Un Anglais à New York

1
62
Megan Fox, Un Anglais à New York

Un Anglais à New York, How To Lose a Friends and Alienate People

USA : 2008
Titre original : How to Lose a Friend and Alienate People
Réalisateur :
Scénario : Toby Young
Acteurs : , Kirsten Dunst, Jeff Bridges, Gillian Anderson,
Production : Number 9 Films
Durée : 1h50
Genre : Comédie
Date de sortie : 21 juillet 2009

Réalisation :  [rating:2.5]
Scénario :      [rating:1.5]
Acteurs :        [rating:2.0]
Musique :      [rating:2.0]
Globale :        [rating:2.0]

Un Anglais à New York est une comédie de Robert B. Weide. Il s’agit du récit autobiographique de Toby Young, un personnage britannique qui a été l’éditeur de plusieurs grands magazines people et qui s’est fait connaître grâce à son arrogance légendaire. Un personnage très célèbre outre manche. Le titre du film et de son livre, How to Lose Friends and Alienate People peut se traduire par « comment se faire des ennemis », ce qui résume bien le personnage.

Synopsis : Sidney Young, jeune écrivain ambitieux, veut devenir célèbre à tout prix. L’opportunité s’offre à lui lorsqu’il est engagé au sein du magazine « Sharps ». Cependant, malgré ses tentatives pour s’adapter à ce milieu particulier, son côté arrogant et arriviste ne plaît pas à tout le monde. Malgré cela, il va s’obstiner à vouloir son quart d’heure de gloire. (Allociné)

Un anglais à New York, Kisten Dunst

Un Anglais à New York est le premier film de Robert B. Weide qui a fait ses dents à la télévision en tant que réalisateur de la série Larry et son nombril. Difficile de s’en rendre compte au départ, tant la mise en scène est fluide. Mais rapidement la narration s’enlise et on commence à s’ennuyer. De plus, les scènes comiques sont mal gérées et trop prévisibles. Des erreurs qui entachent véritablement l’ensemble.

Le scénario manque réellement de contenu. Celui-ci est d’ailleurs remplacé par un avalanche de situations comiques qui n’atteignent pas leur objectif : faire rire. Un humour anglophone, basé essentiellement sur le comique de situation qui nous propose des quiproquos, des gaffes, et autres événements incongrus mais toujours prévisibles, donc sans effet. La finesse n’est pas au rendez-vous non plus, c’est le moins que l’on puisse dire. n a droit à du grossier, du vulgaire, du lourd, bref de l’inélégant. En somme le scénario est trop anglo-saxon, donc trop différent de la culture et de l’humour français.

Megan Fox, Un Anglais à New York

Tout l’attrait du film repose sur son casting. Dans le rôle de Sydney Young, le choix s’est porté sur Simon Pegg. L’acteur est actuellement le comique britannique à succès, grâce à ses rôles dans Shaun of the Dead et au sitcom Les Allumés. Il semble malheureusement sans inspiration dans son rôle et ne réussit jamais à tourner un film dont le comique repose totalement sur lui. Et ce ne sont pas les belles Megan Fox, Gillian Anderson ou Kirsten Dunst qui rehausseront le niveau. Kirsten Dunst (Marie-Antoinette, Virgin Suicides), qui tient l’un des rôles majeurs du film est d’ailleurs bien décevante. Un mauvais choix de film de sa part et un jeu d’acteur très pauvre… Elle semble complètement absente.

Résumé :

Un Anglais à New York est une comédie bien fade. Une histoire sans saveur, des situations comiques ratées et des acteurs trop peu impliqués. Seuls les inconditionnels de Megan Fox y trouveront un petit intérêt.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=zJ_QZ09Adac[/youtube]

Regarder Un Anglais à New York en streaming avec Megavideo

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici