Ces films qu’on a adoré, sans oser l’avouer…

2
233
Hairspray

Le ridicule ne tue pas… bah on va voir. Aujourd’hui on se lance, on se lâche et on avoue : OUI nous avons aimé ces films que le monde a détesté (et on est sûr et certain que de votre coté vous en cachez aussi un ou deux ;-))

Hairspray

1. Hairspray (2007), de Adam Shankman

« J’adore les chansons et chorégraphies de ce film. Hairspray tient vraiment la route et je ne me suis pas ennuyée une seconde. J’aime beaucoup Travolta dans ce genre de film (Grease est vraiment génial), mais également Amanda Bynes que j’ai découverte dans Ce que j’aime chez toi. Même Zac Efron ne m’a pas paru insupportable dans ce film, pour dire… » (Marielle)

2. Point Break extrême limite (1991), de Kathryn Bigelow

« Même si mes amis savent qu’entre Point Break et Footloose mon coeur balancera toujours, je choisirais Point Break tout d’abord pour les acteurs, Patrick Swayze et Keanu Reeves. Je précise « tout d’abord » car le jeu d’acteur autant que le scénario ne sont de toute façon pas des critères de choix pour ce film.
Mais il se laisse regarder et je ne m’en lasse pas. » (Erika)

3. Transformers (2007), de

« J’aime bien les beaux films, mais j’ai été élevée aux films de Schwarzy et Stallone bien bourrins et débiles. Donc j’ai parmi mes films cultes beaucoup de longs-métrages dits « sans cervelle et sans scénario ». Donc du moment que ça pète de tous les côtés ça me suffit ou presque. J’avais donc aimé Transformers. Il m’avait fait rire, c’était nouveau, je pouvais enfin débrancher mon cerveau et entrer dans le film en trouvant ça efficace et bien foutu. Après je me suis rendu compte que c’était et que c’était mal d’aimer ça ! » (Anaïs)

« Pas facile d’aimer lorsqu’on veut travailler dans le cinéma. Tout ce que la France reproche au cinéma hollywoodien se retrouve dans son travail : actrice potiche, beaucoup d’effets spéciaux, une histoire bateau, des têtes d’affiches souvent sexy, des tonnes de musiques pour vous arracher la moindre émotion… Bref, la liste est longue. Mais quand même, je trouve que ça fonctionne super bien et que ça ne prétend pas être autre chose que ce que ça doit être, un blockbuster, donc un film pour faire de l’argent. Et je dois dire que je décompresse plus devant un Armageddon ou The Island qu’avec une stupide comédie française ou américaine. » (Laurie)

4. Dirty Dancing (1987), de Emile Ardolino

« L’histoire est gnian gnian à souhait mais je n’y peux rien, je ne peux pas m’empêcher de le regarder encore et encore. Je ne m’en lasse pas, et cela est principalement dû à Patrick Swayze que je surkiffe tellement il danse bien (et parce qu’il a un physique très avantageux). J’avoue que la BO me donne des frissons à chaque fois que je l’écoute. Bref j’adore ! » (Céline)

fatal

5. Fatal (2009), de Michaël Youn

« J’ai beaucoup aimé l’humour, mais par-dessus tout le rôle de Stéphane Rousseau
(Chris Prolls), un personnage fabriqué de toute pièce mais de manière très poussée. Le film va jusqu’à lui attribuer des chansons house aux paroles complètement loufoques. Il faut vraiment tendre l’oreille pour s’apercevoir qu’il raconte n’importe quoi. En somme, beaucoup de clins d’œil et de références au monde de la télé-réalité et du showbiz, c’est juste énorme ! » (Vanessa)

6. Romeo + Juliet (1996), de

« Je crois que le film que j’adore regarder sans l’avouer, c’est Romeo + Juliet de . Mais voilà, maintenant c’est foutu, tout le monde va le savoir. Papa, maman, pardonnez-moi mais je ne peux pas m’en empêcher… Pourtant d’habitude me file de l’urticaire mais là j’avoue que la façon dont il a détourné l’une des histoires d’amour les plus célèbres du monde est fantastique. Le génie de ce film réside dans le simple fait que Baz a su conserver quasiment mot pour mot le texte original de Billou Shakespeare mais a transposé nos personnages en plein XXème siècle. Et quand l’un des personnages interpelle son ennemi mortel en le sommant de tirer son épée de son fourreau et que celui-ci dégaine un flingue, c’est juste génial. » (Claudine)

7. Allo maman ici bébé (1989), de Amy Heckerling

« C’est vraiment un film que j’adore de A à Z et que j’aime voir et revoir lorsqu’il passe à la télé ! Très drôle et scène d’entrée fabuleuse ! » (Oriane)

8. Le Journal intime de Georgia Nicolson (2008), Gurinder Chadha

« Ce que j’ai un tout petit peu honte de regarder, ce sont sans doute les petites comédies de filles. Par exemple Le Journal intime de Georgia Nicolson, film d’adolescent mais tellement drôle quand on a lu tous les livres ! C’est super bien adapté, la seule chose qui me rebute est que les filles ont l’air d’avoir 13 ans, et j’avoue avoir un peu honte de ricaner devant les gags…. Mais j’adore ! » (Julie)

le journal intime de georgia nicholson

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici