Festivals News — 09 octobre 2019
Panorama du Cinéma Colombien Paris 2019 : ça commence aujourd’hui
© 2019 Le Chien qui aboie Tous droits réservés

Ce n’est pas qu’en province, notamment la semaine dernière à Biarritz et au printemps à Toulouse, que le cinéma latino-américain prend ses quartiers en France. A Paris, l’association Le Chien qui aboie, dédiée à la promotion et à la diffusion du cinéma d’Amérique latine, organise depuis 2013 un coup de projecteur sur la production d’un pays en particulier, la Colombie. Et c’est donc ce soir que s’ouvrira la 7ème édition du au cinéma L’Arlequin pour la soirée d’ouverture, avant d’élire son domicile au Reflet Médicis jusqu’au mardi 15 octobre inclus. C’est l’occasion idéale pour les cinéphiles parisiens de se plonger dans cette cinématographie nationale, riche et variée, par le biais de deux compétitions, mélangeant fictions, documentaires, films d’animation et expérimentaux, composées de douze longs-métrages et de dix-neuf courts-métrages. Pour célébrer les dix ans d’activité de l’association organisatrice, un hommage sera rendu à la figure du chien. Pour la première fois, une section sera dédiée au jeune public sous le titre « Petit Chiot ». Et afin de rendre justice à la mentalité chaleureuse des Colombiens, des animations musicales accompagneront les soirées d’ouverture et de clôture, respectivement de DJ Montoya et du groupe au féminin La Perla.

Le jury des longs-métrages est composé de la responsable du pôle Cinémas du Monde au département cinéma de l’Institut français Émilie Pianta Essadi, du fondateur du distributeur Nour Films Patrick Sibourd et du réalisateur et producteur Tancrède Ramonet. Celui des courts-métrages réunit la chargée de diffusion et de distribution au sein de Manifest Anais Colpin, la programmatrice de l’Agence du court-métrage Elsa Na Soontorm et le responsable de programmation à la Cinémathèque Française Bernard Payen.


La Compétition des longs-métrages

La paz © Margo Films / Las 2 Orillas Tous droits réservés

Esferodromo de Nicolas Consuegra

Los fierros de Pablo Gonzalez, avec Alejandro Buitrago et Jairo Camargo

de Guillermo Quintero (film d’ouverture) (critique)

La mujer de los 7 nombres de Daniela Castro et Nicolas Ordoñez

Niña errante de Ruben Mendoza, avec Lina Sanchez Calderon et Loren Paz Jara

La paz de Tomas Pinzon Lucena

Rio Seco © La Patota Films Tous droits réservés

El piedra de Rafael Martinez, avec Jhon Narvaez et Luis Fernando Gil

Rio Seco de Pedro Hernandez Avellaneda, avec Maria Cristina Restrepo et Santiago Londoño (film de clôture)

The Smiling Lombana de Daniela Abad Lombana

O susurro do jaguar de Thais Guisasola et Simon Jaikiriuma Paetau, avec Thais Guisasola et Simon Jaikiriuma Paetau

Thinking Like a Mountain de Alexander Hick

de Santiago Caicedo (critique)


La Compétition des courts-métrages

Carcel © Dodo Animacion Tous droits réservés

Ausencia de Andres Tudela

Bajo La sombra del guacari de Greg Mendez Lopez

Carcel de Catalina Vasquez

Divinas melodias de Lucas Silva

Dulce de Guille Isa et Angello Facini

En la carretera de Miguel Zanguña

La Meute © Evidencia Films / Momento Films Tous droits réservés

El laberinto de Laura Huertas Millan

Lentes de Julio Jimenez

La Manuela de Inti Jacanamijoy

Maria de los esteros de Eugenio Borrero

La maxima longitud de un puente de Simon Velez

La Meute de Pedro Pio

Waimaha © François Fleury Tous droits réservés

Sœurs Jarariju de Jorge Cadena

El sonido de la luz de Nicole Manuela Prieto Sotomonte et Santiago Forero-Alarcon

El tamaño de las cosas de Carlos Montoya

Telepatina El sueño de la Rana de Carlos Armando Castillo

Transmigrations de Juan Rueda

Waimaha de François Fleury

Yover de Edison Sanchez

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles