César 2017 : le palmarès en direct live !

0
91

Ouverture enlevée avec en prologue Jérôme Commandeur qui s’annonce comme un bon maître de cérémonie (au minimum). D’abord avec le prologue sur un mystérieux groupe censé représenter la « famille du cinéma français » qui le tacle en beauté après avoir refusé la démission de Chantal Lauby du « cinéma français ». Petite chanson avec voix approximative de l’animateur-comédien sur « Wake me up before you gogo » et le « I Want to hit that high » écorché à l’oreille de George Clooney, désormais sourd.

« Vous nous éclaboussez de joie de vivre » Jolie phrase de Commandeur à Alain Terzian, président des César qui déclare ouverte la cérémonie … !

Meilleur espoir féminin : Oulaya Amamra dans Divines

C’est quoi ces gens QUI CRIENT DANS LA SALLE !!! chut !

Meilleurs costumes : Anaïs Romand pour La Danseuse

Son troisième trophée après « L’Apollonide » et « Saint Laurent » de Bertrand Bonello

Meilleur son : Marc Engels, Fred Demolder, Sylvain Réty et Jean-Paul Hurier pour L’Odyssée

Premier et dernier César pour ce biopic de Cousteau (seule nomination du film)

Meilleur espoir masculin : Niels Schneider dans Diamant noir

Révélé par Xavier Dolan, présent dans la salle, lui même cité trois fois ce soir (film étranger, réalisateur, montage)

Meilleurs décors : Jérémie D. Lignol pour Chocolat

Meilleur documentaire : Merci Patron ! de François Ruffin, produit par Édouard Mauriat, Anne-Cécile Berthomeau et Johann Silva

Meilleure musique : Ibrahim Maalouf pour Dans les forêts de Sibérie

Meilleur premier film : Divines de Houda Benyamina, produit par Marc-Benoît Créancier

Meilleur montage : Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

Meilleur film d’animation

Court-métrage : Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang Vija, produit par Sophie Fallot

Long-métrage : Ma Vie de Courgette de Claude Barras, produit par Armelle Glorennec, Eric Jacquot et Marc Bonny

César d’honneur : George Clooney

Meilleure photo : Pascal Marti pour Frantz

Meilleur court-métrage : Maman(s) de Maïmouna Doucouré, produit par Zangro
ex-aequo avec Vers la tendresse d’Alice Diop, produit par Christophe Barral et Toufik Ayadi

Meilleur acteur dans un second rôle : James Thierrée dans Chocolat

Meilleure adaptation : Céline Sciamma pour Ma vie de Courgette

Meilleure actrice dans un second rôle : Deborah Lukumuena dans Divines

Meilleur film étranger : Moi, Daniel Blake de Ken Loach (Grande-Bretagne)

Troisième César du film étranger pour l’anglais après Land & Freedom et Just a Kiss, deuxième Palme à gagner ce trophée

Meilleur scénario original : Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget pour L’Effet aquatique

Hommage – ovation en sa présence à Jean-Paul Belmondo par Jean Dujardin

accompagné sur scène de Françoise Fabian et Claudia Cardinale entre autres… très recommandables César d’honneur un jour, non ?

Meilleure actrice : Isabelle Huppert dans Elle

Meilleur réalisateur : Xavier Dolan pour Juste la fin du monde

Meilleur acteur : Gaspard Ulliel dans Juste la fin du monde

Meilleur film : Elle de Paul Verhoeven, produit par Saïd Ben Saïd et Michel Merkt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici