Festival de Deauville 2015 : hommage à Patricia Clarkson

0
380

15-06-18-SLIDER-FR-AFFICHE

Le 41 ème Festival du film américain de Deauville, édition 2015, rendra un hommage à la comédienne Patricia Clarkson. Révélée en épouse de Kevin Costner / Eliot Ness dans Les Incorruptibles de Brian De Palma, elle s’impose lentement mais sûrement comme égérie du cinéma indépendant, souvent en second rôle, parfois en tête d’affiche, marquant notamment les esprits dans le film choral The Safety of Objects puis dans les rôles d’une toxicomane dans High Art, de l’amie modérément bienveillante de Julianne Moore dans Loin du paradis ou de la mère cancéreuse de Katie Holmes dans Pieces of April qui lui vaut pour l’instant sa seule nomination pour un Oscar, dans un second rôle. Elle a remporté deux Emmys de la meilleure actrice invitée dans une série dramatique pour Six Feet Under en 2002 et 2006. Elle joue dans la comédie The Station Agent qui permet également de souligner le talent grandissant de Peter Dinklage et Bobby Cannavale et dans Married Life d’Ira Sachs, comédie satirique où elle est l’épouse de Chris Cooper qui envisage de la tuer pour éviter qu’elle soit malheureuse lorsqu’il pense la quitter pour une autre femme.

 

Dans le reste de son impressionnante filmographie, on retrouve les réalisateurs Frank Darabont (La Ligne verte où elle est l’épouse du directeur de la prison James Cromwell), Woody Allen à deux reprises dont Whatever works où elle est la mère de Evan Rachel Wood, Martin Scorsese pour une étrange apparition dans Shutter Island, réelle ou imaginaire selon les interprétations et Lars von Trier avec Dogville. Récemment elle fut la supérieure hiérarchique sans scrupule de l’agent du FBI Britt Marling dans The East de Zal Batmanglij. Parmi ses rôles pour la télévision, citons encore ses apparitions dans Frasier mais surtout dans Parks and Recreation où elle est la glaçante Tammy one, la première épouse de Ron «fucking» Swanson, la seule à faire peur à Tammy 2 jouée par Megan Mullaly. Elle reprend en 2002 le rôle de la mère de Carrie dans un téléfilm où celui de l’adolescente fragile aux pouvoirs surnaturels est repris par Angela Bettis, actrice fétiche de Lucky McKee qui la dirigera par la suite dans The Woods.
Le Festival du Cinéma Américain lui rendra hommage en sa présence. On l’attend dans la suite du Labyrinthe dans lequel elle fut inquiétante en figure d’autorité peu recommandable.

Patricia Clarkson 02

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1987 LES INCORRUPTIBLES (The Untouchables) Brian De Palma

1988 EVERYBODY’S ALL AMERICAN Taylor Hackford

LE ROCHER DE GIBRALTAR (Rocket Gibraltar) Daniel Petrie

L’INSPECTEUR HARRY EST LA DERNIÈRE CIBLE (The Dead Pool) Buddy van Horn

1990 TANTE JULIA ET LE SCRIBOUILLARD (Tune in Tomorrow) Jon Amiel

1995 JUMANJI Joe Johnston

LA DERNIÈRE CAVALERIE (Pharaoh’s Army) Robby Henson

1998 HIGH ART Lisa Cholodenko

LA CARTE DU COEUR (Playing by Heart) Willard Carroll

1999 LA LIGNE VERTE (The Green Mile) Frank Darabont

SIMPLEMENT IRRÉSISTIBLE (Simply Irresistible) Mark Tarlov

WAYWARD SON Randall Harris

2000 JOE GOULD’S SECRET Stanley Tucci

2001 THE PLEDGE Sean Penn

THE SAFETY OF OBJECTS Rose Troche

WENDIGO Larry Fessenden

2002 ALL THE REAL GIRLS David Gordon Green

BIENVENUE À COLLINWOOD (Welcome to Collinwood) Anthony & Joe Russo

HEARTBREAK HOSPITAL Ruedi Gerber

LOIN DU PARADIS (Far from Heaven) Todd Haynes

THE BARONESS AND THE PIG Michael MacKenzie

2002 – 2005 SIX FEET UNDER – TV

2003 DOGVILLE Lars von Trier

LE CHEF DE GARE (The Station Agent) Thomas McCarthy

PIECES OF APRIL Peter Hedges

2004 MIRACLE Gavin O’Connor

THE DYING GAUL Craig Lucas

2005 GOOD NIGHT, AND GOOD LUCK George Clooney

2006 LES FOUS DU ROI (All the King’s Men) Steven Zaillian

THE WOODS Lucky McKee

2007 BLIND DATE Stanley Tucci

LE GOÛT DE LA VIE (No Reservations) Scott Hicks

MARRIED LIFE Ira Sachs

UNE FIANCEE PAS COMME LES AUTRES (Lars and the real girl) Craig Gillespie

2008 LOVERS (Elegy) Isabel Coixet

PHOEBE IN WONDERLAND Daniel Barnz

VICKY CRISTINA BARCELONA Woody Allen

2009 SOUVENIRS DU CAIRE (Cairo Time) Ruba Nadda

WHATEVER WORKS Woody Allen

2010 EASY GIRL (Easy A) Will Gluck

LEGENDARY Mel Damski

MAIN ST. John Doyle

SHUTTER ISLAND Martin Scorsese

2011 SEXE ENTRE AMIS (Friends with Benefits) Will Gluck

UN JOUR (One Day) Lone Scherfig

2013 THE EAST Zal Batmanglij

2014 LAST WEEKEND Tom Dolby, Tom Williams

LEARNING TO DRIVE Isabel Coixet

OCTOBER GALE Ruba Nadda

LE LABYRINTHE (The Maze Runner) Wes Ball

ANNIE Will Gluck

2015 MAZE RUNNER: THE SCORCH TRIALS Wes Ball

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici