Rupert Wyatt quitterait la suite de La Planète des Singes ?

0
234

Rupert Wyatt quitterait la suite de La Planète des Singes ?

Une date de sortie déjà annoncée alors que le réalisateur du premier opus n’a toujours pas commencé à travailler dessus. La goutte de trop ?

 

Hollywood et ses petites manipulations marketing, ou comment annoncer une date de sortie et acculer le réalisateur du film à la pression afin que celui-ci livre son travail en temps voulu. Gary Ross a en fait les frais pour Hunger Games 2 – Catching Fire et a dû céder sa place, lui qui ne voulait pas franchement se presser question calendrier. Le même sort semble réserver à Rupert Wyatt, responsable à succès du préquel/reboot, La Planète des Singes : Les Origines. En effet, si on en croit Deadline, Rupert Wyatt aurait décidé de tout bonnement quitter le navire. La Fox s’est refusé un quelconque commentaire à ce sujet, prouvant qu’il y a effectivement péril en la demeure.

 

Dawn of The Planet of The Apes était prévu pour le 23 mai 2014 (21 chez nous), soit 18 mois pour réunir le casting l’équipe technique et réaliser une post-production digne de ce nom. Un peu short pour Rupert Wyatt qui n’aurait pas apprécié les contraintes imposées par le studio, lequel avait validé le script écrit par Rick Jaffa et Amanda Silver. Si l’information venait à être confirmée, la Fox devrait trouver très rapidement un nouveau metteur en scène et ainsi ne pas perdre de temps, vu l’importance de la franchise qui se prépare.

 

Du côté de Wyatt, un désistement permettrait de libérer beaucoup d’espace dans son agenda. Il est toujours attaché à la réalisateur de Agent 13 pour Universal, avec Charlize Theron dans le rôle-titre. Graham King, producteur du projet Londongrad, pourrait également recontacter Wyatt afin de voir si le metteur en scène serait disposé à reprendre la place qui lui était promise. Le film, un biopic de l’ex-espion russe Alexander Litvinenko, devait être porté par Michael Fassbender.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici