Ces dernières semaines sur la planète séries (3 juillet 2016)

0
108

Petit tour d’horizon de news non traitées sur le site…

300 : Battle of Artemisia, Joel Edgerton dans la suite de 300

Joel Edgerton sera l’interprète principal du nouveau film de Trey Edward Shults à qui l’on doit le très prometteur Krisha (critique), une chronique familiale forte présentée à la Semaine de la Critique en 2015. Selon le site Deadline, il s’agit d’un thriller dont le réalisateur est également l’auteur et devrait être plus grand public que son premier long-métrage. Edgerton sera un père de famille tentant de protéger sa femme et son fils d’une présence menaçante à l’extérieur de leur maison.

sacha baron cohen mandrake

Sacha Baron Cohen sera, selon le site Tracking Board, Mandrake le Magicien pour Etan Cohen, attention pas le génie qui a un frère nommé Joel mais le scénariste des films Tonnerre sous les tropiques, Madagascar 2 et Men in Black 3, passé à la réalisation avec la comédie Get Hard avec Will Ferrell et Kevin Hart. Alain Resnais a longtemps tenté d’adapter le célèbre comic-strip créé par l’auteur Lee Falk et le dessinateur Phil Davis en 1934, tout comme Federico Fellini qui lui a finalement fait un clin d’oeil appuyé avec Marcello Mastroianni dans Intervista. Mandrake est un prestidigitateur avec la tenue traditionnelle de magicien (cape, chapeau haut-de-forme…) qui lutte contre le mal avec son pouvoir d’hypnotiseur, aidé du costaud Lothar et de sa compagne Narda, une princesse. Il existe déjà plusieurs versions de ses aventures, mais aucune n’a réellement marqué les esprits, ni la dernière pour le petit écran en 1954 avec Coe Norton ni celle pour le cinéma en 1939 avec Warren Hull.

Don Jon_Scarlett

Scarlett Johansson sera l’actrice principale de la comédie Rock That Body, un enterrement de vie de jeune fille qui tourne mal, avec la mort d’un stripteaser. Ça ressemble à première vue à Very Bad Things de Peter Berg. L’actrice sera accompagnée de Zoe Kravitz, Jillian Bell, Kate McKinnon (le nouveau SOS Fantômes) et Ilana Glazer sur un scénario de Lucia Aniello (la série comique Broad City) qui en sera également la réalisatrice et Paul W. Downs.

lady gaga bradley cooper

Selon Deadline, Lady Gaga serait l’héroïne du remake d’Une étoile est née. Envisagée dans un premier temps avec Beyonce et Bradley Cooper déjà qui aurait été dirigée par Clint Eastwood, cette nouvelle adaptation voulue par la Warner du classique de la comédie musicale sera réalisée et interprétée par Bradley Cooper. Reconnue comme chanteuse pop, Lady Gaga s’est récemment illustrée comme comédienne dans l’anthologie American Horror Story qui lui a déjà valu un Golden Globe et pourrait lui permettre de remporter un Emmy en septembre prochain. Elle est également apparue dans Sin City 2 et Machete Kills. Cette année, elle a été nommée aux oscars pour la chanson du documentaire The Hunting Ground.

Castings : Tyne Daly (Cagney et Lacey), Abraham Attah (Beasts of no nation), Martin Starr (la série Silicon Valley et les films En cloque mode d’emploi et Supergrave), Donald Glover et Logan Marshall-Green (Prometheus) rejoignent Spider-Man: Homecoming de Jon Watts, aux côtés notamment de Tom Holland, Robert Downey Jr, Michael Keaton (dans le rôle du Vautour), Kenneth Choi, Tony Revolori et Marisa Tomei alias la tante May la plus sexy de l’histoire des adaptations de l’homme araignée (enfin ado araignée ici), déjà vue dans Civil War. Le site Tracking Board annonce que Vera Farmiga et Liam Neeson seront réunis dans The Commuter, un thriller signé Jaume Collet-Serra dans la veine de La Mort aux trousses et L’Inconnu du Nord-Express d’Hitchcock.

west side story

 

Steven Spielberg pourrait réaliser un remake de West Side Story sur une nouvelle adaptation de Tony Kushner (Angels in America et, pour Spielberg déjà, Munich et Lincoln) et, selon l’interview qu’il a accordé au Hollywood Reporter, il s’agit pour lui d’une envie qui remonterait à longtemps, tentant depuis une quinzaine d’années d’en obtenir les droits. Bonne chance là encore pour trouver des successeurs dignes de ce nom aux précédents interprètes Natalie Wood, Richard Beymer, Russ Tamblyn, Rita Moreno et George Chakiris (et leurs doubles vocaux) et pour revisiter les chansons de Leonard Bernstein et Stephen Sondheim. Dans le même entretien, il révèle qu’en aucun cas, il ne fera mourir le personnage d’Indiana Jones dont il tournera un cinquième opus en 2019.

Patricia Clarkson et Kristin Scott Thomas seront réunies par Sally Potter (Orlando, Ginger et Rosa…) dans The Party dont le tournage a récemment débuté et qui se déroule en temps réel. Emily Mortimer, Cillian Murphy, Timothy Spall, Bruno Ganz et Cherry Jones font également partie de la distribution.

Robert De Niro dirigera avec Jerry Zaks une version musicale pour Broadway de Il était une fois le Bronx, one-man-show créé par Chazz Palminteri pour la scène et adaptée avec l’auteur et acteur dans le premier long-métrage réalisé par l’acteur fétiche de Martin Scorsese. Il s’agira d’une création toujours écrite par Palminteri, avec des chansons de Alan Menken (à qui l’on doit de nombreux films Disney qui lui ont permis de remporter de nombreux Oscars) pour la musique et Glenn Slater pour les paroles (la version Broadway de Rock Academy, School Of Rock The Musical). «A Bronx Tale a une importance particulière pour moi et j’ai toujours pensé qu’il avait un très fort potentiel pour devenir une comédie musicale». Source ici.

il etait une fois le bronx

La nonne démoniaque qui fait de multiples apparitions dans Conjuring 2 : le cas Enfield ( et interprétée par Bonnie Aarons) sera au cœur d’un nouveau spin-off, à la manière de la poupée Annabelle découverte dans le premier volet et «héroïne» d’un film du même titre sorti.

Paramount s’apprête à relancer les aventures de Simon Templar alias Le Saint (en raison de ses initiales, ST), personnage de gentleman justicier un peu trouble dont la dernière incarnation était Val Kilmer dans le film réalisé par Phillip Noyce. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a enterré la franchise ! Auparavant, le héros créé par Leslie Charteris en 1928, avait été interprété notamment par Louis Hayward, George Sanders dans une série de films dans les années 30-40, Félix Marten et Jean Marais dans des versions françaises peu concluantes, Simon Dutton dans quelques téléfilms dans les années 80 mais surtout Roger Moore, incarnation définitive du personnage dans une série tournée de 1962 à 1969) suivi de Ian Ogilvy avec Le Retour du Saint le temps d’une saison marquée par ce générique resté culte. (slashfilm).

Les deux comédiens ont tous les deux porté des maillots de bain très serrés dans un épisode de James Bond, elle dans le pire Brosnan et même le pire Bond tout court (Meurs un autre jour) et lui dans l’un des meilleurs voire le meilleur tout court (Casino Royale). Selon le site Deadline, Daniel Craig serait en négociations avancées pour rejoindre Halle Berry dans Kings, le deuxième long-métrage de Deniz Gamze Ergüven après Mustang, quatre César cette année (premier film, scénario, musique, montage), présenté à Cannes dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs. Kings évoquera les tristement célèbres émeutes qui se sont déroulées à Los Angeles après l’acquittement des policiers qui avaient passé Rodney King à tabac, à travers l’angoisse d’une mère de famille qui recherche son fils et d’autres jeunes garçons, aidé par l’un des rares habitants blancs du quartier dont elle est secrètement amoureuse. La réalisatrice porte ce projet depuis sa sortie de la Femis. L’acteur semble s’éloigner de la franchise Bond, étant attendu dans une série télé (Purity) créée par Todd Field, le réalisateur de In the Bedroom et dans le film Logan Lucky de Steven Soderbergh.

Daniel Craig dans Casino Royale et Halle Berry dans Meurs un autre jour
Daniel Craig dans Casino Royale et Halle Berry dans Meurs un autre jour

halle berry meurs un autre jour

Mal reçu dans l’ensemble lors de sa présentation au Festival de Cannes en compétition officielle, La Fille inconnue des frères Dardenne sera raccourci de sept minutes. Le film fera l’ouverture du Festival du film Francophone de Namur qui aura lieu du 30 septembre au 6 octobre prochain.

C’est Eli Roth qui dirigera Bruce Willis dans une nouvelle relecture du thriller Un Justicier dans la ville. Il reprendra donc le rôle créé par Charles Bronson dans le film de Michael Winner adapté du roman de Brian Garfield. Le scénario est écrit par les plutôt doués Scott Alexander et Larry Karaszewski, champion du biopic de marginaux (Man on the Moon, Larry Flynt, Ed Wood, Big eyes) d’après un premier traitement de Joe Carnahan impliqué dans ce projet en tant que metteur en scène avant de passer la main, suivi à l’écriture de Dan Gilroy et Graham Yost. Les réalisateurs israéliens Aharon Keshales et Navot Papushado (Rabid ; Big Bad Wolves) avaient eux aussi été approchés mais ont finalement renoncé, regrettant de ne pas pouvoir être fidèle au livre, souhaitant filmer une lente descente aux enfers d’un homme ordinaire comme Deadline l’avait précisé en reprenant un de leurs posts Facebook. Eli Roth devrait également diriger Jim Carrey dans un film d’horreur, Aleister Arcane, adapté d’un comics de Steve Niles, l’histoire d’un animateur météo de Los Angeles qui rentre dans son village natal pour animer une émission consacrée au cinéma d’horreur à la Elvira mais un drame va tout changer.

the man from nowhere

New Line prépare un remake du film noir coréen The Man From Nowhere de Lee Jeong-beom, film d’action efficace virant au mélo, avec un super espion reconverti en usurier discret qui sort de sa retraite pour sauver une petite fille devenue sa seule amie. (Deadline)

Après Ma Loute et avant sa suite de P’tit Quinquin, Bruno Dumont va réaliser Jeannette, une comédie musicale sur l’enfance de Jeanne d’Arc, librement adaptée d’une pièce de Charles Péguy, sur une musique de Gautier Serre alias Igorrr et avec une chorégraphie de Philippe Découflé.

les mondes de ralph 2

Disney annonce une suite à son succès Les Mondes de Ralph pour mars 2018. Retour à l’affiche du réalisateur Rich Moore (Zootopie), du producteur Clark Spencer, du scénariste Phil Johnston qui sera aussi coréalisateur et des doubleurs John C. Reilly et Sarah Silverman alias en VO Ralph-la-Casse et Vanellope Von Schweetz. «Cette fois, c’est sur le web que les bras musclés et les poings rageurs de Ralph font des ravages. Les personnages que nous avons aimés dans le premier film sont de retour, et nous sommes ravis de les retrouver, qui plus est avec les voix des comédiens qui les ont rendus si attachants».

Si Ben Mendehlsson sera le méchant principal dans Rogue One: A Star Wars Story, dont l’intrigue porte sur le vol des plans de l’Etoile Noire, Darth Vader sera bien présent, toujours avec la voix de James Earl Jones, âgé de 85 ans.

Alexandre Aja adaptera en anglais le roman Le Montespan de Jean Teulé, publié chez Julliard en 2008, sur la vie de Louis-Henri de Pardaillan alias le marquis de Montespan dont l’épouse Athénaïs est devenue la maîtresse de Louis XIV.

Un nouveau conseil d’administration de la Société des réalisateurs de films pour la saison 2016-2017 a été nommé lors de son assemblée générale le 18 juin dernier. Un trio de réalisatrices se partage la présidence : Catherine Corsini, Katell Quillévéré et Céline Sciamma. Elles seront secondées par Rebecca Zlotowski (secrétaire), Stéphane Brizé (trésorier), Luc Battiston (délégué au court métrage) et François Farellacci (délégué au documentaire).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici