Accueil Auteurs Articles postés par Tobias Dunschen

Tobias Dunschen

Avatar
1624 ARTICLES 2 Commentaires
Tobias Dunschen, rédacteur. Découvrir tous ses articles.

Revu sur MUBI : Paragraphe 175

0
Apprendre du passé pour mieux apprécier le présent et appréhender l'avenir. C'est ainsi que l'on pourrait résumer la fonction principale du documentaire historique. Elle consiste à rendre accessibles au spectateur d'aujourd'hui des faits d'hier risquant de tomber dans l'oubli, voire de se reproduire tôt ou tard.

Revu sur MUBI : Ennemis intimes (Werner Herzog)

0
Dans le processus créatif, il faut toujours une certaine dose de tension conflictuelle. Car rien ne s'oppose plus au dépassement de soi artistique qu'une ambiance gentiment harmonieuse. Cela vaut surtout pour un contexte de travail aussi collectif qu'un plateau de cinéma.

MUBI lance sa vidéothèque

0
En ces temps de fermeture des salles de cinéma en France qui s'éternise, on pensait avoir fait le tour de l'offre de films en ligne. C'était sans compter sur l'ambition du site britannique MUBI, qui a lancé ce jour sa vidéothèque.

Revu sur le Vidéo Club Carlotta : La Taverne de la...

1
Hitchcock sera toujours Hitchcock. Même dans ses films les plus modestement bons, comme La Taverne de la Jamaïque, il y aura toujours des éléments de sa patte d'artiste suprême de la perversion à distinguer. Les bons y sont d'une fadeur consternante.

Décès de la réalisatrice Lynn Shelton

0
La réalisatrice américaine Lynn Shelton est décédée le 15 mai dernier à Los Angeles d'une maladie du sang. Elle était âgée de 54 ans. En seulement huit longs-métrages, tournés entre 2006 et l'année dernière, Shelton était devenue l'une des voix majeures de la scène du cinéma américain indépendant.

Vu sur OCS : « Confirmation »

0
Comment le monde a changé en près de trente ans, depuis les auditions tumultueuses en octobre 1991 autour de la nomination du juge Clarence Thomas à la cour suprême des États-Unis. Mais est-ce vraiment le cas ? En regardant le téléfilm Confirmation, produit par HBO et disponible sur le replay d'OCS, on a surtout eu une sensation peu agréable de déjà-vu.

Cycle « Révoltes & révolutions » sur LaCinetek en mai 2020

0
Françaises, Français, soulevez-vous ! La fête nationale du 14 juillet, comme tout le monde le sait en souvenir de la prise de la Bastille en 1789, n'aura certes lieu que dans huit semaines. Et par les temps de déconfinement progressif qui courent, il est peu probable qu'elle ait lieu cette année avec les grands défilés traditionnels.

Revu sur MUBI : Policier adjectif

0
On n'entend plus tellement parler de la Roumanie. Ni dans l'actualité, qui nous a tout l'air de profiter du creux entre deux vagues épidémiques pour meubler avec des histoires sans intérêt. Ni du côté du cinéma, un domaine qui nous tient en toute logique particulièrement à cœur.

Vu sur le Vidéo Club Carlotta : Les Funérailles des roses

0
Changement radical de programme dans notre sélection de cinéma à la maison par défaut avec cet objet filmique aussi intéressant qu'irritant. Les Funérailles des roses nous offre une virée vertigineuse dans le milieu des bars gays au Japon, à une époque où pareille culture alternative sortait tout juste du placard de l'autre côté du Pacifique.

Revu sur Disney+ : L’Escadron Red Tails

0
Pour le dernier film de notre incursion pendant une semaine d'essai gratuit dans l'offre très riche et passablement variée sur la plateforme Disney+, nous avons opté pour une production qui n'a été associée à Disney qu'après coup, par voie de l'acquisition de la Fox en mars 2019.

Vu sur Disney+ : Turner & Hooch

0
Moche, crade et méchant : ce n'est pas vraiment la fiche de description typique des toutous qui peuplent d'habitude les productions Disney. Le protagoniste canin de Turner & Hooch y correspond pourtant assez fidèlement.

Vu sur Disney+ : La Dame de Katwe

0
Ce n'est pas par hasard que nous ne revenons pas plus en détail sur la mise en scène dans nos critiques officieuses de films regardés sur Disney+. La particularité des productions Disney nous paraît en effet qu'ils défendent plus un concept moral qu'une vision artistique.