Dead Space : Aftermath

0
410
Dead Space Aftermath 2

Dead Space: AftermathDead Space : Aftermath

USA : 2011
Titre original : Dead Space : Aftermath
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : Christopher Judge
Distribution :
Durée : 1h13
Genre : Animation , Epouvante-horreur , Science fiction
Date de sortie : 27 janvier 2011

Réalisation :  [rating:0.5]
Scénario :       [rating:0.5]
Acteurs :         [rating:0.5]
Musique :       [rating:1.0]
Globale :         [rating:0.5]
[five-star-rating]

Dead Space Aftermath est un film d’animation adapté du jeu vidéo Dead Space. Le film fait la transition entre Dead Space et Dead Space 2 et explique les évènements qui arrivent dans la suite du jeu vidéo du survival horreur le plus réussi de ces dernière années.

Synopsis : En 2059, la Terre a perdu contact aussi bien avec l’USG Ishimura qu’avec le bâtiment venu à son secours, le O’Bannon. Seuls 4 membres de ce vaisseau sont encore en vie. Qu’est-il arrivé au reste de l’équipage…

Dead Space Aftermath 2

Une qualité graphique médiocre

Un premier film était déjà sorti directement en DVD nommé Dead Space Downfall, dont l’histoire expliquait les origines du premier jeu vidéo. Il n’avait pas connu un grand succès et il faut bien le dire, c’était tout à fait mérité tant le film était raté. Cette fois-ci Electronic Arts a fait appel à des studios japonais en vue de proposer un film plus intéressant et surtout plus beau que son prédécesseur.

Ce qui choque dès le début de Dead Space Aftermath est la qualité médiocre du film. Celui-ci commence par de images de synthèse façon old school et, même si on peut penser qu’il s’agit d’un effet voulu pour donner un style, on se rend compte rapidement que c’est très moche (et sûrement involontaire). De plus, l’histoire nous expose les points de vue de quatre survivants du vaisseau O’Bannon sous forme de flashbacks avec à chaque fois un style graphique différent. C’est ainsi que l’on passe de l’image de synthèse (moche) à du dessin animé classique, en passant par du cel shading (vous savez, ce rendu 3D qui donne à l’affichage un aspect cartoon).

Bref les différents styles graphiques sont totalement incohérents d’une séquence à l’autre mais en plus les tailles, proportions et attitudes des personnages changent avec. A croire que le film a été confié à 4 équipes différentes qui ne se sont jamais rencontrées pour donner une unité au film. Difficile de comprendre un tel fiasco.

Dead Space Aftermath 2
Un scénario sans intérêt

Le scénario est digne de la réalisation : chaque séquence est censée montrer comment un personnage a vécu la situation, puis l’autre séquence doit apporter un point de vu différent, avec des éléments en plus qui permettent d’éclaircir la situation. Et bien pas du tout. Le point de vue des personnages n’est en fait jamais exposé de manière personnelle (interne) et on suit l’histoire de l’extérieur (omniscient). Ce qui fait que la séquence suivante, qui devrait apporter des éléments supplémentaires, ne sert à rien. On s’ennuie très rapidement dans cette histoire sans suspens qui traine en longueur.

Enfin, on va voir Dead Space pour se faire peur (il faut avouer que le jeu vidéo est très bien fait pour ça). Et bien ici pas du tout. Le film, en plus de son inesthétisme est très lumineux et sans aucun effet horrifique. On ne tremble jamais, d’ailleurs il n’essaie même pas de nous effrayer. Tout repose sur une histoire de complot à la X-files inintéressante.

Résumé :

Dead Space Aftermath est un film totalement raté, moche, au scénario sans intérêt et à la mise en scène médiocre. On se demande comment il est possible en 2011 de réaliser une telle daube. Le seul point positif de ce film est qu’il entre directement dans le top 5 Critique-film.fr des pires longs-métrages de l’année.

[youtube width= »620″ height= »380″]http://www.youtube.com/watch?v=wmnzXWSYbns[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici