wildwins office 2016 key Office 2016 Product Key Office Professional Plus 2016 Key validkeyshop cheap-windows-10-product-key
Cannes 70 Dossiers Festivals News — 18 mars 2017
Cannes 70 : 70 ans de fashion faux pas

70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des cinéphiles du monde entier avec le . En partenariat avec le site Écran Noir, nous lançons le compte à rebours : pendant les 70 jours précédant la 70e édition, nous nous replongeons quotidiennement dans ses 69 premières années…

Aujourd’hui Jour J – 61

Le Festival de Cannes a toujours fait rêver le commun des mortels avec ses strass, ses paillettes et ses stars magnifiques. Mais c’est comme tout : rien n’est parfait, et le festival a connu, connaît et connaîtra (pour le plus grand bien de notre plume et de notre quotidien) des «fashion faux pas» ! Retour sur les fautes de goût les plus drôles et à éviter pour vos soirées (sauf si vous avez l’ambition de rentrer célibataire, auquel cas suivez le guide).

1953: Le peintre foule les marches du célèbre festival avec une veste qui rappelle papy, le dimanche devant la cheminée fumant sa pipe, aux côtés de sa femme qui a clairement confondu son dressing avec sa nappe.

1988: débarque seins nus et parties intimes à peines voilées sur les marches. Aurait-elle confondu le podium des anges de Victoria’s secret avec la croisette?

1991: tente de créer le buzz (ou ne s’est pas bien réveillée dans son hôtel 5 étoiles) en arrivant en dessous sur le tapis rouge. Venue présenter In Bed With Madonna (y aurait-il un lien?), un documentaire retraçant sa tournée, la madone a monté les marches avec une brassière iconique signé Jean-Paul Gaultier et une culotte taille haute à faire trembler Bridget Jones. Pour le buzz, c’est fait mais pour le goût… NON !

1995: se veut princesse et déboule sur le red carpet avec une robe tellement bouffante qu’elle aurait pu camoufler tous les photographes de la croisette en dessous. Quoique les petits flasheurs professionnels auraient pu repartir avec des sacrés clichés.

1997: et ont fait sensation sur le tapis rouge… enfin presque! La tenue de Milla faisait davantage penser à Halloween qu’à la fête du septième art et la belle aux yeux revolver aurait pu être confondue avec la Princesse Leia dans sa tenue d’esclave. Ce qui ferait de Luc Besson Jabba The Hutt ? (#réflexionpurementpersonnelle)

1997: La même année, et son costume trop grand pour lui ont capté l’audience (il aurait pu prêter sa veste à Mila, c’était pile poil sa taille, à la demoiselle). Mr Polanski est tout de même excusable… après tour il est très difficile de s’habiller quand nous avons le diamètre corporel d’un Télétubbies.

1998: L’équipe du film Taxi monte les marches tandis que nos yeux se posent instantanément sur vêtue d’une tenue blanche fantomatique et d’une écharpe plumeau qui nous a coupé la vue. Oui, la môme a eu une vie de fashion faux pas avant le glamour qu’on lui connaît désormais. Comme quoi de kebab fashion à Oscar fashion, il n’y a qu’un pas.

2001: La robe acidulée de , qui faisait penser à un malabar recraché sur la croisette, a marqué cette année. Et comme un fashion faux pas n’arrive jamais seul, la belle chanteuse primée la même année pour a continué dans le massacre visuel avec sa robe cygne (ou comment affoler un membre de la wwf myope) composée du corps d’un faux cygne et repris plus tard en moquerie dans certaines émissions américaines. Ils ont raison, mieux vaut en rire !

2005: Loana (nous ne savons toujours pas à l’heure actuelle pourquoi elle était à Cannes) monte les célèbres marches du palais avec un tissu transparent et des talons qui faisaient penser à l’époque Spice Girls mais version Journal du Hard sur Canal + les dimanches, et en crypté (faites pas genre, nous savons que vous connaissez). Pour le glamour et la classe, nous repasserons!

2015: Viann Zhang et sa robe à fleurs sponsorisée par Jardiland à attaqué nos rétines tel un gang de moustiques un soir d’été. Si nous avions un arrosoir dans nos bagages, nous l’aurions clairement utilisé sur l’actrice asiatique de The Empress of China.

2015: La même année, l’actrice humoristique est arrivée en robe rose et violette façon Bollywood, et c’est raté! Nous avons eu plus envie de la rhabiller que de lui offrir un poulet tandoori !

2015: Encore cette année (franchement, quel cru !), ce fut au tour de la mannequin et présentatrice tv d’origine russe, , de lancer un sacrilège visuel au Festival de Cannes. La blonde a défié la loi de Newton sur la gravité avec une coupe de cheveux phallique et extra-terrestre accompagnée d’une robe drapée façon nappes de restaurant sans chef étoilé. Nous aurions pu faire pouet-pouet sur sa tête mais nous avons préféré détourner vite le regard.

Pour les 70 ans du festival, on espère que les stars des marches nous réservent quelques cadeaux… du plus mauvais goût. Car sans ses fashion faux pas qui mettent si bien en valeur l’élégance des autres stars, Cannes ne serait paradoxalement pas si glamour.

Cynthia Hamani de Ecran Noir

Articles semblables

Partage

Auteur

La Rédaction