wildwins office 2016 key Office 2016 Product Key Office Professional Plus 2016 Key validkeyshop cheap-windows-10-product-key
Critiques de films Fantastique — 13 avril 2010
L’Imaginarium du Docteur Parnassus – Terry Gilliam

Scénario : 5/5
Réalisation : 5/5
Acteur : 5/5
Musique : 3/5

Aujourd’hui dans Critique-film.fr , je vais vous parler d’un coup de cœur de l’année 2009 : L’Imaginarium du docteur Parnassus. Un film particulier car il s’agit du dernier d’, décédé durant le tournage.

PArnassus

L’Imaginarium du docteur Parnassus est un film à part, tout d’abord par le tragique accident survenu à l’acteur principal au milieu du tournage. Ensuite parcequ’ il s’agit d’un film écrit et réalisé par réalisateur et scénariste. Il est connu pour écrire des scénarios toujours plus farfelus. Enfin car le rôle principal est joué par 4 acteurs (le décès de Heath Ledger a obligé Gilliam à retoucher le scénario et à engager trois nouveaux acteurs qui endossent le rôle tenu par Ledger). Ce qui nous donne une distribution magnifique avec Heath Ledger, (Alice au pays des merveilles), Colin Farell et .

Synopsis : Avec sa troupe de théâtre ambulant,  » l’Imaginarium « , le Docteur Parnassus offre au public l’opportunité unique d’entrer dans leur univers d’imaginations et de merveilles en passant à travers un miroir magique. Mais le Dr Parnassus cache un terrible secret. Mille ans plus tôt, ne résistant pas à son penchant pour le jeu, il parie avec le diable, Mr Nick, et gagne l’immortalité. Plus tard, rencontrant enfin l’amour, le Docteur Parnassus traite de nouveau avec le diable et échange son immortalité contre la jeunesse. A une condition : le jour où sa fille aura seize ans, elle deviendra la propriété de Mr Nick. Maintenant, il est l’heure de payer le prix… (Allociné)

Cette nouvelle œuvre de Terry Gilliam a divisé la critique, et une chose en ressort : soit on aime soit on déteste. Au regard de l’affluence, il s’agit d’un échec commercial important. En effet, le public n’a pas semblé aimer le dernier film d’Heath Ledger.
L’Imaginarium du docteur Parnassus est tout d’abord une histoire rocambolesque, dans laquelle le spectateur est emmené dans plusieurs mondes, avec de nombreux personnages. Si vous avez un esprit rationnel, rebroussez votre chemin, ce film ne vous plaira pas. Pour aimer ce film il faut retrouver son âme d’enfant, se laisser porter dans cet univers, laisser son imagination voguer a travers les scènes folles. Evitez de chercher une signification car il n’y a rien à comprendre.
Le scénario peut sembler confu, voire tordu, mais il tient la route. Les décors autant exterieurs que studios sont parfaitement choisis. De plus, une multitude de détails les rendent chargés mais participent et appuient l’histoire racontée. Les costumes et maquillages constituent un élement capital du film.

Par ailleurs, les acteurs sont excellents, à tel point qu’à certains moments on ne sait plus si c’est Heath Ledger, , Johnny Depp ou Jude Law qui est à l’écran. Le film dure longtemps mais on ne ressent aucune lenteur, pas de passage à vide. Le spectateur est ébloui par temps de rebondissement. La fin est difficile à prévoir,  et on ne sait jamais quel sera le déroulement de ce scénario tordu. On espère que le film continu encore et encore.

L'Immaginarium du Docteur Parnassus, Heath Ledger

Terry Gilliam a réussi son pari : réaliser un film intemporel, une œuvre qui ne ressemble à aucune autre et qui paraît sortir d’une autre époque. Un film frais, comme une bouffée d’oxygène dans le monde du cinéma. Le metteur en scène à qui l’ont doit Les Aventures du Baron de Munchausen nous rappelle qu’un grand réalisateur et scénariste peut encore réussir à proposer une idée différente hors des normes du cinéma actuel. Enfin Heath Ledger nous quitte avec un rôle joué à la perfection, et on se prend à penser qu’il va beaucoup manquer au cinéma

 

Image de prévisualisation YouTube

Articles semblables

Partage

Auteur

Julien

Cet article a été rédigé par Julien Mathon, fondateur et rédacteur du site Critique Film. Lire tous ses articles