World’s Greatest Dad

0
525

world's greatest dad AFFWorld’s Greatest Dad

Etats-Unis,2008
Titre original : –
Réalisateur : Bobcat Goldthwait
Scénario : Bobcat Goldthwait
Acteurs : Robin Williams, Alexie Gilmore, Daryl Sabara
Distribution : –
Durée : 1h38
Genre : Drame
Date de sortie : inédit en salles

Note : 3,5/5

Synopsis : Lance Clayton est un professeur de poésie dans un lycée qui ne rêve que d’être reconnu comme un grand écrivain, voir ses livres publiés et ressentir de la reconnaissance dans le regard des autres. Mais tous ses envois ont été rejetés. Cerise sur le gâteau, son fils unique de 15 ans est franchement antipathique : il est insultant, agressif, n’a aucune retenue dans son comportement avec les autres. Rien pour le racheter, sinon l’amour de son père. Mais il décède accidentellement, en pratiquant le jeu du foulard. Son père décide de cacher sa honte face à ce décès stupide en faisant croire qu’il s’est suicidé. La fausse lettre de suicide qu’il écrit devient publique. Son fils devient alors une idole pour tous ceux qui les méprisaient lui et son père qui se plonge dans cette fausse gloire avec un brin de délectation et de culpabilité.

world's greatest dad 04

Bobcat Goldthwait est un comédien un peu particulier, à la voix spéciale, présent dans quelques comédies, mais à part celles des années 80 (Pie Voleuse avec Whoopi Goldberg ou 3 épisodes de Police Academy), peu d’entre elles sont sorties en salles en France. Il fait ici une brève apparition dans le rôle d’un chauffeur qui croise brièvement le personnage principal interprété par Robin Williams, bouleversant, dans ce deuxième long-métrage comme réalisateur tourné entre Juste une fois et God Bless America.

Bobcat Goldthwait et Robin Williams
Bobcat Goldthwait et Robin Williams

Un humour très noir et très personnel

Bobcat Goldthwait mêle plutôt habilement le drame très noir et un humour qui rappelle les comédies adolescentes les plus graveleuses. Le sujet n’a rien de révolutionnaire mais le traitement est suffisamment original pour divertir et toucher malgré quelques lourdeurs. Bobcat Goldthwait va plus loin que certaines de ces comédies légères et parvient à mêler humour dérisoire et douce profondeur. Il dénonce ici les hypocrisies, les regards hostiles portés contre ceux qui ne se comportent pas comme la société l’exige et a regard assez fin sur les petites jalousies, justifiables ou pas. C’est ce qui rend le film si personnel, cette impression que l’auteur-réalisateur se retrouve pour beaucoup chez ce jeune homme de 15 ans qui ne cherche pas la sympathie, à l’opposé de son père, dépendant du regard des autres.

world's greatest dad 03

L’Amérique du paraître

La critique d’une certaine Amérique obsédée par le paraître est vive, comme elle le sera dans God bless America, et finalement ce jeune homme maladroit a lui une qualité absente chez les autres : il est ce qu’il est et ne prétend pas être autre chose qu’un adolescent libidineux. Son meilleur (et seul) ami a cette sincérité-là et malgré sa grande maladresse et sa retenue à l’opposé complet, leur amitié a du sens. Il n’invente pas un ami meilleur que ce qu’il était et l’émotion est là, tout simplement chez celui qui a perdu la seule personne qui le comprenait. Les deux jeunes interprètes (Daryl Sabara révélé par Spy Kids et Evan Martin) sont brillants. Dans le rôle du père, Robin Williams fait passer adroitement sa douleur et donnait là l’une de ses dernières grandes prestations. L’apparition du chanteur Bruce Hornsby dans son propre rôle est assez savoureuse, on appréciera que ce quinquagénaire soit cité dans le générique avec la formule typique du comédien débutant  » introducing  » (et dans son premier rôle).

Daryl Sabara
Daryl Sabara
Evan Martin
Evan Martin

Résumé

La morale de ce film est finalement assez simple : obtenir ce qui vous faisait rêver ne vous rendra pas forcément être heureux, et il est préférable d’éviter la compagnie de ceux qui accentuent votre sentiment de solitude. Un film original et fort, produit notamment par le réalisateur Richard Kelly (Donnie Darko).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici