Accueil Tags Alexandra Paul

Tag: Alexandra Paul

Test Blu-ray : Huit millions de façons de mourir

0
Figure incontournable du « Nouvel Hollywood », réalisateur de films importants tout au long des années 70 (La dernière corvée, Le retour…), Hal Ashby est pourtant, d’une façon assez incompréhensible, assez largement retombé dans l’oubli de nos jours. Ainsi, son œuvre s’avère aujourd’hui assez mal connue du grand public, contrairement à certains de ses contemporains tels que Monte Hellman, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, Brian De Palma… Il s’agit peut-être là d’une malédiction touchant les cinéastes se prénommant Hal, puisque cet oubli prématuré a également touché la carrière de Hal Hartley, cinéaste indépendant majeur des années 90.

Test Blu-ray 4K Ultra HD : Christine – Édition « Ultra...

0
Tourné en pleine période faste pour John Carpenter, en plein milieu de la période 1978-1988 au cœur de laquelle il ne tournerait quasiment QUE des chefs d’œuvre que ses admirateurs pourront se repasser sans lassitude tant que le cinéma existera, Christine fait cependant figure, pour certains, de vilain petit canard. Peut-être cette méfiance est-elle liée au fait qu'il s'agisse ici non pas d'un scénario « original » mais d'une adaptation du maestro de l'horreur littéraire Stephen King ? Peut-être tout bêtement aussi parce qu'il s'agissait d'un film de commande de la part de la Columbia ? Et pourtant... Si Christine ne vaut certes pas les monuments de l'horreur que sont Halloween ou The thing, cette excellente et fidèle adaptation de King n'en demeure pas moins un sacré classique du cinéma fantastique, transcendant quasiment le roman d'origine et s'imposant comme un pur et bel objet cinématographique, intense, vénéneux, généreux et trouble.

Test Blu-ray : Dragnet

0
Pilier du Saturday Night Live dans les années 70, Dan Aykroyd est devenu, au début des années 80, une figure littéralement incontournable de la comédie américaine. Au même titre que John Belushi (avec qui il partageait l’affiche des Blues Brothers), Eddie Murphy (avec qui il partageait l’affiche d’Un fauteuil pour deux), Bill Murray (avec qui il partageait l’affiche de S.O.S. Fantômes) ou encore Steve Martin (avec qui il partagerait, bien plus tard, l’affiche de Sergent Bilko), Dan Aykroyd s’était donc trouvé une place de choix dans le cœur du public, américain bien sûr, mais également français. Comment expliquer alors, en cette période faste pour l’acteur et malgré le gros succès du film au box-office US (70 millions de dollars de recettes), le désintérêt manifeste dont semble avoir fait preuve le public français pour Dragnet, sorti en France en janvier 1988 ?