Accueil Tags Taxi Driver

Tag: Taxi Driver

Cycle « Tours et détours » sur LaCinetek en novembre 2020

0
Si tout va bien, les cinémas rouvriront leurs portes en France dans trois semaines. Et d'ici trois jours, vous pourriez enfin vous dégourdir plus amplement les jambes que pendant l'heure journalière dans le périmètre restreint d'un kilomètre, de rigueur depuis fin octobre. En quoi ces bonnes nouvelles de déconfinement progressif concernent-elles la sélection de LaCinetek ?

Décès du chef opérateur Michael Chapman

0
Le chef opérateur américain Michael Chapman est décédé le 20 septembre dernier à Los Angeles d'une insuffisance cardiaque. Il était âgé de 84 ans. Les images légendaires de Robert De Niro en chauffeur de taxi solitaire dans Taxi Driver et en boxeur malheureux dans Raging Bull, les deux chefs-d'œuvre de Martin Scorsese, c'était lui.

Martin Scorsese recevra le Carrosse d’or 2018

1
À l'occasion de son cinquantième anniversaire, la SRF, la Société des Réalisateurs de Films, fait très fort pour le choix du lauréat de son...

Critique : A beautiful day

0
Six années séparent We need to talk about Kevin, le précédent long métrage de Lynne Ramsay, du film présent. Ce délai inhabituellement long, mais habituel chez la cinéaste écossaise, s’explique par le perfectionnisme dont elle peut faire preuve, tant dans le choix de ses sujets, que dans la façon dont elle envisage la mise en scène. N’ayant pu voir pour le moment ses deux premiers longs, Ratcatcher (1999) et Le voyage de Morvern Callar (2002), il sera difficile de se prononcer sur la qualité d’ensemble de sa filmographie, mais une chose est certaine, il est tout à fait aisé de voir, à travers ses deux derniers travaux, une personnalité forte du cinéma contemporain, du genre à provoquer des réactions extrêmes chez le spectateur, par sa radicalité formelle autant que thématique. Là où le précédent décrivait l’explosion d’une cellule familiale, par un adolescent ayant décidé, et ce dès son plus jeune âge, de littéralement pourrir la vie de sa mère campée par une exceptionnelle Tilda Swinton, jusqu’à commettre un acte irréparable, le film qui nous intéresse ici a tout l’air, sur le papier, du revenge movie mettant en scène cette fameuse figure du justicier chère à un tout un pan du cinéma américain, et popularisée par le vigilante incarné par Charles Bronson dans la série mythique tout autant que décriée des Death Wish. Mais bien évidemment, les cinéphiles connaissant un peu le travail de cette cinéaste se doutaient bien qu’elle ne ferait pas les choses comme tout le monde, en livrant un simple thriller racoleur flattant les bas instincts du spectateur. Depuis sa présentation triomphale à Cannes, l’excitation était de mise, et certains n’hésitaient pas à sortir LA référence en la matière, celle à même de convaincre les plus sceptiques, à savoir le chef d’oeuvre de Martin Scorsese, Taxi Driver. Évidemment, il s’agit presque du seul film « prestigieux » du genre, à savoir que même les plus bien pensants des critiques cinéma, exécrant la morale jugée nauséabonde de la plupart des représentants de ce sous genre, n’osent la remettre en cause idéologiquement, l’ambiguïté du personnage l’exemptant, du moins aux yeux de cette critique, de toute dérive condamnable. Mais cette comparaison un peu facile, tout comme celle à Drive, autre thriller tendance présenté avec grand bruit au festival de Cannes il y a quelques années, risque au final de nuire plus qu’autre chose au film, qui se suffit à lui-même,  trouvant son propre ton, grâce à la personnalité artistique hors normes de son instigatrice. Il faut donc y aller avec un esprit vierge de toute attente, et prêt à se laisser transporter par son ambiance si particulière …

Back To The Past #28 : Taxi Driver

0
Amis cinéphiles, bienvenue ! Ton site préféré te propose les Madeleines de Proust de David : par moult souvenirs et autres petites anecdotes, notre...

Cannes 70 : les temps forts du cinéma LGBT

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 70 : 13 thèmes musicaux qui valent de l’or

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 70 : La Palme d’or rime-t-elle nécessairement avec Oscars et...

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 70 : les Palmes d’or, bonheurs et malheurs du box-office

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Première photo de Silence, le prochain Scorsese

0
Après Le Loup de Wall Street, le très respecté Martin Scorsese revient avec un nouveau film attendu pour le début de l’année 2016 :...

Cannes Classics 2015 : une sélection alléchante

2
Enfin ! Il ne manquait plus qu'elle ! La sélection de Cannes Classics qui met à l'honneur les films du patrimoine a été annoncée hier, avec...

PIFFF 2014 : Night Call

0
Après son double rôle dans Enemy, Jake Gyllenhaal revient avec une nouvelle performance sidérante dans ce film noir surprenant qui mêle le portrait d'un sociopathe qui ne vous demandera jamais de faire ce qu'il ne ferait pas lui-même à une satire féroce de la société américaine.