Accueil Tags Tremors 5

Tag: Tremors 5

30 films inédits en salles à redécouvrir pendant le #confinement

0
Alors que l'on en a encore au minimum pour trois semaines de confinement, la devise est plus que jamais claire : #RestezChezVous – détendez-vous, faites l'amour, lisez, regardez des films. Pour ce qui nous concerne, regardez des films et lisez-nous, surtout. Depuis plus d'un mois maintenant, les cinémas sont fermés en France, alors c'est cinéma à la maison pour tout le monde.

Test Blu-ray : Doom – Annihilation

0
On vous en a déjà régulièrement parlé : depuis quelques années, Universal Pictures produit et distribue en vidéo et VOD des suites de ses gros succès réalisés en salles dans les années 90/2000. Si certaines de ces suites inattendues sont parfois parvenu à créer la surprise dans le cœur des cinéphiles (on se souvient par exemple des très sympathiques Chasse à l’homme 2, Death race 4 : Anarchy ou encore Le roi scorpion 5 : Le livre des âmes), il faut tout de même avouer que dans l'ensemble, ces petites productions s'adressent plutôt à des cinéphages peu regardants, ou bienveillants dirons-nous plutôt, et les notes que ces petits films enchaînent sur le site de référence IMDb n'atteignent jamais des cimes, se cantonnant à des notes tournant grosso modo autour de la moyenne. Cela dit, pour le moment, tous ont su brillamment éviter l'infamant « Bottom 100 », index des cent films les plus mal notés sur le site. Avec une note de 3,5/10 calculée sur la base de plus de 4000 votants, on peut néanmoins penser que Doom : Annihilation ne tardera pas à intégrer cette liste de la honte ; la question maintenant est de savoir si le film de Tony Giglio mérite vraiment tant d’opprobre.

Test Blu-ray : Inside man – Most wanted

0
Inside man : Most wanted est une suite d’Inside man : L’homme de l’intérieur, le très efficace petit thriller mis en scène par Spike Lee en 2006. Treize ans plus tard, c’est M.J. Bassett que l’on retrouve derrière la caméra ; un nom relativement prestigieux quoi qu’un peu oublié ces dernières années… Découvert en 2002 avec le très intéressant La tranchée, Bassett confirmerait par la suite son statut de valeur sure du cinéma fantastique avec Wilderness (2006), Solomon Kane (2009) et Silent Hill : Revelation (2012). En 2016, le cinéaste que l’on avait connu à ses débuts sous le patronyme de Michael J. Bassett deviendrait officiellement M.J. Bassett, puisqu’elle révélerait être « transgenre », à la façon des frères Wachowski, devenus sœurs Wachowski en 2012 et 2016. Mais trêve de digressions et parlons plutôt du film.

Test DVD : Tremors 6 – A cold day in hell

0
On ne change pas une équipe qui gagne : trois ans après le succès de Tremors 5 en vidéo, Don Michael Paul (réalisateur) et John Whelpley (scénariste) ont donc remis le couvert avec Tremors 6 : A cold day to Hell, qui permet à Michael Gross de renouer avec son rôle fétiche de Burt Gummer, et au spectateur de se replonger dans la nostalgie en repensant à la saga initiée en 1990 par le chef d’œuvre de Ron Underwood.

Test Blu-ray : Tremors 5

0
Tremors 5 : Bloodlines nous permet de retrouver l’inusable Michael Gross dans les frusques militaires de Burt Gummer, cette fois-ci aux prises avec des graboïdes, shriekers et autres ass-blasters non plus dans le désert du Nevada mais en Afrique du Sud - dépaysement assuré. Le film est signé Don Michael Paul, plutôt un habitué des suites en DTV,