Test DVD : The Oath – Le serment d’Hippocrate

0
173

– Le serment d’Hippocrate

 
Islande : 2016
Titre original :
Réalisateur : Baltasar Kormákur
Scénario : , Baltasar Kormákur
Acteurs : , Baltasar Kormákur,
Éditeur :
Durée : 1h39
Genre : Thriller
Date de sortie DVD : 3 octobre 2017

 

 

En Islande, dans une riche banlieue de Reykjavik, la vie d’un chirurgien respecté et de sa famille, va basculer dramatiquement lorsque sa fille ainée se met à fréquenter un dealer local, manipulateur et dangereux…

 

 

Le film

[3,5/5]

Comme si les éditeurs français s’étaient tous donné le mot afin de célébrer fin octobre l’anniversaire de la disparition de Charles Bronson, les « revenge movies » se suivent sur les linéaires de vos revendeurs préférés de DVD / Blu-ray. Se suivent… Mais ne se ressemblent pas ! Car outre leur thématique vengeresse, on serait bien en peine de trouver des similitudes formelles entre l’espagnol et désespéré La colère d’un homme patient, l’expérience américaine contrariée de Fabrice du Welz sur Message from the King et le thriller islandais The oath – Le serment d’Hippocrate.

Réalisé, co-écrit, co-produit et interprété par , The oath – Le serment d’Hippocrate prend le temps d’installer son intrigue, de façon à faire ressentir au spectateur le poids de la culpabilité du personnage principal, qui se sent responsable de la déchéance de sa fille, et de le faire plonger avec lui dans les méandres de la vengeance. Malin, Kormakur adapte son récit au climat et au tempérament de son personnage principal : froid et posé. Et si son histoire s’avère au final peut-être un poil trop linéaire, le dernier acte en a décidément sous le pied, présentant un père de famille bien sous tous rapports devenir, petit à petit, un véritable psychopathe, dans un déchaînement de violence contrastant avec le calme qu’il s’impose, et avec les superbes paysages scandinaves magnifiés par la photo d’Óttar Guðnason. Classique mais efficace…

 

 

Le DVD

[4/5]

Du côté du DVD, l’éditeur Universal Pictures connaît manifestement son boulot et la superbe photo de The oath – Le serment d’Hippocrate, signée Óttar Guðnason, est plutôt bien rendue par le transfert soigné qu’on nous propose ici : le film affiche des couleurs aux tons froids et aux contrastes poussés dans leurs derniers retranchements, et un niveau de détail solide, composant habilement avec les limites du support DVD. Niveau son, VF et VO sont proposées dans de solides mixages Dolby Digital 5.1 : la spatialisation joue globalement la carte de l’ambiance et de l’efficacité, avec des basses vrombissantes sur les quelques scènes d’action.

Pas de suppléments, mais on ne s’en plaindra pas (trop) : c’est en effet toujours une chance de pouvoir toujours compter sur des éditeurs prêts à se lancer dans l’aventure du DTV en France, quel que soit le format, ce qui est loin d’être évident économiquement parlant, étant donné le nombre ahurissant de téléchargements illégaux tournant malheureusement autour des films de genre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici