News — 19 septembre 2016
César 2017 : 24 courts-métrages en lice

CESAR

Il n’est jamais trop tôt pour lancer la course aux prix, le comité court-métrage de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma annonce en effet ce lundi 19 septembre la liste des films en lice pour le César du court-métrage, une catégorie qui mêle les fictions et les documentaires de moins d’une heure, même si ces derniers sont quasiment totalement absents une nouvelle fois avec Le Skate Moderne datant de 2014 et le multi-primé Vers la tendresse comme seuls représentants. Cette année, ce ne sont pas 12 mais 24 films qui seront à départager par les membres votants de l’Académie qui recevront un coffret DVD ou pourront les visionner en salles et en vidéo à la demande. Le premier tour de vote pour déterminer les cinq nommés se déroulera du 2 au 24 janvier 2017.

Les nominations seront annoncées le mercredi 25 janvier 2017. La 42ème cérémonie aura lieu le vendredi 24 février 2017.

Comme tous les ans, le cinéma le Balzac à Paris reprendra cette sélection trois semaines de suite, les samedis 26 novembre, 3 et 10 décembre à partir de 10h, pour des séances accessibles aux votants mais aussi au public.

Certains de ces courts sont passés au Festival de Cannes, sur trois années différentes ! Cambodia 2099 a été présenté dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs en 2014 déjà !! S’il est nommé aux César 2017, cela arrivera près de trois ans après sa première présentation publique, alors que a été dévoilé en mai dernier, recevant au passage le prix du court-métrage de la Quinzaine. Les critères de sélection sont toujours un peu étonnants ici.

Côté films cannois encore, Ave Maria et Sali étaient en compétition officielle en 2015, cette année. Jeunesse des loups garous était à la Semaine de la Critique en 2015 et a reçu le prix du meilleur court lors des prix du Syndicat de la Critique 2016. La majorité de ces films a circulé dans les festivals spécialisés comme Pantin, Brive ou Clermont-Ferrand entre 2015 et 2016, parfois un peu avant donc. L’excellent a été primé à Brive et reçu le Prix Jean Vigo cette année. Que vive l’empereur a permis à l’acteur Jonathan Couzinié de remporter des prix d’interprétation à Cabourg et à Côté Court de Pantin cette année. À Clermont-Ferrand, c’est Eddy Suiveng qui a été primé pour Réplique.

cesar-2017-logo-courts-metrages

La sélection complète

Après Suzanne de Félix Moati, avec Vincent Lacoste, Antoine de Bary, Esther Garrel, Zita Hanrot, William Lebghil, François Morel et Patrick d’Assumçao (produit par Moonshaker Films, 17 min)
Joachim revient dans sa famille après son premier chagrin d’amour. Malgré la tendresse excessive de ses parents et son sentiment d’étrangeté face au monde, Joachim va réapprendre à vivre – grâce à Allan, son ami de toujours, Esther, la possibilité d’un nouvel amour et les jolies filles croisées au hasard.

apres-suzanne-vincent-lacoste

de Chabname Zariab, avec Farhad Faghih Habibi et Shafiq Kohi (produit par Les Films du Bal, 26 min)
En Afghanistan, les batchas sont de jeunes garçons prostitués contraints à danser habillés en filles pour un public d’hommes, sous la protection d’un maître. Au bruit des clochettes raconte l’histoire de l’un d’entre eux, Saman, qui voit arriver avec inquiétude la relève, Bijane, un garçon plus jeune qui doit prendre sa place. Jaloux de ce petit qui pourrait lui voler les sentiments et la protection de son maître, Farroukhzad, il est contraint de l’initier et de lui apprendre à danser.

au-bruit-des-clochettes

Ave Maria de Basil Khalil (produit par Incognito Films, 15 min)
Le quotidien d’une petite communauté de religieuses ayant fait vœu de silence et vivant au milieu du désert rocailleux de la Cisjordanie, est chamboulé par l’arrivée d’une famille de colons israéliens dont la voiture a percuté le mur du couvent.

ave-maria-de-basil-khalil

Cambodia 2099 de Davy Chou (produit par Vycky Films, 21 min)
Phnom Penh, Cambodge. Sur Diamond Island, joyau de modernité du pays, deux amis se racontent les rêves qu’ils ont faits la veille.

cambodia-2099

Chasse Royale de Lise Akoka et Romane Gueret (produit par Les Films Velvet, 28 min)
Angélique, 13 ans, aînée d’une famille nombreuse, vit dans la banlieue de Valenciennes. Ce jour là, dans son collège, on lui propose de passer un casting.

chasse-royale

Des millions de larmes de et avec Natalie Beder, et avec André Wilms (produit par Yukunkun Productions, 24 min)
C’est l’histoire d’une rencontre dans un café-restaurant désert le long d’une route. Un homme d’une soixantaine d’années qui attend là. Une jeune femme fait son entrée, un sac sur le dos, sa vie dedans et la mine passablement fatiguée. Il lui propose de l’avancer. Elle accepte.

des-millions-de-larmes-natalie-beder-andre-wilms

de Selim Azzazi (produit par Qualia Films, 28 min)
Dans les années quatre-vingt-dix, le terrorisme algérien s’invite en France. Deux hommes. Deux mémoires. Deux identités. Un affrontement.

ennemis-interieurs

de Yassine Qnia (produit par Les Films du Worso, 21 min)
Ladhi a de l’argent et veut que ça se sache. Pour ça, il loue une Ferrari et roule dans les rues de son quartier. Il roule, il roule et roule encore pour qu’on le voit.

f430-de-yassine-qnia

Le Gouffre de Vincent Le Port (produit par Stank, 52 min)
Finistère Nord. Fin octobre. La morte-saison. C’est le dernier jour de travail pour Céleste, gardienne d’un camping en bord de mer. Elle s’apprête à partir quand un enfant disparaît.

le-gouffre

de Léa Mysius et Paul Guilhaume (produit par Trois Brigands Productions, 29 min)
Ena, onze ans, rencontre un jeune pêcheur sur un port. Il lui offre une anguille et lui donne rendez-vous pour le dimanche suivant de l’autre côté de l’étang. Il faut qu’elle y soit.

lile-jaune

Jeunesse des loups garous de Yann Delattre, avec Nina Meurisse (produit par Stromboli Films, 23 min)
Entre son travail, son petit copain, son colocataire japonais, Julie avance résolument de travers dans la vie. Sans voir Sébastien qui met pourtant toute sa timidité et sa maladresse à la séduire. Ils se trouveront peut-être lors d’une nuit en oubliant qu’il y a toujours un matin.

jeunesse-des-loups-garous

de Maïmouna Doucouré, avec Sokhna Diallo et Ériq Ebouaney (produit par Bien ou Bien Productions, 21 min)
Aida, huit ans, habite un appartement de banlieue parisienne.

 Le jour où son rentre de son voyage au Sénégal, leur pays d’origine, le quotidien d’Aida et de toute la famille est complètement bouleversé : le n’est pas revenu seul, il est accompagné d’une jeune sénégalaise, Rama, qu’il présente comme sa seconde femme.

 Aida, sensible au désarroi de sa mère, décide alors de se débarrasser de la nouvelle venue.

mamans

Père de Lotfi Achour (produit par Mille et Une Productions, 18 min)
Hédi, chauffeur de taxi à Tunis, prend en course un soir une jeune femme enceinte sur le point d’accoucher. Cette brève rencontre, par un enchaînement de hasards cocasses et tragiques, va bouleverser le cours de sa vie.

pere-de-lotfi-achour

de Keren Ben Rafael, avec Emmanuel Salinger et Virginie Legeay (produit par Palikao Films, 20 min)
La tête au soleil, les pieds dans l’eau, même à la plage les gens n’arrivent pas à se détendre. Le bruit de leurs pensées les empêche d’entendre le drame qui se déroule à quelques mètres d’eux.

la-plage-affiche

Que vive l’empereur d’Aude Léa Rapin, avec Jonathan Couzinié (produit par Les Films de Pierre, 26 min)
Les troupes napoléoniennes sont massées aux portes de Waterloo. Le temps presse pour le soldat Bébé qui cherche un bataillon pour rejoindre la grande armée qui se lancera demain à l’assaut des Anglais. Avec sa femme Ludo, sur le parking dans leur tente Quechua, ils vivent les dernières heures avant la chute de l’Empire.

que-vive-lempereur

Réplique d’Antoine Giorgini, avec Eddy Suiveng et Fabrizio Rongione (produit par Deuxième Ligne Films, 18 min)
Aujourd’hui, Tony passe une audition au conservatoire d’art dramatique. Mais Steven, son meilleur ami censé lui donner la réplique, n’est pas là. Après avoir échoué à lui trouver un remplaçant, Tony quitte les lieux, déterminé à ne plus jamais adresser la parole au traître.

replique-dantoine-giorgini

de Sylvain Robineau, avec Franc Bruneau (produit par Filmo, 14 min)
À la suite d’une rupture amoureuse, Franc, propriétaire d’un vidéo-club, décide de soigner son chagrin en réalisant des films d’un genre particulier.

sabine-de-sylvain-robineau

Sali de Ziya Demirel (produit par Istos Film, 13 min)
Un jour d’école ordinaire dans la vie d’une adolescente, et ses rencontres avec trois hommes différents : sur le chemin du lycée, sur un terrain de basketball, et dans le bus du retour.

sali-de-ziya-demirel

Le Skate Moderne d’Antoine Besse (produit par Big Productions, 7 min) documentaire
Loin des lignes classiques au fisheye, des spots de béton lissés et parfaits, Le Skate moderne nous présente un groupe de skaters qui n’hésitent pas à mettre leurs boards dans la boue et rouler sur un environnement insolite et atypique, celui de nos campagnes. Entre fiction et documentaire, la vidéo suit de manière contemplative une bande de skaters fermiers dans les coins les plus reculés de la Dordogne.

le-skate-moderne-dantoine-besse

Tout va bien de Laurent Scheid, avec Thomas Coumans, Margot Bancilhon et Laurent Capelluto (produit par Les Produits Frais, 23 min)
Depuis quelques jours, Raphaël a reçu son billet d’écrou. S’agissant d’une courte peine, l’usage veut qu’on le renvoie directement chez lui en l’attente d’un bracelet électronique. Il a donc décidé de ne prévenir personne.

tout-va-bien

de Julie Gourdain, avec Nina Mazodier et Sonia Amori (produit par offshore, 30 min)
Marianne a dix-neuf ans en 1968. Elle est placée au sein d’une maison pour jeunes filles, loin de sa famille et de ses proches. Dans cette maison, Marianne rencontre d’autres jeunes filles dont le secret a fait basculer le parcours.

un-grand-silence-de-julie-gourdain

Un métier bien de Farid Bentoumi, avec Belek Abdelmalek, Yannick Choirat et Oulaya Amamra (produit par Easy Tiger, 24 min)
Alors qu’elle vit ses derniers instants, Hakim promet à sa mère qu’il va changer, devenir un autre homme et trouver, enfin, un métier bien.

un-metier-bien

Vers la tendresse d’Alice Diop (produit par Les Films du Worso, 39 min) documentaire

Vers la tendresse

Vers la tendresse

de Mathias Gokalp, avec ranc Bruneau, Esther Garrel, William Lebghil (produit par Ysé Productions, 17 min)
La mère de Victor fait une dépression : sa fille Camille a décidé de porter le voile. Victor se sent obligé de faire entendre raison à sa sœur. Même si il n’a rien contre le voile Victor. Ou presque.

victor-ou-la-piete

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles