Camping 2 – Fabien Onteniente

0
997
Camping 2 acteurs

Scénario : 1/5
Réalisation : 2/5
Acteur : 2/5
Musique : 1/5

est une comédie de sorti en avril 2010. Il s’agit d’un film écrit par Franck Dubosc, qui y joue le rôle principal, celui de Patrick Chirac. Adaptation cinéma d’un personnage culte utilisé par le comique lors de ses différents one-man-shows, est la suite de Camping film paru en 2006, qui a eu un très grand succès commercial.

Synopsis : Arcachon. Mois d’août. Jean-Pierre Savelli, employé aux Mutuelles d’Assurances de Clermont-Ferrand, apprend que Valérie, sa fiancée, veut faire un break. Pour se ressourcer et retrouver calme et sérénité, il décide de changer de destination de vacances… Il atterrit au Camping des Flots Bleus et tombe sur Patrick Chirac et sa bande de campeurs irréductibles. Les vacances peuvent commencer ! Apéro ! (Allociné)

Plutôt réfractaire aux comédies françaises, j’ai bien aimé Camping premier du nom, avec plusieurs scènes drôles et des passages restés cultes. Je suis donc allé au cinéma avec l’idée que j’allais passer une bonne soirée.
Ma joie fut de courte durée
. On sent dès le début que le budget à été revu à la hausse. L’introduction du film laisse place à des gros plans, des vues d’hélicoptère, de belles scènes de monuments et autres spots français.  On se croirait presque au tour de France avec de longs travelling de notre pays. Mais tout ceci n’apporte au final pas grand-chose.

Camping 2

Ensuite le scénario… c’est la que le bât blesse. Aucune originalité. On a l’impression d’être dans un remake de Camping 1. Les blagues sont du copié collé et toutes les scènes sont prévisibles. Le spectateur attend constamment la scène hilarante, le moment culte qui sauvera le film mais rien. De plus, le scénario laisse beaucoup de place à la nostalgie alors que le public ne vient pas voir Camping2 pour ces raisons. Au final, la totalité du scénario aurait pu tenir dans un sketch de 10 minutes.

D’autre part, les comédiens sont sans saveurs, comme en panne d’inspiration.
– Richard Anconina et  ne sont pas crédibles
– Claude Brasseur a hérité du rôle de vieux français aigri et bougon qui lui colle bien à la peau
– Dubosc quant à lui joue sont rôle parfaitement : son personnage est attachant, mélancolique voire triste, mais au final il ne fait pas rire.

Camping 2 acteurs

est une suite bien vide, le scénario aurait eu le mérite d’être bien plus travaillé. Au prix d’une séance de cinéma on ne peut que se sentir frustré voire même volé par un film inutile. Vraiment dommage…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Lb0PHQ0qGlE[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici