Festival de Gérardmer 2015 : 5e jour (dimanche 1er février)

0
184

Festival de Gérardmer 2015 - Fantastic Art 2015 - Fantastique Film

5e et dernier jour de festivités toujours sous les flocons de Gérardmer, qui s’est transformée en véritable station de ski (attention aux voitures bloquées par la neige… hein Pascal). Pour cet ultime rendez-vous, la projection du dernier film en compétition, ainsi que le rattrapage de quelques films hors-compétition dont le très attendu .

B8x6CSUIAAMjKhz

Les Nouveaux héros de Don Hall, Chris Williams 

Synopsis : Un petit génie de la robotique nommé Hiro Hamada découvre qu’un complot criminel menace de détruire la ville de San Fransokyo. Avec l’aide de son plus proche ami, Baymax le robot infirmier, et de ses compagnons qu’il va transformer en une bande de superhéros high-tech, Hiro va tout faire pour sauver la ville et sa population de l’infâme Yokai…

Notre critique 3/5 :

Comme chaque année, Gérardmer n’oublie pas les enfants avec la grosse production Disney de ce début d’année. Un cocktail harmonieux entre action façon Marvel, héros tendre à la Mickey et une petite touche de Manga. (Lire la critique complète).

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=bCqe_Pokr-k[/youtube]

The Pool de Chris W. Mitchell

Synopsis : Lennaert et son vieil ami Rob emmènent leurs familles faire du camping dans les bois. Ils plantent leurs tentes dans un endroit isolé, aux bords d’un étang. À la nuit tombée, Jan, le fils de Lennaert, est réveillé par la voix d’une jeune femme l’invitant à venir nager avec elle. Est-ce bien Emilie, la jeune et jolie fille de Rob, qui appelle Jan, ou bien quelque chose d’autre ?

Notre critique 1/5 :

Slasher ou vaudeville, choisi ton camp camarade, en attendant allons plutôt voir une oeuvre plus cohérente dans le même genre, direction  ci-dessous.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=_2HhVs6KJKY[/youtube]

574044.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx de Leigh Janiak

Synopsis : Juste après leur mariage, Paul et Béa arrivent sur les bords d’un lac isolé pour y passer leur lune de miel. Peu de temps après, Paul surprend Béa déambulant au beau milieu de la nuit et en pleine forêt, seule et totalement désorientée. Le comportement distant et de plus en plus étrange de sa jeune épouse incite Paul à penser que ce qui semble lui être arrivé au fond des bois ne relève pas seulement du simple somnambulisme…

Notre critique 2,5/5 :

Une jeune mariée a décidé de s’envoyer réellement au 7e ciel… Une croqueuse d’homme filmée par une réalisatrice qui impose de sa personnalité malgré une sensation de déjà-vu.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=5iZLPNFWLxk[/youtube]

What_We_Do_in_the_Shadows_poster de Jemaine Clement, Taika Waititi

Synopsis : Les vampires Viago (379 ans), Deacon (183 ans), Vladislav (862 ans) et Peter (8 000 ans) partagent un appartement à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Malheureusement pour eux, et à cause de leur irrépressible besoin de s’alimenter en sang, ils ont du mal à se faire des amis ou à maintenir en vie des relations qui leur permettraient de fréquenter les établissements branchés de la ville. Sans vie sociale, ces créatures de la nuit arriveront-elles à surmonter leurs différences et s’adapter ainsi au monde moderne ?

Notre critique 3,5/5 :

Vous avez aimez Spinal Tap et ses faux hardrockeurs ? C’est arrivé prêt de chez vous et son psychopathe décalé ? Vous serez mordus des vampires de ce Mockumentaire très, très, très rigolo.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Cv568AzZ-i8[/youtube]


Tusk de Kevin Smith

Synopsis : Inspirée de faits réels, l’histoire d’un professeur qui utilise des méthodes peu conventionnelles en se servant de ses meilleurs élèves pour tenter une expérience des plus risquées sur une jeune patiente dérangée.

Notre critique 3/5 :

Après Red State, Kevin Smith confirme son retour en forme avec ce duel bizarre entre un blogueur cynique et un ermite cinoque qui a une passion morbides pour les morses.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=TAvzAi92oDI[/youtube]

ABC’s of Death 2 de Julian Barratt, Aharon Keshales, Navot Papushado

Synopsis : Après une expérience sexuelle apparemment anodine, Jay se retrouve confrontée à d’étranges visions et  l’inextricable impression que quelqu’un, ou quelque chose, la suit. Abasourdis, Jay et ses amis doivent trouver une échappatoire à la menace qui semble les rattraper…

Notre critique 2,5/5 :

26 cours métrage dans un film à sketch, c’est trop, même si la sauce est relevée par les esprits épicés de quelques réalisateurs dont l’animateur Bill Plymton.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=HkZYbOH0ujw[/youtube]

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici