Accueil Tags Howard Hawks

Tag: Howard Hawks

Test Blu-ray : Seuls les anges ont des ailes

0
Quand il réalise Seuls les anges ont des ailes en 1939, Howard Hawks sort de L’impossible monsieur Bébé (1938) – un échec en son temps, même si le film s’imposera au fil des ans comme l’un des plus grands classiques de la comédie américaine.

Test Blu-ray : Le sport préféré de l’homme

0
Avec Le sport favori de l’homme en 1964, Howard Hawks revient à la « screwball comedy » – ou comédie loufoque en français – dont il fut un des maîtres incontestés dans les années 30 et au début des années 40.

Test Blu-ray : La Sarabande des pantins

0
En 1952, la 20th Century Fox décide de livrer aux yeux du monde une démonstration de son savoir-faire technique. Pour ce faire, le studio réunit cinq cinéastes prestigieux afin d’adapter cinq nouvelles signées O. Henry (1862 – 1910).

Test DVD : Allez coucher ailleurs

1
S'il n'est probablement pas aussi (re)connu que L'impossible monsieur Bébé (1938), qui marquait la rencontre au sommet des talents de Cary Grant et de Howard Hawks dans une alchimie comique absolument géniale et imparable, Allez coucher ailleurs (I was a male war bride, 1949) n'en demeure pas moins une « petite » mais formidable comédie signée par un duo qui en avait décidément sous le pied pour ce qui était de dérider les spectateurs.

Test DVD + Blu-ray : Broadway therapy

0
Appelez ça comme vous voulez (vaudeville, boulevard, scewball comedy, farce, appelez à l'aide les mânes de Feydeau , de Hawks ou de Lubitsch, aucune importance : une seule certitude, celle de ne pas pouvoir résister à ce tourbillon !

Critique : Les Hommes préfèrent les blondes

0
Quelle meilleure occupation y a-t-il au moment des fêtes de fin d’année que de réviser ses classiques ? La télévision s’y emploie pratiquement sur toutes les chaînes et l’édition vidéo n’est pas en reste, avec des coffrets fourre-tout qui ont plus ou moins rempli leur rôle de cadeau par défaut sous le sapin de Noël. Et quoi de plus agréable que de se rendre compte que nos vagues souvenirs de cinéphile avaient effectivement besoin d’être mis à jour ? Car cette comédie de Howard Hawks a su garder une fraîcheur pétillante, malheureusement absente de la copie usée, projetée à la Cinémathèque Française.

Un certain cinéma d’action au Grand Action, 2ème semaine

0
La salle du Quartier Latin propose un cycle consacré à quatre des plus grands noms du cinéma d'action des années 80 avec des longs-métrages...