Bafta 2015: toutes les nominations

0
125

Voici les nominations complète de la prochaine édition de l’équivalent anglais des Oscars, avec à peine plus de britanniques que l’an dernier (voir news). Surprise, et une belle, c’est de Wes Anderson qui domine les nominations, avec 11 citations.

grand budapest hotel 31

Suivent d’Alejandro Gonzalez Inarritu et Une Merveilleuse Histoire du Temps de James Marsh (10), The (9), Boyhood et Whiplash (5), Mr Turner, et (4) et (3). La cérémonie aura lieu le dimanche 8 février et sera animée pour la dixième fois par l’humoriste, acteur et scénariste Stephen Fry qui a annoncé les nominations en compagnie de l’acteur Sam Claflin.

Sam Claflin et Stephen Fry (© BAFTA/Jamie Simonds)
Sam Claflin et Stephen Fry (© BAFTA/Jamie Simonds)

Bonne surprise, reçoit deux nominations dans des catégories importantes, meilleure adaptation et meilleur film anglais où il sera en lice face à un film d’un tout autre genre, Under the Skin cité aussi pour sa musique mais Scarlett Johansson lauréate du Bafta de la meilleure actrice pour Lost in translation est étrangement absente.

Déception encore pour Mr Turner, avec quatre citations techniques mais rien pour le réalisateur Mike Leigh et ses comédiens Timothy Spall, prix d’interprétation à Cannes, pour mais aussi ses remarquables partenaires Paul Jesson (le père de Turner), Dorothy Atkinson (sa gouvernante) et Marion Bailey, sa logeuse. Comme Tom Hardy et Steven Knight (Locke), Bill Nighy (Pride) ou l’équipe des Poings contre les murs de David Mackenzie dont les acteurs Jack O’Connell (cité en révélation tout de même) et surtout Ben Mendehlson et quelques autres talents anglais, ils sont victimes de l’internationalisation excessive des Bafta qui, décidément, n’aiment pas la lettre B de leur acronyme (British of course). Rien non plus pour le grand film de John Boorman, Queen & Country.
Surprise encore, Steve Carell est nommé dans la catégorie second rôle aux côtés de son partenaire Mark Ruffalo alors qu’il avait été jusqu’à présent uniquement en lice dans celle du meilleur acteur pour son interprétation de John DuPont dans Foxcatcher qui n’apparaît nulle part ailleurs. Détail anecdotique, tous les nommés dans cette même catégorie le sont pour un film dont le titre se limite à un mot. J’avais prévenu que c’était anecdotique…

FOXCATCHER
Site officiel en cliquant sur ce lien.

 

L’ensemble des nominations :

Meilleur film (prix remis aux producteurs)

Birdman, produit par Alejandro Gonzales Iñárritu, John Lesher et James W. Skotchdopole

Boyhood, produit par Richard Linklater et Cathleen Sutherland

The Grand Budapest Hotel, produit par Wes Anderson, Scott Rudin, Steven Rales et Jeremy Dawson

Imitation Game, produit par Nora Grossman, Ido Ostrowsky et Teddy Schwarzman

Une Merveilleuse Histoire du Temps, produit par Tim Bevan, Eric Fellner, Lisa Bruce et Anthony McCarten

 

Meilleur film britannique (prix remis eu réalisateur et aux producteurs)

Imitation Game de Morten Tyldum

Paddington de Paul King, produit par David Heyman

Pride de Matthew Warchus, produit par David Livingstone et Stephen Beresford

’71 de Yann Demange, produit par Angus Lamont, Robin Gutch et Gregory Burke

Under the Skin de Jonathan Glazer, produit par James Wilson, Nick Wechsler et Walter Campbell

Une Merveilleuse Histoire du Temps de James Marsh

 

Meilleur réalisateur :

Wes Anderson – The Grand Budapest Hotel

Damien Chazelle – Whiplash

Alejandro Gonzales Inarritu – Birdman

Richard Linklater – Boyhood

James Marsh – Une Merveilleuse Histoire du Temps

 

Meilleur acteur :

Benedict Cumberbatch – Imitation Game

Ralph Fiennes – The Grand Budapest Hotel

Jake Gyllenhaal – Night Call

Michael Keaton – Birdman

Eddie Redmayne – Une Merveilleuse Histoire du Temps

 

Meilleure actrice :

Amy Adams – Big Eyes

Felicity Jones – Une Merveilleuse Histoire du Temps

Julianne Moore –

Rosamund Pike –

Reese Witherspoon – Wild

 

Meilleur acteur dans un second rôle :

Steve Carell – Foxcatcher

Ethan Hawke – Boyhood

Edward Norton – Birdman

Mark Ruffalo – Foxcatcher

J.K. Simmons – Whiplash

 

Meilleure actrice dans un second rôle :

Patricia Arquette – Boyhood

Keira Knightley – Imitation Game

Rene Russo – Night Call

Emma Stone – Birdman

Imelda Staunton – Pride

 

Meilleur scénario original :

Birdman – Alejandro Gonzales Iñárritu, Nicolás Giacobone, Alexander Dinelaris Jr et Armando Bo

Boyhood – Richard Linklater

The Grand Budapest Hotel – Wes Anderson, Hugo Guinness

Night Call – Dan Gilroy

Whiplash – Damien Chazelle

 

Meilleure adaptation :

American Sniper – Jason Hall

Gone Girl – Gillian Flynn

Imitation Game – Graham Moore

Paddington – Paul King

Une Merveilleuse Histoire du Temps – Anthony McCarten

 

Meilleur film étranger non-anglophone :

Deux Jours, une nuit de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne (Belgique), produit par Denis Freyd

Ida de Pawel Pawlikowski (Pologne), produit par Eric Abraham, Piotr Dzieciol et Ewa Puszczynska

Léviathan d’Andrey Zvyagintsev (Russie), produit par Alexander Rodnyansky et Sergey Melkumov

de Ritesh Batra (Inde), produit par Arun Rangachari, Anurag Kashyap et Guneet Monga

de Stephen Daldry (Grande-Bretagne/Brésil), produit par Tim Bevan, Eric Fellner et Kris Thykier

 

Meilleur documentaire :

À la recherche de Vivian Maier de John Maloof et Charlie Siskel

CITIZENFOUR de Laura Poitras

20 Feet from Stardom de Morgan Neville (Oscar du long-métrage documentaire en 2014)

Vingt mille jours sur terre de Iain Forsyth et Jane Pollard

Virunga d’Orlando von Einsiedel

 

Meilleur film d’animation :

d’Anthony Stacchi et Graham Annable

La Grande Aventure Lego de Phil Lord et Christopher Miller

Les Nouveaux Héros de Don Hall, Chris Williams

 

Meilleure première œuvre d’un réalisateur, scénariste et/ou producteur britannique :

– Elaine Constantine, réalisateur et scénariste – Northern Soul

– Gregory Burke, scénariste et Yann Demange, réalisateur – ’71

– Hong Khaou, réalisateur et scénariste – Lilting

– Paul Katis, réalisateur et producteur et Andrew de Lotbinere, producteur – Kajaki: The True Story

– Stephen Beresford, scénariste et David Livingstone, producteur – Pride

 

Meilleure musique :

Birdman – Antonio Sanchez

The Grand Budapest Hotel – Alexandre Desplat

Interstellar – Hans Zimmer

Under the Skin – Mica Levi

Une Merveilleuse Histoire du Temps – Jóhann Jóhannsson

 

Meilleure photographie :

Birdman – Emmanuel Lubezki

The Grand Budapest Hotel – Robert Yeoman

Ida – Lukasz Zal et Ryzsard Lenczewski

Interstellar – Hoyte van Hoytema

Mr Turner – Dick Pope

 

Meilleur montage :

Birdman – Douglas Crise et Stephen Mirrione

The Grand Budapest Hotel – Barney Pilling

Imitation Game – William Goldenberg

Night Call – John Gilroy

Une merveilleuse histoire du temps – Jinx Godfrey

Whiplash – Tom Cross

 

Meilleurs décors :

Big Eyes – Rick Heinrichs, Shane Vieau

The Grand Budapest Hotel – Adam Stockhausen, Anna Pinnock

Imitation Game – Maria Djurkovic, Tatiana MacDonald

Interstellar – Nathan Crowley, Gary Fettis

Mr Turner – Suzie Davies, Charlotte Watts

 

Meilleurs costumes :

The Grand Budapest Hotel – Milena Canonero

Imitation Game – Sammy Sheldon Differ

Into the Woods – Colleen Atwood

Mr Turner – Jacqueline Durran

Une merveilleuse histoire du temps – Steven Noble

 

Meilleur son :

American Sniper – Walt Martin, John Reitz, Gregg Rudloff, Alan Robert Murray, Bub Asman

Birdman – Thomas Varga, Martin Hernández, Aaron Glascock, Jon Taylor, Frank A. Montaño

The Grand Budapest Hotel – Wayne Lemmer, Christopher Scarabosio, Pawel Wdowczak

Imitation Game – John Midgley, Lee Walpole, Stuart Hilliker, Martin Jensen

Whiplash – Thomas Curley, Ben Wilkins, Craig Mann

 

Meilleurs maquillages et coiffures :

Les Gardiens de la galaxie – Elizabeth Yianni-Georgiou, David White

The Grand Budapest Hotel – Frances Hannon

Into the Woods – Peter Swords King, J. Roy Helland

Mr Turner – Christine Blundell, Lesa Warrener

Une merveilleuse histoire du temps – Jan Sewell

 

Meilleurs effets spéciaux :

Les Gardiens de la galaxie – Stephane Ceretti, Paul Corbould, Jonathan Fawkner, Nicolas Aithadi

Le Hobbit: la bataille des cinq armées – Joe Letteri, Eric Saindon, David Clayton, R. Christopher White

Interstellar – Paul Franklin, Scott Fisher, Andrew Lockley

La Planète des singes: l’affrontement – Joe Letteri, Dan Lemmon, Erik Winquist, Daniel Barrett

X-Men Days of Future Past – Richard Stammers, Anders Langlands, , Cameron Waldbauer

 

Meilleurs courts-métrages d’animation :

The Bigger Picture de Daisy Jacobs

Monkey Love Experiments de Will Anderson et Ainslie Henderson

My Dad de Marcus Armitage

 

Meilleurs courts-métrages de fiction :

Boogaloo and Graham de Michael Lennox

Emotional Fusebox de Rachel Tunnard

The Karman Line d’Oscar Sharp

Slap de Nick Rowland

Three Brothers d’Aleem Khan

 

Révélation de l’année :

Gugu Mbatha-Raw

Jack O’Connell

Margot Robbie

Miles Teller

Shailene Woodley

Margot Robbie, Miles Teller, Gugu Mbatha-Raw, Jack O’Connell et Shailene Woodley
Margot Robbie, Miles Teller, Gugu Mbatha-Raw, Jack O’Connell et Shailene Woodley

Ces cinq personnalités ont été sélectionnées par un jury de quinze personnes dont les acteurs Dexter Fletcher et Alice Eve. Le public est invité à les départager, en cliquant sur ce lien.

Dexter Fletcher Alice Eve
Dexter Fletcher et Alice Eve

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici