Test Bluray : Maniac

0
279

Maniac_packshot

France : 2012
Titre original : –
Réalisateur : 
Scénario : , Grégory Levasseur, C.A. Rosenberg
Acteurs : 
Éditeur : Warner Home Video
Durée : 1h29
Genre : Thriller, Horreur
Date de sortie cinéma : 02 janvier 2013
Date de sortie DVD/BR : 03 juillet 2013

[five-star-rating]

Synopsis : Dans les rues qu’on croyait tranquilles, un tueur en série en quête de scalps se remet en chasse. Frank est le timide propriétaire d’une boutique de mannequins. Sa vie prend un nouveau tournant quand Anna, une jeune artiste, vient lui demander de l’aide pour sa nouvelle exposition. Alors que leurs liens se font plus forts, Frank commence à développer une véritable obsession pour la jeune fille. Au point de donner libre cours à une pulsion trop longtemps refrénée – celle qui le pousse à traquer pour tuer.

 Maniac_Elijah Wood

Le film

[rating:4]

Ambiance glauque, décors sale et image sombre, dès les premières minutes de , le spectateur est plongé dans le ton. La tension est d’emblée étouffante grâce à une introduction des plus réussies qui calme les réticences qu’on pouvait avoir quand à la qualité de ce remake.  n’est pas une nouvelle version aseptisée mais se veut fort, puissant comme l’avait déjà réalisé avec le remake de La Colline à des yeux. Tout en respectant l’original (avec notamment une BO tout droit sortie des années 80 et un scénario qui ne fait pas dans la nouveauté), Khalfoun innove dans la manière de filmer grâce à la présence d’une caméra subjective savamment orchestrée. Le procédé fonctionne à merveille et nous fait entrer dans la tête de ce tueur à tel point qu’on en arrive à éprouver de l’empathie pour cet animal sanglant qui est avant tout une victime.

Le rythme élevé du départ ne retombe pas et les 1h29 du film passent à toute vitesse, une belle prouesse pour un film dont on connait déjà l’issue (enfin si on a vu le film original). Esthétiquement  est des plus réussies, le choix des décors apporte un réel plus à l’œuvre : la boutique de mannequins, l’appartement de la seconde victime… la photographie est belle et apporte une bonne dose de modernité au film, même si les puristes trouveront probablement ça trop propre. Autre point positif, la bande originale tout bonnement parfaite ! Dans le même ton que celle de Drive, ça sent bons les années 80 et les rythmes entraînant contrastes souvent avec les images proposés.

Lire la critique complète par Julien Mathon.

 Maniac_mannequins

Le BluRay

[rating:4]

Niveau technique le Blu-Ray est vraiment impeccable, le piqué est précis, la colorimétrie parfaite, bref un régal. Et vu l’excellente bande son (et le mixage sonore a fortiori) vous auriez tord de vous passer de votre Home Cinema ! Au programme des suppléments de cette édition limitée Steelbook (l’objet est très beau) :

Le Making-of de (60′)
Bande annonce non censurée

 fait partie de ces expériences cinématographiques uniques. Brut, stylisé et très bien écrit et réalisé, il ne devrait pas vous laisser indifférent ! Il bénéficie en outre d’une sortie vidéo soignée : l’édition limitée Steelbook est non seulement un bel objet mais comporte également un making-of aussi conséquent qu’intéressant. Bref une édition à avoir dans sa vidéothèque !

[youtube]http://youtube.com/watch?v=Vs_xi9lM1Ok[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici