Test DVD : Sacré Père Noël

0
460

Sacré Père Noël

Royaume-Uni : 1991
Titre original : Father Christmas
Réalisation : Dave Unwin
Scénario : Dianne Jackson, Michael Adams
Voix (VF) : Jean Yanne
Éditeur : Hopikid
Durée : 26 minutes
Genre : Animation
Date de sortie DVD : 21 novembre 2023

Mais que fait le Père Noël après la nuit du 24 décembre ? Comme chaque année après avoir terminé sa livraison de cadeaux, le Père Noël quitte ses bottes et son manteau pour partir en vacances ! Son traîneau transformé en caravane, il vole à la découverte de la France et de ses bons petits plats, de l’Écosse et de Las Vegas. Un voyage mouvementé, mais qui ne fera pas oublier à ce bougon, grognon, glouton de revenir à temps pour ouvrir les premières lettres, préparer les cadeaux et décrasser son traîneau. Il faut vite reprendre le rythme, à renfort de chocolat chaud, pour organiser la nouvelle tournée et réveiller la magie de Noël…

Le film

[4/5]

C’est de saison : après avoir abordé le Père Noël psychopathe de Douce Nuit, Sanglante nuit hier, on revient aujourd’hui au personnage, mais de façon beaucoup plus gentille et familiale avec Sacré Père Noël, un court métrage d’animation britannique, réalisé par Dave Unwin en 1991. Créé pour Channel 4 et diffusé pour la première fois la veille de Noël 1991 en Grande-Bretagne, l’histoire est une adaptation de deux livres écrits par Raymond Briggs – « Sacré Père Noël » et « Les vacances du sacré Père Noël ». Grand spécialiste du récit pour enfants, Raymond Briggs est également l’auteur d’un autre gros succès de librairie, « Le Bonhomme de neige », qui avait également fait l’objet d’une adaptation animée en 1982 (et qui fut à l’époque nommé pour l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation).

Le Bonhomme de neige ne comportait aucun dialogue, que cela soit dans le livre ou le dessin animé. C’est un peu différent dans le cas de Sacré Père Noël : si le livre ne comportait que très peu de texte dans un récit s’apparentant à une bande dessinée, le film en revanche s’avère assez bavard, avec un Père Noël qui grommelle, ronchonne et commente largement toutes ses actions. Dans la version britannique, il était incarné par le regretté Mel Smith (1952-2013) ; dans la version française, c’est le regretté Jean Yanne (1933-2003) qui prêtait sa voix au vieux bonhomme.

L’histoire de Sacré Père Noël nous propose donc de découvrir ce que fait le Père Noël durant l’année qui sépare une fête de Noël de l’autre : loin de vivre en Laponie avec ses lutins et la Mère Noël, il vit au contraire au cœur de la Grande-Bretagne contemporaine, s’occupant en bougonnant de ses animaux de compagnie et de ses rennes tout en vaquant à ses tâches domestiques quotidiennes. Le film nous propose également de découvrir ses vacances à l’étranger, et notamment en France…

Sacré Père Noël nous permettra donc de nous rendre compte que le Père Noël est un homme un peu rustre, aux goûts simples, avec un petit penchant pour les jeux d’argent. Il y a chez lui un bon sens rural très terre-à-terre, et le film, très court, s’avère tout aussi amusant pour les enfants que pour les adultes. L’animation est soignée, old school, et les amoureux de l’œuvre de Raymond Briggs apprécieront le clin d’œil au « Bonhomme de neige ».

Le DVD

Après une expérience de courte durée dans le monde impitoyable des plateformes VOD, Hopikid se lance aujourd’hui dans l’édition vidéo, avec le DVD de Sacré Père Noël. Côté image, la définition est d’une précision remarquable, les couleurs affichent une belle pêche et le piqué s’avère tout à fait satisfaisant : l’éditeur compose plutôt bien avec les avantages et les inconvénients de la définition standard. C’est du beau travail technique, même si le film nous est proposé au format 1.78, ce qui ne correspond pas à son format d’origine : sorti en 1991 et produit pour la télévision, le film aurait du nous être présenté au format 1.33. Côté son, la version française est proposée en Dolby Digital 2.0. Pas de VO, pas de bonus. Vu la courte durée du film, on aurait sans doute apprécié que Sacré Père Noël sorte accompagné d’autres dessins animés adaptés de l’œuvre de Raymond Briggs, tels que Le Bonhomme de neige (1982) ou Le Bonhomme de neige et le petit chien (2012).

Et pour ceux qui se demanderaient pourquoi ils investiraient 12,99€ dans un DVD ne proposant qu’un programme de 26 minutes, qui plus est disponible en intégralité sur Youtube, rappelez-vous qu’il s’agit du programme pour enfants par excellence, et que vos enfants le regarderont sans doute environ 5600 fois dans les semaines qui suivront votre acquisition du DVD de Sacré Père Noël. Vous imaginez l’économie en termes de bande passante ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici