Test Blu-ray : Whiskey Tango Foxtrot

0
238

 
États-Unis : 2016
Titre original : –
Réalisateurs : ,
Scénario :
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h52
Genre : Drame, Comédie, Guerre
Date de sortie DVD/BR : 4 octobre 2016

 

 

Chargée de rédiger les bulletins de nouvelles pour une chaîne de télévision américaine, Kim Baker décide d’accepter l’offre de ses patrons et s’envole vers l’Afghanistan afin de devenir journaliste en zone de guerre. Croyant d’abord qu’elle n’est pas faite pour ce type de vie angoissante, elle prend vite goût à l’adrénaline des zones de combat et à la quête jamais assouvie de la bonne histoire…

 

 

Le film

[4/5]

Adaptation du livre éponyme de ( : C’est quoi ce bordel !, disponible depuis septembre 2016 aux éditions Jean-Pierre Otelli), prend le pari de rire avec un sujet très délicat, celui de la présence des forces armées américaines à Kaboul entre 2003 et 2006. Trois années durant lesquelles la journaliste fut en immersion sur le terrain, qui se voient donc aujourd’hui brillamment résumées dans un film de et débarquant en France ce mois-ci en DVD et Blu-ray, sans même un détour par la case cinéma.

Malgré la présence de à la fois au générique et à la production du film (elle avait acquis les droits du bouquin dès sa parution aux Etats-Unis en 2011), n’a rien des délires potaches auxquels a pu nous habituer l’actrice du Saturday Night Live. Le film nous réserve certes quelques moments assez drôles, mais le fond du film est aussi réaliste que sérieux. Ainsi, l’humour ici est plus corrosif, plus cynique, et viendra souvent du décalage entre les horreurs des combats armés lorsqu’on les confronte à la vacuité d’une vie de reporter déraciné, aux failles de la politique américaine et internationale ou encore à la bêtise et la cupidité des hommes (si haut placés soient-ils).

Aussi féroce que vraiment humain, parvient à saisir le quotidien d’un petit groupe de personnages croqués avec une grande justesse. Le film a été confié aux bons soins de et , auteurs / réalisateurs de l’excellent I love you Phillip Morris en 2009, qui n’étaient jusqu’ici pas parvenus à retrouver l’état de grâce de leur premier film. C’est chose faite avec cette satire aussi attachante que réellement émouvante, dont le principal défaut est exactement le même que pour le film mettant en scène Jim Carrey et Ewan McGregor : une gestion du rythme un peu trop aléatoire, provoquant quelques longueurs au sein d’un ensemble surprenant de justesse et d’humanité.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est donc qui permet aujourd’hui au public français de découvrir un des meilleurs films de l’année 2016 directement sur support Blu-ray. Comme à son habitude, l’éditeur nous livre d’ailleurs une galette Haute Définition de très haut niveau, à la définition et au piqué d’une précision absolue, aux couleurs littéralement sublimes – qu’il s’agisse des contrastes ou de la profondeur des noirs, tout est sublime, et les quelques baisses de définition aperçues ici ou là seront à mettre sur le compte de passages captés en utilisant divers supports numériques pour plus de réalisme. Côté son, la VO est proposée dans un encodage DTS:X, qui sera décodé, faute de matériel adéquat, en DTS-HD Master Audio 5.1, puissant, dynamique et immersif, proposant une spatialisation d’autant plus étonnante que le film multiplie les séquences où des dizaines de personnes parlent en même temps : le spectateur se retrouve littéralement immergé en plein cœur de la foule et du « bordel » ambiant. La VF quant à elle ne bénéficie que d’une piste Dolby Digital 5.1 techniquement très efficace, mais ne tenant logiquement pas la comparaison avec la version originale. On saluera néanmoins son dynamisme certain sur les scènes les plus « remuantes » (le guet-apens aux côtés des Marines, la libération de Iain…), ainsi que le soin apporté au doublage.

Du côté des bonus, nous propose une belle sélection de suppléments très intéressants : une série de scènes coupées et/ou en version étendue, accompagnée d’un making of divisé en plusieurs featurettes revenant sur plusieurs aspects du tournage, en nous permettant notamment de découvrir la « vraie » en visite sur le plateau. Une belle façon de prolonger le plaisir ressenti devant le film !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici