

Prix de la mise en scène : de (Ukraine)

Prix spécial du jury : Les Morts et les autres (Chuva é cantoria na aldeia dos mortos) de João Salaviza et Renée Nader Messora (Brésil)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici