Classement des films Star Wars du pire au meilleur

1
1854

2000px-Star_Wars_Logo.svg-1

Alors que Disney prépare plus d’un Star Wars par an, retour sur les précédents films de la saga, avec ce petit classement subjectif. 


11ème : Star Wars II – L’Attaque des Clones

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sw-620x306.jpg.

Réalisé par George Lucas
Avec Ewan McGregor, Nathalie Portman, Samuel L Jackson, Christopher Lee…
Année : 2002

Ce deuxième épisode de la seconde saga initiée en 1999 par George Lucas est dans la continuité directe du premier opus, La Menace Fantôme. Un déluge d’effets visuels dans un monde recréé en images de synthèse assez lisses, un monde linéaire et un manque cruel de dynamique. Cette Attaque des clones entraîne son spectateur sur des terrains où il n’a pas nécessairement envie d’aller : une histoire de manipulations politiques guère efficace, assez ennuyeuse voire parfois incohérente et une liaison amoureuse entre Anakin et Padmé niaise, définitivement agaçante et caricaturale. Reste cependant des personnages attachants et surtout un final où déferlent combats, actions, confrontations aux sabres lasers et surtout l’orchestration d’un épique survival dans une arène dominée par des monstres en tout genre. Une scène mémorable qui reste pour beaucoup le souvenir principal de ce 5ème opus.


10ème : Star Wars I – La Menace Fantôme

Réalisé par George Lucas
Avec Liam Neeson, Ewan McGregor, Natalie Portman, Samuel L Jackson, Terrence Stamp…
Année : 1999

Il aura fallu seize années pour revoir Star Wars sur grand écran. En effet la saga galactique s’était achevée en 1983 avec Star Wars VI – Le retour du jedi. Un retour événementiel, très attendu par les fans et le monde cinématographique, qui n’avait malheureusement pas spécialement brillé par sa qualité. Un retour relativement décevant qui apparaît pourtant assidu dans l’écriture des personnages, surtout pour Qui-Gon Jim interprété par Liam Neeson, véritable maître jedi charismatique et mystérieux et Darth Maul, méchant efficace, interprété par Ray Park. La Menace Fantôme permettait également le développement de cet univers passionnant et très fourni. Malgré tout le film ne passionne jamais complètement, le traitement du jeune Anakin, une idée intéressante pour présenter la genèse d’un mythe inébranlable, est parfois raté, présentant un enfant agaçant plus qu’attractif. George Lucas crée des divertissements humoristiques bâclés, des détournements censés créer des ruptures de ton cocasses en réalité malvenus, notamment en la personne de Jar Jar Binks, risée de l’univers Star Wars. Le spectateur retiendra de cette résurrection surtout la scène de course de vaisseaux totalement culte.

9ème : Solo : A Star Wars Story 

Réalisé par Ron Howard
Avec Alden Ehrenreich, Emilia Clarke, Paul Bettany, Woody Harrelson, Donald Glover
Année : 2018

Le détesté Han Solo mérite-t-il tant de haine ? Alors certes le film de Ron Howard n’est pas exempt de défauts, mais sa volonté de proposer autre chose à l’univers Star Wars est agréable. Les enjeux ne sont pas passionnants, mais le rythme est efficace. Les personnages sont convaincants : Lando interprété par Donald Glover alias Childish Gambino, Solo repris avec assiduité par Alden Ehrenreich, et enfin Woody Harrelson encore une fois très en forme. Bémol en revanche pour Emilia Clarke à côté de ses pompes. Les antagonistes sont intéressants entre cette pirate de l’air qui offre une petite touche de Mad Max à cette histoire et Paul Bettany convaincant en grand méchant. Finalement, même si Solo ne s’inscrira pas dans les Star Wars inoubliables, le film de Ron Howard n’est pas la catastrophe annoncée. Personnages intéressants, antagonistes réussis, rythme, Solo a des arguments pour se défendre.

8ème : Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est star_wars_rise_of_skywalker-620x413.jpg.

Réalisé par J.J. Abrams
Avec Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega, Carrie Fisher, Oscar Isaac
Année : 2019

Après la trahison de Rian Johnson, qui contredisait tout ce que Le Réveil de la Force mettait en place, J.J. Abrams avait fort à faire. Et la mission était trop difficile pour lui. Parce que L’Ascension de Skywalker est une énorme déception. C’est le pire opus de la trilogie et la pire conclusion de la franchise. Le cinéaste se perd dans des intrigues inutilement compliquées et souvent très mal développées. Les enjeux sont tellement mal traités qu’ils n’ont plus aucun impact, et devienne presque superficiels. Le réalisateur rush totalement son film à travers un montage épileptique, ne permettant pas au récit de trouver son rythme et son importance, ni aux personnages de réellement exister. Le scénario est stupide et manque cruellement d’idées novatrices. Reste que J.J. Abrams est un orfèvre du divertissement. Le spectacle est la plupart du temps au rendez-vous grâce à l’univers dans lequel il se trouve. J.J. Abrams peut en tout cas remercier les 42 ans d’héritage avec lesquels il compose, qui permettent de faire avaler la pilule. 


7ème : Star Wars VI : Le Retour du Jedi

Réalisé par Richard Marquand
Avec Marl Hamill, Harrison Ford, Carrrie Fisher
Année : 1983

Ce troisième épisode signait la conclusion de la première saga Star Wars. Luxueux, fourni et passionnant, Star Wars avait révolutionné le cinéma de science fiction en deux films. Cette conclusion devait sonner le dernier acte d’une saga mythique. Une conclusion qui change radicalement de ton, laissant de côté le traitement sombre qu’avait adopté l’épisode V. Star Wars VI est un film plus léger, se reposant d’avantage sur l’humour, l’ironie et le divertissement. Moins profond que ces prédécesseurs, ce troisième film privilégie le spectacle à la réflexion. Les enjeux sont moins profonds, moins passionnants. Star Wars VI : Le Retour du Jedi reste un long-métrage efficace, sympathique, qui dénoue les intrigues avec qualité. Une conclusion honorable et passionnante.

6ème : Star Wars – Rogue One 

Réalisé par Gareth Edwards
Avec Felicity Jones, Diego Luna, Forest Whitaker
Année : 2016

Premier spin-off de la saga Star Wars, Rogue One était attendu au tournant. Gareth Edwards, le réalisateur du dernier Godzilla, a pris la direction de cette première aventure hors des sagas habituelles. Une histoire inédite qui raconte comment les rebelles ont récupéré les plans de l’étoile noire entre La Revanche des Siths et Un Nouvel Espoir. Le film possède les défauts habituels du genre, à cause de la pression du studio, l’histoire est imputée de sa vision, réduite à son squelette le plus simpliste. Exit les trente minutes de Dark Vador, exit l’échappée fantastique de l’escadron Rogue One dans la dernière partie du film, exit les origines du personnage interprété par Forest Whitaker, etc… Pour autant, malgré cela, Gareth Edwards est parvenu à insuffler un visuel superbe à cette histoire de suicide squad. Le cinéaste laisse le temps à l’image de s’exprimer notamment lors de l’explosion d’une planète, ballet sublime et trop vite laissé de côté. Quant aux fans, ils ont été servi, dans la toute conclusion du film, où Dark Vador sert de raccord musclé entre la saga originelle et les prequels.

 


5ème : Star Wars – Le Réveil de la Force

Réalisé par JJ Abrams
Avec Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill, Adam Driver, Daisy Ridley, John Boyega et Oscar Isaac
Année : 2015

Ce septième opus de la franchise a vu le jour après le rachat de LucasFilm par Disney. Un projet fou d’abord critiqué par les fans pour être ensuite devenu le film le plus attendu de l’année 2015. La première partie du long-métrage est magistrale, les 45 premières minutes offrent des dialogues efficaces, de nouveaux personnages passionnants, des situations inédites et un humour léger et de qualité. La découverte d’un nouveau méchant iconisé au possible par une scène d’exposition fantastique achève de créer une introduction à Star Wars 7 absolument époustouflante. L’action est efficace et JJ Abrams est revenu à une certaine authenticité salvatrice en récréant des décors réels, des marionnettes et des costumes foisonnants. Malheureusement la qualité du long-métrage ne dure pas. JJ Abrams s’enferme dans des situations redondantes et déjà vues. Un cruel recyclage qui cherche à se connecter à la saga d’origine mais qui déçoit simplement par un détestable manque d’originalité dans l’écriture. Le méchant est désacralisé et se retrouve en difficulté de manière douteuse. Un personnage annoncé très puissant qui ne tient finalement pas ses promesses. Pour autant, le film de Abrams, réalisateur solide, même si il ne surprend pas, impressionne et divertit plus que la majorité des blockbusters du marché. De plus Star Wars – le réveil de la force parvient à introduire de nouveaux personnages avec brio, agrémentant la mythologie de nouvelles prophéties. Malgré ces réserves, un film introducteur qui laisse espérer une suite décisive et qui place ses personnages dans des conditions instables. Ce 7ème opus donne envie de revoir à la fois tous les anciens de la saga mais également l’épisode 8 qui parait maintenant bien lointain.

4ème : Star Wars III : La Revanche des Sith

Réalisé par George Lucas
Avec Ewan McGregor, Natalie Portman, Samuel L Jackson, Christopher Lee…
Année : 2005

Un troisième épisode convaincant et absolument époustouflant dans des confrontations bestiales entre Jedi et Sith. L’étude des personnages est plus poussée, George Lucas va à l’essentiel et se concentre définitivement sur le personnage de Anakin, mettant en avant sa lente et douloureuse transformation en Dark Vador, jusqu’à mettre en scène finalement le légendaire personnage dans toute sa splendeur. La dimension de cette confrontation cartésienne entre bien et mal, force et côté obscur prend toute sa légitimité durant ce final dramatique et théâtral passionnant. Mais cette pré trilogie démontre que George Lucas n’est pas un si grand réalisateur qu’escompté. Celui-ci, entre une direction artistique critiquable, un montage détestable, des incrustations et des effets spéciaux parfois aujourd’hui dépassés et des situations mal introduites et peu crédibles, n’a pas signé une seconde saga exceptionnelle même si elle ne démérite pas pour autant.

3ème : Star Wars IV – Un Nouvel Espoir

Réalisé par George Lucas
Avec Carrie Fisher, Mark Hamill, Harrison Ford
Année : 1977

Star Wars IV n’est certainement pas le meilleur film de la saga. Après un tournage chaotique au milieu d’individus sceptiques, cette création du réalisateur de American Graffity partait mal. Pourtant le rendu final est prodigieux et totalement inédit. Un subtil mélange entre blockbuster simpliste et manichéen et la création d’un univers étendu passionnant agrémenté de nombreux héros, légendes et mythes. George Lucas avait vu juste et crée l’une des plus grandes sagas de tous les temps. Une aventure originale et passionnante parvenant à proposer une nouvelle dimension innovante.

2ème : Star Wars VIII : Les Derniers Jedi

Réalisé par Rian Johnson 
Avec Daisy Ridley, Mark Hamill, Adam Driver, Carrie Fisher, Oscar Isaac 
Année 2017

Rian Johnson a de l’ambition, il a tenté une véritable révolution. Le réalisateur de Looper a tenté de sortir des carcans habituels de la saga Star Wars pour proposer de nouvelles choses, de nouvelles idées. Tandis que Le Réveil de la Force était certes abouti, il ne prenait pas énormément de risque. JJ Abrams est resté dans les sillages classiques de la saga culte initiée par George Lucas. Rian Johnson a totalement déconstruit l’approche de JJ Abrams : la relation amoureuse naissante entre Finn et Rey, le sauveur Luke, la mort de Leïa, Snoke, la relation entre Rey et Kylo Ren, etc… Le film n’est pas parfait mais le cinéaste a réellement tenté d’offrir une nouvelle approche, une nouvelle vision, un nouvel élan pour la saga de Star Wars. A la différence de Rogue One qui s’éloigne du thème habituel, Les Derniers Jedi reste dans l’univers Star Wars mais le déconstruit, ce qui est une prise de risque encore plus importante. Star Wars : Les Derniers Jedi, très critiqué, offre néanmoins une identité nouvelle, et rien que pour cela, il mérite sa troisième place.

 

1er : Star Wars V – L’Empire Contre Attaque

Réalisé par Irvin Kershner
Avec Harrison Ford, Carrie Fisher, Mark Hamill
Année : 1980

Indéniablement le meilleur film de toute l’histoire de Star Wars pour une grande majorité du public. Un long-métrage sombre, donnant une revanche implacable à l’ennemi, permettant aux méchants de dominer le film. Une œuvre puissante et subtile à l’action bien menée, réservant des passages dramatiques sous tensions. Le film ose mettre ses protagonistes dans la difficulté et procurer à l’ennemi une victoire implacable. Ponctué par un duel au sabre laser culte, une révélation exceptionnelle portée par une réplique gravée dans la pop culture et la découverte de maître Yoda. Grandiose et toujours aussi passionnant 35 ans après.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici