Critique : Expendables : unité spéciale

1
1009
Stallone, Expendables

Expendables : unité spéciale, StalloneExpendables : unité spéciale

USA : 2010
Titre original : The Expendables
Réalisateur : Sylvester Stallone
Scénario : Sylvester Stallone
Acteurs : Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li, Bruce Willis, Mickey Rourke
Production : Metropolitan FilmExport
Durée : 1h45
Genre : Action
Date de sortie : 18 août 2010

3/5

Expendables : unité spéciale est un film d’action réalisé par Sylvester Stallone en 2010. La particularité du film est la présence de quasiment toutes les légendes des films d’action américains des années 80 et 90. On aura le plaisir de retrouver Sylvester Stallone, Bruce Willis, Arnold Schwarzenegger, Mickey Rourke, Jet Li et bien d’autres…

Synopsis : Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n’obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l’argent, ni pour la gloire, mais parce qu’ils aident les cas désespérés. Depuis dix ans, Izzy Hands, de la CIA, est sur les traces du chef de ces hommes, Barney Ross. Parce qu’ils ne sont aux ordres de personne, il devient urgent de les empêcher d’agir. Eliminer un général sud-américain n’est pas le genre de job que Barney Ross accepte, mais lorsqu’il découvre les atrocités commises sur des enfants, il ne peut refuser. (Allociné)

Stallone, Expendables

Expendables : unité spéciale est un film d’action à l’ancienne. C’est le moins que l’on puisse dire : déjà initié avec L’agence tous risques, il semble bien que les films d’action façon années 80 soient à la mode. Sylvester Stallone endosse le triple rôle : réalisateur, scénariste et acteur et nous propose un mélange explosif d’action, d’humour bien gras et de stars en tous genres. On a droit aux courses de grosses voitures américaines, aux héros tatoués, aux méchants étrangers (cette fois-ci il s’agit de sud-américains), à la bimbo sexy qu’il faut sauver, aux combats à mains nues, aux grenades, famas et autres armes à feu, bref toute la panoplie du film qui décoiffe.

Expendables, c’est avant tout une histoire minimaliste où tout est prétexte à la castagne et au combat héroïque. Il est clair dès le départ que le budget explosion est bien plus élevé que le budget du scénario. Et au final c’est réussi ! On apprécie les dialogues crus, les F..ck employés à tout bout de champ et la débauche de virilité et de testostérone. Ce genre de film de pur divertissement a quasiment disparu ces 10 dernières années. Et c’est agréable à regarder à nouveau, on redécouvre avec plaisir le charme du film d’action à l’état brut dans lequel on est très loin de la réalité.

Mickey Rourke, Stallone, Expendables

Le casting est magnifique : un Sylvester Stallone en grande forme qui comme à la belle époque nous montre ses muscles et fait parler le fusil avant même de discuter. Et pour l’accompagner, toutes les stars déchues sont présentes. Bruce Willis en agent de la CIA, Arnold Scharzenegger fait une petite apparition juste pour le fun et Mickey Rourke (Iron Man 2) et Jet Li apparaissent en compagnons de notre héros musclé.

Résumé :

Expendables : unité spéciale est un bon film d’action comme on n’en fait plus. Du pur divertissement et une avalanche d’action pour un long métrage qui plaira surtout aux hommes. Fans de Rambo, Rocky, Predator et autres, ce film est fait pour vous.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cDBRWaGAq_8[/youtube]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici