Toy Boy

0
742
Toy Boy, Spread, Ashton Kutcher, David MacKenzie

Toy Boy, Ashton Kutcher, David MacKenzie

USA : 2008
Titre original : Spread
Réalisateur :
Scénario : Jason Hall (II)
Acteurs : , Anne Heche, Margarita Levieva
Production : MK2 Diffusion
Durée : 1h35
Genre : Comédie
Date de sortie : 8 juillet 2009

Réalisation : [rating:2.0]
Scénario :     [rating:1.0]
Acteurs :      [rating:1.5]
Musique :     [rating:2.0]
Globale :      [rating:1.5]

Toy Boy est une comédie américaine sortie en 2009, réalisée par Davis MacKenzie. On y retrouve dans le rôle principal Ashton Kutcher, la star devenue célèbre grâce à That 70’s Show la série télévisée déjantée. Un acteur qui enchaîne les comédies américaines légères après Jackpot, Valentine’s Day et avant Kiss & Kill et Sex Friends.

Synopsis : Véritable séducteur, Nikki mène une vie facile : belles nanas, grosses voitures et villas de luxe. Tout en multipliant les conquêtes, il se fait entretenir par une riche avocate d’Hollywood, chez qui il passe le plus clair de son temps à faire la fête et à prendre du bon temps. Tout se passe bien pour Nikki jusqu’au jour où il rencontre Heather, une somptueuse serveuse qui lui fait tourner la tête pour de bon. Il commence à croire à l’amour lorsqu’il s’aperçoit qu’elle joue au même jeu que lui… (Allociné)

Toy Boy, Spread, Ashton Kutcher, David MacKenzie

Il faut bien avouer que dès la vision de la bande annonce de Toy Boy, on comprend que le film n’a rien d’original. Malgré ça je suis allé le voir avec un préjugé plutôt positif et sans en attendre énormément non plus, mais avec l’espoir de passer un moment agréable avec un bon divertissement. L’entame est plutôt réussie et on découvre sans surprise ce personnage séducteur qui se fait entretenir par de riches femmes.

Le problème est que rapidement Toy Boy tourne en rond, on avait peur du manque d’originalité, mais là le problème est simplement que le scénario est trop prévisible ce qui rend le film terriblement ennuyeux. La satire de l’univers des paillettes d’Hollywood de MacKenzie tourne au vinaigre et on se dit que le scénario n’a pu être écrit que par un enfant de 5 ans (probablement très fatigué ou sous emprise de drogue).

Toy Boy, Stocking, Sexy, Heels, Anna Heche, Spread

Les personnages sont des plus stéréotypés. Ashton Kutcher en beau gosse qui fait craquer toutes ces dames n’est pas très crédible. Ce n’est pas son physique qui est critiqué (de ce coté là rien à redire) mais plutôt ses vêtements carrément ridicules. Les chargés de costumes ont dû se tromper de film et semblent avoir trouvé comme seul accessoire de mode les bretelles qui nous sont proposées à chaque tenue de la star. Une catastrophe. Du coté des actrices, Anne Heche joue une cougar dupée par le Toy Boy, rien de convaincant pour cette actrice qui ne nous fait pas rêver une minute. Même son de cloche pour Margarita Levieva dans le rôle de la Toy Girl qui fera chavirer le cœur de notre héros.

Résumé :

Toy Boy est une comédie ratée. Un film que David MacKenzie n’a pas maitrisé du tout. Un long métrage brouillon qui tâtonne dans plusieurs sens sans jamais trouver le bon chemin. Rien à retenir et tout à oublier pour ce navet.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=eBcMf15PPXw[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici